Culture: Culture. Roselyne Bachelot annonce 150 millions d’euros d’aides supplémentaires pour la réouverture

Réouverture, concert test, intermittents… Roselyne Bachelot fait le point sur la situation des lieux culturels

  Réouverture, concert test, intermittents… Roselyne Bachelot fait le point sur la situation des lieux culturels Roselyne Bachelot a indiqué vendredi matin qu'une réouverture des lieux culturels était envisageable à la mi-mai "si la situation épidémique le permet". Une option pour la réouverture des lieux de culture mi-mai. Invitée de BFMTV vendredi matin, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a indiqué qu'une réouverture des lieux culturels était envisageable "si la situation épidémique le permet à la mi-mai", sans donner plus de détails sur la date exacte. Selon elle, le président Emmanuel Macron devrait "très probablement" s'exprimer la semaine prochaine. C'est lui qui donnera le "top départ", poursuit-elle. "A ce moment-là, nous serons prêts.

Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, le 11 mai 2021. © MARTIN BUREAU / AFP Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, le 11 mai 2021.

À la veille de la réouverture des salles de cinémas et des théâtres, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, a annoncé de nouvelles aides sur « RTL ».

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé ce mardi 18 mai une nouvelle enveloppe de près de 150 millions d’euros pour aider les secteurs du cinéma et du spectacle vivant dans la phase de réouverture de leurs salles.

Cette rallonge s’ajoute aux 11 milliards d’euros déboursés pour la culture depuis le début de l’épidémie.

« C’est une nouvelle enveloppe et les opérateurs nous présenteront les difficultés qu’ils rencontrent et les aides qu’ils demanderont », a-t-elle déclaré sur RTL.

Covid-19. « Toutes les filières » culturelles seront aidées pour la reprise, promet Bachelot

  Covid-19. « Toutes les filières » culturelles seront aidées pour la reprise, promet Bachelot La ministre de la Culture a promis que « toutes les filières » culturelles seront aidées pour la reprise de l’activité, lors d’une séance nocturne à l’Assemblée nationale ce lundi 3 mai.La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a promis que « toutes les filières » culturelles seraient aidées pendant les semaines de réouverture progressive des lieux culturels, dont les modalités (jauges, protocoles précis…) sont en cours d’affinage avec les professionnels.

« Tout cela s’ajoute à tout un panel d’aides », a-t-elle souligné, précisant que les musées ne sont pas concernés par ce dispositif : « les musées ont des aides particulières ».

Des aides pour les secteurs du cinéma, du théâtre et de la musique

Le secteur du cinéma bénéficiera de 80 millions d’euros d’aides supplémentaires, dont 60 m pour les exploitants de salles et 20 m pour les entreprises de production et de distribution, a précisé un communiqué de la rue de Valois.

Le spectacle vivant musical bénéficiera de 38 m d’euros supplémentaires qui viendront notamment abonder le fonds de compensation, billetterie créée par le Centre national de la Musique, et qui vise à tenir compte de la réduction des jauges.

"Un peu de mal à reprendre mon souffle" : la ministre de la Culture Roselyne Bachelot évoque son "covid long" sur France Inter (VIDEO)

  Top Chef : "C'est un truc de ouf…" Sarah émue par les mots d'Anne-Sophie Pic

Le théâtre privé bénéficiera de 15 m d’euros. Quant au secteur du spectacle subventionné en région, il recevra également 15 m d’euros pour faire face aux différentes contraintes sanitaires mises en place à la réouverture des salles.

Des aides qui s’ajoutent au plan de relance

Ces mesures s’ajoutent au plan de relance et aux crédits budgétaires mobilisés dans la loi de finances pour 2021. Elles viennent aussi compléter des dispositifs d’aides annoncés les 11 mars et 12 mai, en faveur de la création et de l’emploi artistique et culturel, et du soutien à l’intermittence notamment.

Interrogée sur les occupations de théâtres, qui se poursuivent, Mme Bachelot a exprimé son incompréhension : « on pouvait comprendre la colère sur la demande de réouverture. La réouverture maintenant, c’est demain. […] Il serait incompréhensible que finalement cette responsabilité qui est la leur ne soit pas mise en œuvre ».

« J’ai l’impression qu’il y a aussi parfois dans ces lieux de culture des militants qui ne sont plus du monde de la culture et qui expriment des revendications qui n’ont plus rien à voir avec les lieux culturels », a-t-elle observé.

Cinéma, concerts test… Le déconfinement de la culture se passe « très bien » selon Roselyne Bachelot .
Roselyne Bachelot était l’invitée d’Élizabeth Martichoux vendredi 11 juin sur le plateau de la matinale de LCI. La ministre de la Culture a notamment évoqué les conditions de tenue de la fête de la musique, qui aura lieu dans 10 jours, le 21 juin, en précisant qu’elle ne se « déroulera pas dans les conditions habituelles ». Elle a également évoqué les modalités des concerts debout et les prochaines échéances du calendrier de déconfinement. Ce vendredi 11 juin, à dix jours de la fête de la musique, Roselyne Bachelot était sur le plateau de LCI pour la matinale d’Élizabeth Martichoux.

Voir aussi