Culture: Camille Cerf : «Les jeunes femmes qui se présentent à Miss France sont modernes»

Camille Lellouche : 5 choses que vous ignoriez peut-être sur la chanteuse et humoriste

  Camille Lellouche : 5 choses que vous ignoriez peut-être sur la chanteuse et humoriste Ce vendredi 19 novembre, la chanteuse et humoriste Camille Lellouche est à l'honneur sur Canal+ avec une soirée spéciale : son one-woman show Camille dès 21h05 sera ensuite suivi d'un doc inédit à 22h25 , Camille Lellouche : authentique L'occasion de vous en dire un peu plus sur elle ...Star sur Instagram, où elle est suivie par 2,3 millions d'abonnés qui avaient pu l'admirer en bikini, l'humoriste Camille Lellouche ne s'est pas seulement illustrée dans le domaine de l'humour : elle est également chanteuse.

Interview. Alors que l'élection de Miss France 2022 aura lieu le 11 décembre, Paris Match s'est entretenu avec Camille Cerf, Miss France 2015.

  Camille Cerf : «Les jeunes femmes qui se présentent à Miss France sont modernes» © SIPA

Paris Match. Il y a sept ans, qu’est-ce qui vous a poussée à vous présenter au concours Miss France ?

Camille Cerf. L’envie d’apporter un peu de bonheur dans ma famille. On était dans une période un peu difficile : on a perdu ma grand-mère, puis mon grand-père, puis mon père. Donc c’est vrai que dans la famille, on était tous un petit peu tristes, pour ne pas dire très tristes. Et quand il m’est arrivé la possibilité de participer à une élection de Miss pour la première fois, je me suis dit «peut-être que c’est l’occasion de découvrir de nouvelles expériences, d’apporter un petit peu de bonheur dans ma famille et finalement de rendre mon père fier aussi». Parce que quand j’étais plus jeune, j’avais participé au concours Elite et c’est quelque chose qui avait apporté beaucoup de fierté à mon père. Je me souviens encore chaque repas où il y avait des amis et où il montrait des photos. Il a toujours été très fier de ça, et je me suis dit que c’était un bel hommage que je pouvais lui rendre.

Le saviez-vous ? Alicia Aylies (Miss France 2017) aurait pu être championne d'escrime

  Le saviez-vous ? Alicia Aylies (Miss France 2017) aurait pu être championne d'escrime Son charme a été aussi tranchant que son épée. Avant d’être couronnée Miss France 2017, Alicia Aylies espérait pouvoir prétendre à la médaille d’or pour l’escrime lors des Jeux Olypiques de Rio en 2016. Une vraie compétitrice dans l’âme. Avant d’être sacrée Miss France 2017, le soir du 17 décembre 2016, Alicia Aylies a remporté de nombreux titres régionaux dans une discipline bien loin des concours de beauté. Avant de se découvrir une passion pour les dernières tendances mode, la jolie Guyanaise s’adonnait à la pratique de l’escrime. Dès l’âge de quatre ans, la jeune sportive savait déjà manier l’épée comme personne d’autre.

Outre votre couronnement, quel moment marquant de la soirée gardez-vous en tête ?

Je garde en tête le moment où on annonce que c’est le moment d’appeler la onzième -parce qu’à l’époque il y avait 12 demi-finalistes - et moi je n’ai toujours pas été appelée. J’ai été appelée avant-dernière. C’était horrible. Je m’étais dit «tout ce que j’ai travaillé pour pouvoir en arriver là, tout ce que j’ai sacrifié finalement…». Car c’était beaucoup de week-ends où je n’étais pas avec ma famille. Je me suis dit «tout ça n’a servi à rien». J’étais déçue. Puis finalement, mon nom a été appelé en première position.

Camille Cerf lors de l'élection de Miss France 2015 le 6 décembre 2014. © SIPA © Fournis par Paris Match Camille Cerf lors de l'élection de Miss France 2015 le 6 décembre 2014. © SIPA

En quoi le concours Miss France vous a-t-il transformée ?

Miss France 2021 : qui sont les dauphines d'Amandine Petit ?

  Miss France 2021 : qui sont les dauphines d'Amandine Petit ? En direct de Caen, le samedi 11 décembre 2021, Amandine Petit remettra sa couronne de reine de beauté à la Miss France 2022. Il y a presque un an, l’ex-Miss Normandie remportait tous les suffrages face à ses cinq dauphines. Qui sont ces Miss qui ont manqué de peu ce prestigieux titre ? Cette soirée restera à tout jamais gravée dans leur mémoire. Le samedi 19 décembre 2020, au coeur du Puy du Fou, les Miss régionales étaient prêtes à tout pour décrocher la couronne de la plus belle femme de France.

