Culture: Joséphine Baker : visitez le château des Milandes, son refuge et bien plus que ça

Josephine Baker pour être la première femme noire immortalisée en France Panthéon

 Josephine Baker pour être la première femme noire immortalisée en France Panthéon © - Singer-née américain Josephine Baker pose à Paris dans les années 1920 Josephine Baker, la danseuse française-américaine, chanteur et actrice qui a hypnofinée France avec des spectacles moqueurs Le colonialisme et plus tard rejoint la résistance française deviendra la première femme noire à être immortalisée dans le panthéon du mausolée de France mardi.

Le château des Milandes a été le refuge de Joséphine Baker , près de Sarlat, dans la vallée de la Dordogne.

En Dordogne, Joséphine Baker avait fait du château des Milandes son havre de paix, entre 1947 et 1969. La noble bâtisse est aujourd’hui entièrement consacrée à celle qui entre lundi au Panthéon.Photo DDM, Sébastien Bouchereau. Aujourd’hui, le château des Milandes appartient à la famille de Labarre. Ses 14 pièces sont intégralement dédiées à la vie et l’œuvre de Jospéhine Baker . Le site est redevenu un point d’attrait touristique majeur, avec quelque 120 000 visiteurs chaque année. Lors de la visite , ils découvrent la vie quotidienne de l’artiste franco-américaine, sa chambre, la salle de bains

Joséphine Baker sera la sixième femme à entrer au Panthéon ce mardi. À cette occasion, Europe 1 vous fait découvrir le château des Milandes, lieu symbolique s'il en est dans l'histoire de Josephine Baker. Son refuge, et aussi le reflet de ses combats. C’est son © Fournis par Europe 1 Joséphine Baker sera la sixième femme à entrer au Panthéon ce mardi. À cette occasion, Europe 1 vous fait découvrir le château des Milandes, lieu symbolique s'il en est dans l'histoire de Josephine Baker. Son refuge, et aussi le reflet de ses combats. C’est son "Village du Monde, la capitale de la fraternité", comme elle disait.

Direction la Dordogne ce matin, sur les traces de Joséphine Baker, qui sera la sixième femme à entrer au Panthéon ce mardi. On peut se demander comment Joséphine Baker, née dans le Missouri, qui a fait décoller sa carrière avec sa "Revue Nègre" à Paris, s’est retrouvée en Dordogne ? Tout simplement grâce à son coup de cœur pour ce Périgord Noir, et plus particulièrement pour le château des Milandes. C’est François 1er de Caumont qui le fait construire pour sa femme au 15e siècle, juste au-dessus de la Dordogne, au milieu des bois. Mi landes. D’où son nom. Et c’est cet emplacement justement qui séduit Joséphine. Elle l’achète en 1947, à la sortie de la guerre. C’est son refuge, loin de la vie trépidante et des paillettes de Paris. Il ne faut-pas oublier qu’elle venait d’un milieu pauvre et qu’elle avait souffert de la ségrégation. Et ici à Castelnaud-la-Chapelle elle est au milieu de gens simples, vrais.

Pour Rokhaya Diallo, Joséphine Baker au Panthéon «n'efface pas le racisme omniprésent en France»

  Pour Rokhaya Diallo, Joséphine Baker au Panthéon «n'efface pas le racisme omniprésent en France» La militante antiraciste donne une tribune au Washington Post dans laquelle elle estime que la nation française n'a pas à se «féliciter de son traitement des personnes de couleur». Une façon de piétiner, une fois encore, l'universalisme. » LIRE AUSSI - Joséphine Baker : le parcours d'une «Immortelle», des ghettos du Missouri au Panthéon

