Actualités à la une

Culture: ENTRETIEN. « Il faut redonner à l’utilité ses lettres de noblesse »

'inquiet de vous voir: «Lettres JFK à l'amoureux suédois aux enchères

 'inquiet de vous voir: «Lettres JFK à l'amoureux suédois aux enchères Boston (AP) - Lettres d'amour que John F. Kennedy a écrit à un paramour suédois quelques années après son épouse Jacqueline Bouvier montait pour la vente aux enchères. © fourni par la presse associée JFK Lettres lettres Vente aux Enchères "Vous êtes merveilleux et tu me manques", a gribouillé Kennedy à la fin d'une lettre de février 1956 à Aristocrat Gunilla Von Post, qu'il avait rencontré sur la Côte d'Azur de France Avant de marier Bouvier en 1953.

Didier Audebert, auteur du livre « QU, quotient d’utilité ». © DA/LMS Didier Audebert, auteur du livre « QU, quotient d’utilité ».

Ancien journaliste, Didier Audebert, l’auteur de QU – Quotient d’utilité veut inciter chacun à « apporter une pleine contrepartie à sa présence sur Terre ». Son livre propose des pistes pour devenir chaque jour plus utile.

L’auteur du Dernier chômeur ou Des souvenirs pour mémoire revient avec un ouvrage pratique consacré au quotient d’utilité (QU), une notion qu’il a créée pour aider chacun à évaluer son altruisme et à progresser vers l’intérêt général.

Comment vous êtes-vous intéressé à la notion d’utilité appliquée à l’être humain ?

Georgio, le rappeur qui a des lettres

  Georgio, le rappeur qui a des lettres À 28 ans, Il sort un quatrième album d?une écriture visuelle saisissante. En tête de notre playlist de mai, avec Laura Cahen, The Black Keys et Texas.À 28 ans, Georges Édouard Nicolo (au civil) est une des plumes les plus talentueuses de sa génération. Si le rap et la poésie peuvent parfois se fréquenter, personne ne les mêle aussi bien que ce rappeur originaire du 18e arrondissement de Paris, fils d'un compositeur de musique de pubs membre d'un groupe punk et d'une mère chanteuse guadeloupéenne.

À l’occasion de précédents ouvrages, j’ai rencontré de nombreux malades d’Alzheimer, ainsi que leurs proches. Aujourd’hui, je travaille avec la fondation Claude Pompidou qui accompagne les personnes fragilisées par la maladie, le handicap ou le grand âge.

C’est le contact avec des soignants et des aidants fantastiques qui m’a amené à me poser la question de ma propre utilité. Même si j’ai toujours essayé de donner du sens à mon existence… Ce livre a donc germé avant la crise actuelle, mais il me semble encore plus justifié à présent : il est évident que nous devons tous nous retrousser les manches.

Le livre « QU, quotient d’utilité » paru chez Guy Trédaniel en février 2021. © G. Trédaniel Éditeur Le livre « QU, quotient d’utilité » paru chez Guy Trédaniel en février 2021.

Vous expliquez notamment qu’on ne peut pas se contenter d’avoir un job utile…

lettres secrètes cachées dans Red Deer Home pour 70 ans sujet de nouveau documentaire

 lettres secrètes cachées dans Red Deer Home pour 70 ans sujet de nouveau documentaire © Soumis par Colin Scheyen Les lettres ont été découvertes lors de la rénovation d'une maison de cerf rouge en 2012. Un nouveau documentaire raconte la découverte de lettres cachées pendant des décennies dans une maison de cerf rouge et le voyage émotionnel qui a suivi. Love, Oran de Colin Scheyen est l'histoire d'un secret de famille découverte et la recherche d'un enfant perdu depuis longtemps.

En effet. Si on veut éviter de se perdre dans des luttes futiles, mais ô combien destructrices, il faut replacer la notion d’utilité au cœur de toutes nos activités : au travail bien sûr, mais aussi en famille et en société. Il faut redonner à l’utilité ses lettres de noblesse et apporter une vraie contrepartie à notre présence sur Terre.

Dans mon livre, je décline quarante domaines dans lesquels chacun peut s’efforcer de devenir plus utile, depuis l’éducation des enfants jusqu’à la fin de vie, en passant par la culture, les transports, la consommation et même le sexe…

Mais au fait, l’utilité, c’est quoi, exactement ?

La notion a été étudiée par de nombreux philosophes et économistes. Pourtant, on peut se demander si, appliquée à l’Homme, elle a été suffisamment définie. Pour ma part, je dirais que c’est « la tendance d’une action à augmenter le bonheur des parties concernées ».

Être utile, c’est rendre service, accorder son attention, venir en aide, exprimer sa bienveillance, tendre la main, ouvrir les yeux, partager la charge… Et surtout le faire au-delà du strict nécessaire. Je cite dans mon ouvrage de nombreux exemples de ces gestes ou démarches qui ont enclenché une chaîne d’utilité.

Et vous donnez des clés pour progresser…

Oui. Ça commence par prendre conscience de ce qui, dans le tourbillon de notre société, nous retient de penser et d’agir utile. Les freins sont nombreux. Je propose aussi des tests pour évaluer son propre QU. Et des centaines de pistes pour commencer à développer sa propre utilité.

Pour ma part, j’ai lancé un site Internet et un cycle de conférences à l’intention d’étudiants, de dirigeants, etc., pour promouvoir cette notion d’utilité. Et j’imagine aller encore plus loin avec des « Utility Camps » de plusieurs jours.

QU – Quotient d’utilité, Guy Trédaniel Éditeur, 336 p., 19,90 €. quotientdutilite.com

L’aéroport d’Orly vend les lettres géantes de ses terminaux aux enchères .
Neuf lettres qui ornaient la façade sud et la façade ouest de l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne) sont mises en vente ce lundi 28 juin depuis 14 h. L’argent récolté ira à la Fondation ADP qui lutte contre l’illettrisme et sera distribué à deux associations. La Fondation du Groupe Aéroports de Paris a décidé de s’engager contre l’illettrisme. Elle s’est associée à la maison de vente Artcurial pour une vente aux enchères un peu spéciale : neuf des lettres qui ornaient la façade sud et la façade ouest de l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne) jusqu’en 2019 sont mises en vente à partir de 2 000 € ce lundi 28 juin, rapporte France 3 Paris Ile-De-France.

Voir aussi