Le concours Miss France m’a transformée parce que ça m’a apporté beaucoup de maturité. Dans un premier temps, j’ai eu peu confiance en moi, puis dans un second temps, beaucoup confiance en moi. C’est vrai qu’il y a eu deux phases. Et surtout, aujourd’hui, j’ai des amis qui me sont très chers et que je n’aurais peut-être jamais rencontrés.

Quel est le souvenir le plus fort de votre année de règne ?

Mon retour dans ma ville natale, Calais. Quelques jours après le sacre de Miss France, on fait toujours les retours dans les villes des Miss. Et donc je suis retournée dans ma ville, là où j’avais fait toutes mes études, là où je suis née. C’était impressionnant parce que c’est vrai que Calais, ce n’est pas une très grande ville : c’est une jolie ville mais il n’y a pas non plus énormément de monde. Mais à ce moment-là, j’ai vu les rues de ma ville complètement noires de monde, avec uniquement des gens qui m’acclamaient, des gens avec lesquels j’étais allée à l’école parfois, d’autres personnes que je ne connaissais pas. Et c’est vrai que c’était très impressionnant. C’est un de mes plus beaux souvenirs.

Miss France 2022 : la candidate la mieux notée au test de culture générale est...

  Miss France 2022 : la candidate la mieux notée au test de culture générale est... L'identité de la Miss qui a obtenu la meilleure note au test de culture générale a été dévoilée par Sylvie Tellier. © Laurent Vu / Sipa Le suspense prend fin : on sait quelle candidate au concours Miss France 2022 a eu la meilleure note au test de culture générale. Lundi 29 novembre 2021, Sylvie Tellier en a fait l'annonce dans sa story Instagram. C'est ainsi Youssra Askry, Miss Normandie, qui s'est classée au top du classement, obtenant la note de 17 sur 20.

A lire : Les Miss à l’assaut de la France

Aujourd’hui, pensez-vous que cette expérience était essentielle pour vous permettre de vous épanouir dans votre vie professionnelle ?

Non. Si je n’avais pas fait Miss France, je pense que j’aurais eu une très belle vie, avec un autre métier et un autre parcours. Mais aujourd’hui, je ne regrette pas du tout et je suis très heureuse comme ça, même si je pense que j’aurais trouvé d’autres chemins d’épanouissement si je n’avais pas eu cette expérience.

Quelle est la plus belle rencontre que vous ayez faite grâce à cette aventure ?

Il y en a beaucoup mais je dirais Iris Mittenaere quand même. C’est ma meilleure amie aujourd’hui, c’est ma meilleure amie des Miss. C’est vrai qu’on est très très proches : on s’écrit tout le temps, on suit nos parcours l’une et l’autre. Donc oui, Iris.

Avez-vous des regrets ?

Il y a des moments qui sont très durs. C’est une année qui est très belle mais c’est très compliqué parce que du jour au lendemain on découvre ce qu'est la notoriété, les gens s’intéressent à notre vie privée, notre famille est médiatisée… Parfois c’est un petit peu dur de trouver les limites. Parce qu’on se dit que comme on est connu, quelque part, on leur doit bien ça. On ne s’appartient plus, on se perd un petit peu. Donc c’est une année qui est quand même difficile et pendant laquelle on n’a vraiment pas de temps pour nous : on travaille six jours sur sept, et quand on ne travaille pas, on est tellement médiatisé que dans la rue, c’est un peu comme si on travaillait encore. Mais ça reste une très belle année.

Miss France 2022 : remporter le test de culture générale assure-t-il un bon classement ?

  Miss France 2022 : remporter le test de culture générale assure-t-il un bon classement ? C'est l'un des événements de l'élection Miss France : le fameux test de culture générale redouté des candidates et très attendu par le public. Mais au fait, l'emporter est-il un véritable atout ? Statistiques. Avez-vous tenté de faire le test de culture générale de Miss France 2022 ? Êtes-vous satisfait de votre note ? Côté Miss, c'est la représentante de la Normandie, Youssra Askry, qui a obtenu la meilleure note avec la moyenne de 17/20.

Une Miss France est-elle vouée à rester célibataire lors de son année de règne ?