Joséphine Baker est décorée de la Légion d’honneur, de la croix de guerre avec palmes et de la médaille de la Résistance, au château des Milandes (Dordogne), le 19 août 1961. AFP. Quels sont les critères d’entrée ? L’Elysée a ainsi estimé que Joséphine Baker , par son engagement dans la Résistance et dans la lutte antiraciste, était « l’incarnation de l’esprit français » . Le communiqué du 23 août ajoute qu’« à travers ce destin la France distingue une personnalité exceptionnelle, née américaine, ayant choisi, au nom du combat qu’elle mena toute sa vie pour la liberté et l’émancipation

Joséphine Baker et sa troupe embarquent pour la capitale française le 25 septembre 1925 sur le Berengaria[14], paquebot transatlantique effectuant la traversée New-York-Cherbourg. Peu de temps après son arrivée, les répétitions commencent. Dans « La Folie du Jour », elle porte plumes roses et ceinture de bananes, visible aujourd’hui au Château des Milandes . Elle est accompagnée d’un guépard dont l’humeur fantasque terrorise l’orchestre et fait frémir le public. Cette même année, la jeune star se lance dans la chanson et, suivant les conseils de son nouvel impresario et amant

Les Milandes, la maison de cœur de Josephine Baker

Un château des Milandes très symbolique dans l’histoire de Josephine Baker. C’est le lieu de cristallisation de ses utopies familiales comme civiques. Son paradis. Les Milandes c’est d’abord sa maison de cœur, celle d’une mère. Elle se marie avec Jo Bouillon, le chef d’orchestre, dans la chapelle en 1947. Ils vont en faire le lieu de vie de leur "Tribu arc en ciel" comme elle l’appelait : elle avait adopté 12 enfants, de nationalités et confessions différentes. Une famille multiraciale unie.

Et dans le quotidien de cette famille, il y a une pièce maitresse, c'est la cuisine. Une pièce où tout le monde se réunit et dans laquelle elle prépare des spaghettis mais que le dimanche soir. Pour la petite anecdote, regardez au sol, elle avait fait poser un carrelage autodidacte pour que les enfants s’instruisent tout en prenant leur repas. Une sorte d’encyclopédie en images sur les espèces animales, les fruits et les légumes. C’est pour vous donner une idée de l’atmosphère de la maison. Mais c’est aussi dans cette cuisine qu’elle se barricadera pendant 4 jours en 1969, quand elle sera expulsée, criblée de dettes. Et ca malgré les appels aux dons de Brigitte Bardot et Grace de Monaco.

Entrée de Joséphine Baker au Panthéon : comment la star des années folles a combattu le nazisme durant la Seconde Guerre mondiale

  Entrée de Joséphine Baker au Panthéon : comment la star des années folles a combattu le nazisme durant la Seconde Guerre mondiale Joséphine Baker, star de l'entre-deux-guerres, s'est mise au service de la France pour lutter contre les nazis. Avec son entregent et son courage, elle a prêté main-forte à la Résistance. © Fournis par franceinfo "J'ai deux amours, mon pays et Paris." Dans sa célèbre chanson, Joséphine Baker clame son attachement à la France et à sa capitale. Lorsqu'elle l'entonne pour la première fois en 1930, elle est une immense star de la Revue nègre, spectacle musical qui a contribué à populariser en France le jazz et la culture noire américaine.

Joséphine Baker , artiste inclassable, aimait la France et en particulier le Périgord. Au château des Milandes , elle a vécu de belles années et a élevé sa « tribu arc-en-ciel ». Quelle vie que celle de Joséphine Baker ! Ou plutôt quelles vies ! Car dans son existence, elle fut tout à la fois chanteuse, meneuse de revue, actrice, mais aussi espionne et résistante. Née aux États-Unis, dans le Missouri, voyageant aux quatre coins du monde, Joséphine Baker était pourtant Française de cœur.

en balade dans le château des milandes de joséphine baker , château des milandes joséphine baker et spectacle de rapaces hd, à la table de joséphine baker les carnets de julie, жозефина бейкер и замок миланд, joséphine bakers house exclusive property for sale dordogne with 3 gites ref 100283am24, dordogne les milandes le château où a vécu joséphine baker , château des milandes joséphine baker été 2020, château des milandes life of joséphine baker rainbowtour 2020 by ledorga

