Actualités à la une

Culture: seront «vaccinés, récupérés ou morts» d'ici la fin de l'hiver, le ministre de la Santé a averti au milieu d'une surtension Covid-19

Covid-19 : en Guadeloupe, la vaccination peine à décoller et le passe sanitaire est toujours aussi contesté

  Covid-19 : en Guadeloupe, la vaccination peine à décoller et le passe sanitaire est toujours aussi contesté Covid-19 : en Guadeloupe, la vaccination peine à décoller et le passe sanitaire est toujours aussi contesté . En Guadeloupe, la vaccination, bien qu’en augmentation, reste toujours minoritaire, créant une contestation des corps de métiers contraints d’appliquer le passe sanitaire dès le premier client, dont des restaurateurs qui ont exprimé jeudi leur colère à Pointe-à-Pitre.« Quand le passe sanitaire s’est appliqué en France, le taux de vaccination était de plus de 60%. Ici on est toujours à un petit tiers ce qui réduit le potentiel de clientèle.

Les Allemands 100-year-old Heinz Jacoby receives a coronavirus vaccination from doctor Anna Häring-Haj Kheder in Bochum, Germany, September 30 2021. Roland Weihrauch/picture alliance via Getty © Roland Weihrauch / Picture Alliance via Getty 100 ans Heinz Jacoby reçoit un coronavirus Vaccination du docteur Anna Häring-Haj Kheder à Bochum, Allemagne, 30 septembre 2021. Roland Weihrauch / Picture Alliance via Getty Allemands sera "vacciné, récupéré ou mort" d'ici la fin de l'hiver, a déclaré le ministre de la Santé. Les affaires de Covid-19 ont augmenté en Allemagne. L'Autriche voisine a imposé un verrouillage et un mandat de vaccin. La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que l'Allemagne avait besoin de mesures plus strictes de Covid-19, par Reuters.

À la fin de l'hiver, les Allemands seront «vaccinés, récupérés ou morts», le ministre de la Santé du pays a averti, comme les cas de Covid-19 grimperont dans le pays.

Covid-19 : des contaminations toujours en hausse en Europe

  Covid-19 : des contaminations toujours en hausse en Europe Covid-19 : des contaminations toujours en hausse en Europe20 heures. C’est tout pour aujourd’hui. Ce direct est à présent terminé. Merci d’avoir suivi l’actualité de ce lundi en notre compagnie. Nous vous souhaitons une très bonne soirée. Rendez-vous demain pour suivre l’évolution de l’épidémie et ses conséquences.

Jens Spahn, ministre allemand de la Santé, a déclaré lors d'une conférence de presse lundi que la variante infectieuse Delta a rendu sa prédiction sombre "très probable".

Allemagne a enregistré une moyenne de 608 nouveaux cas par million le lundi, une forte augmentation de 162 nouveaux cas par million le 22 octobre, le 22 octobre, selon l'université d'Oxford, notre monde de l'Université.

Les personnes non vaccinées en Allemagne attraperont Covid-19 sauf si elles ne prennent "très, très très bien soin" dans toutes les situations, a déclaré Spahn.

Chancelier allemand Angela Merkel a déclaré lundi lors d'une réunion du parti que le pays était dans une "situation très dramatique" et avait besoin de mesures de Covid-19 plus difficiles, Reuters signalé, citant deux sources anonymes. Merkel a appelé les 16 États fédéraux de l'Allemagne à décider des précautions plus strictes de mercredi par Reuters.

Covid-19 : Merkel appelle à un «effort national» pour briser la nouvelle vague de la pandémie en Allemagne

  Covid-19 : Merkel appelle à un «effort national» pour briser la nouvelle vague de la pandémie en Allemagne Covid-19 : Merkel appelle à un «effort national» pour briser la nouvelle vague de la pandémie en AllemagneRevivez les événements de ce samedi 13 novembre :

L'Autriche voisine est entrée dans un Lundi à l'échelle nationale et prévoit d'introduire des mandats de vaccins après une augmentation des cas de Covid-19.

Allemagne a pleinement vacciné 68% de sa population, principalement avec le vaccin de Pfizer, selon l'Université Johns Hopkins. La moyenne mondiale est d'environ 40%.

Hendrik Stereck, directeur de l'Institut de la virologie à l'Université de Bonn, a déclaré que la situation en Allemagne était "sérieuse", mais il n'est pas d'accord avec Spahn que chaque Allemand entrerait en contact avec le virus à la fin de l'hiver et que la pandémie serait finie, par DW.

"Si nous n'obtenons pas un taux de vaccination plus élevé, nous l'aurons prochain hiver et à nouveau à nouveau," dit Stereck. "Nous devons nous préparer à long terme et penser également à l'année prochaine", a-t-il déclaré, par DW.

Ralf Reintjes, professeur d'épidémiologie de l'Université des sciences appliquées de Hambourg, a déclaré que le pays était confronté au scepticisme du vaccin et à la fatigue pandémique, par Channel 4 News.

Confinement des non-vaccinés contre le Covid-19 : le choix de l'Autriche est-il envisageable en France ?

  Confinement des non-vaccinés contre le Covid-19 : le choix de l'Autriche est-il envisageable en France ? Même si les indicateurs épidémiques repartent à la hausse dans l'Hexagone, l'hypothèse d'un confinement en fonction du statut vaccinal est, pour l'heure, écartée par le gouvernement. © Fournis par franceinfo C'est une première dans l'Union européenne. L'Autriche a instauré, lundi 15 novembre, un confinement pour les personnes non-vaccinées contre le Covid-19. "La situation est grave (…).

Mais Stereck et Reintjes avertit contre les mandats de vaccins en Allemagne.

Stereck a déclaré que l'immunité a diminué après environ six mois. "Cela signifierait avoir le mandat de se faire vacciner tous les demi-annes depuis très longtemps", a-t-il déclaré, par DW.

Stereck a ajouté que les politiciens avaient promis d'éviter les mandats de vaccin, la mise en œuvre d'une manière «éroder la confiance dans le gouvernement» à une époque où la confiance était cruciale, par DW.

Des dizaines de milliers d'Autrichiens ont assisté à des manifestations anti-bloquées à Vienne le samedi contre les nouvelles restrictions dans le pays. Autriche a enregistré 1 531 nouveaux cas par million le lundi, selon notre monde en données.

Environ 65% des Autrichiens sont entièrement vaccinés, John Hopkins Data montre.

Lire l'article original sur Business Insider

DIRECT - Covid-19 : nouveau conseil de défense sanitaire «vraisemblablement vendredi» .
Cinquième vague, dose de rappel, variant omicron, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- La vaccination des enfants de 5 à 11 ans «à risque» - souffrant de certaines pathologies - s’est ouverte ce mercredi en France. 360 000 enfants sont concernés.

Voir aussi