Les Milandes, c’est aussi le reflet de ses combats. C’est son "Village du Monde, la capitale de la fraternité", comme elle disait. Elle a même voulu y créer un collège de la fraternité universelle. Pour y arriver, elle a essayé de trouver des fonds auprès de régimes communistes comme ceux de Castro ou des Perón, sans succès. La fraternité qui passait aussi par le ramassage scolaire des enfants du village et des siens, et aussi par la création d’un complexe de loisirs - ferme, piscine, restaurant, hôtel - pour permettre au village de travailler et de vivre.

De nombreux objets exposés

Et puis pour Angélique de Labarre, la propriétaire des Milandes, c’était aussi très important de mettre en avant dans la muséographie du château la résistante qu’elle a été. C’est pour ça que sont exposés sa veste militaire, ses médailles -elle avait reçu la légion d’honneur en 1961 aux Milandes, son brassard des Forces Françaises Libres, les armes qu’elle cachait dans la cave pendant la Résistance, des photos et des documents.

Joséphine Baker au Panthéon : comment va se dérouler la cérémonie ce mardi 30 novembre

  Joséphine Baker au Panthéon : comment va se dérouler la cérémonie ce mardi 30 novembre L’entrée de Joséphine Baker au Panthéon va se dérouler ce mardi 30 novembre 2021, à partir de 17 h 30, en présence d’Emmanuel Macron. Une cérémonie très encadrée qui devrait tout de même réserver des moments de fantaisie. Elle est la première femme noire à entrer au Panthéon. Résistante, militante antiraciste, artiste, Joséphine Baker va rejoindre, ce mardi 30 novembre 2021 les « grands hommes » et les « grandes femmes », cinq pour l’instant, dont la « patrie reconnaissante » honore la mémoire.Cette date du 30 novembre n’a pas été choisie au hasard. Elle coïncide avec la date anniversaire du mariage de Joséphine Baker avec Jean Lion.

Dordogne : visite au château des Milandes , le refuge de Joséphine Baker . La réaction de la propriétaire du château de Milandes après l'annonce de la Panthéonisation de Joséphine Baker . France Bleu Périgord. 1:12. Château des Milandes pendant une minute. reisemagazin.tv. 2:51. Joséphine Baker : dans le Périgord, son château et sa "tribu arc-en-ciel".

Milandes cdp © Fournis par Europe 1 Milandes cdp

© PHILIPPE LOPEZ / AFP

Et on redécouvre tout de même Joséphine, la chanteuse. Evidemment, on aperçoit les robes qu’elle a portées pour l’Olympia, Bobino… et son incontournable ceinture bananes de la "Revue Nègre", qui l’a révélée au public. Et puis dans le château lui-même, il y a les marques de son côté paillettes : la folie des grandeurs avec entre autres sa salle de bain : elle avait fait dorer à la feuille le plafond, installer une robinetterie plaquée or, des fenêtres en patte de verre de Murano et j'en passe.

Voilà en visitant le château vous comprendrez pourquoi elle est labelisée "Maison des illustres" depuis 2012. Un label qui a pour but de conserver et transmettre la mémoire de femmes et d’hommes qui se sont illustrés dans l’histoire politique, sociale et culture de la France.

Josephine Baker devient la première femme noire honorée au Panthéon à Paris .
Noir, née américaine, une femme et sans doute mieux connue pour sa danse exotique: Josephine Baker ne convient guère au profil des héros historiques de France. © Christophe Ena / AP Photos de Joséphine Baker et un tapis rouge mènent au monument panthéon, à l'arrière, à Paris, en France, le mardi 30 novembre 2021, où Baker doit être à induction symbolique, devenant la première femme noire à recevoir le plus haut honneur de la France.

Voir aussi