Non pas du tout. Je pense que les gens ne connaissent pas la définition du mot célibataire. C’est ne pas être marié, ne pas être pacsé, ne pas être fiancé, mais célibataire ça ne veut pas non plus dire seul. Donc non, non. Je pense qu’il n’y aucune miss France qui a été célibataire pendant son année d’ailleurs.

«Je ne rate jamais une élection de Miss France»

Quelles sont les relations entre Miss France ? De qui êtes-vous le plus proche ?

Les relations entre Miss France sont très bonnes. C’est vrai que j’en connais beaucoup : je pense que des vingt dernières, je dois en connaître 90%. J’ai eu la chance de les rencontrer, de partager des moments avec elles. Et celle dont je suis le plus proche, c'est donc comme je le l'ai dit juste avant Iris.

Quel est le meilleur conseil que Sylvie Tellier vous ait donné ?

Elle m’a donné beaucoup de conseils. C’est vraiment quelqu’un que je considère un peu comme mon mentor, c’est un vrai modèle pour moi, et j’aime bien sa vision du business. Le meilleur conseil qu’elle m’ait donné… Je dirais d’arrêter d’être trop gentille. Parce que c’est vrai que j’ai tendance à vouloir faire plaisir, à parfois trop accepter et à ne jamais dire non. Et c’est là que Sylvie va dire : «tu ne peux pas continuer comme ça, parce qu’en ne disant rien, c’est à toi que tu dis non». Je pense que c’est bien le meilleur conseil qu’elle m’ait donné.

Marine Lorphelin : «Tout est possible avec de l’audace, de l’envie et du travail»

  Marine Lorphelin : «Tout est possible avec de l’audace, de l’envie et du travail» Interview. Alors que l'élection de Miss France 2022 aura lieu samedi, Paris Match s'est entretenu avec Marine Lorphelin, Miss France 2013. © Bestimage/Rachid Bellak Paris Match. Il y a neuf ans, qu'est-ce qui vous a poussée à vous présenter à Miss France ?Marine Lorphelin. C’était un concours de circonstances. L’envie de vivre une aventure hors du commun, certes, mais aussi honorer la promesse faite à ma grand-mère quelques années auparavant. Puis la rencontre avec le comité Miss Bourgogne qui a fini de me convaincre.

Quelle est votre définition de Miss France en quelques mots ?

Pour moi une Miss France, c’est une femme engagée, une femme qui a la tête sur les épaules et qui sait ce qu’elle fait et où elle va.

Suivez-vous encore le concours aujourd’hui ?

Oui. Je ne rate jamais une élection de Miss France. Là je regarde les candidates, j’essaie de faire mes petits pronostics. Forcément, on suit toujours un petit peu. Et puis en tant qu’ancienne Miss France, on connaît, on sait un peu comment ça se passe. Donc c’est vrai qu’on ne voit pas les choses de la même façon. C’est rigolo de confronter notre vision avec celles de nos proches. Il y a toujours des candidates qui nous touchent un peu plus que d’autres, par leur parcours, ou simplement par leur façon de parler. Parfois c’est juste un naturel qui nous rappelle un petit peu celle qu’on était quand lorsqu'on s’est présentée.

Qu’avez-vous à dire à ceux qui pensent que l’élection est démodée et anti-féministe ?

Je trouve déjà qu’il y a d’autres combats à faire avant de s’attaquer aux Miss France. Aujourd’hui il y a tellement de femmes qui meurent sous les coups des hommes alors qu’elles ont porté plainte, qu’elles ont déposé une main courante, qu’il y a des mesures d’éloignement. Ça c’est un vrai sujet. Aujourd’hui, on a une femme moderne et qui se présente d’elle-même pour pouvoir participer. Donc il y n’a rien d’anti-féministe dans ce concours. Et pour ceux qui trouvent que le concours est un peu désuet, pas très moderne, j’ai envie de leur dire que je pense qu’ils n’ont pas regardé l’émission depuis longtemps. Parce que le spectacle est un spectacle incroyable en lui-même. Au-delà du concours de beauté, l’émission est magique. C’est un très beau divertissement. Et toutes les jeunes femmes qui s’y présentent sont des femmes modernes, dans l’ère du temps. Ce sont des femmes qui font des études, qui ont des engagements, ce sont des femmes qui ont des choses à dire. Ce sont des femmes qui représentent la France d’aujourd’hui. Donc qu’ils ne la trouvent pas moderne ! Je pense qu’ils se trompent un petit peu puisque ce sont les femmes d’aujourd’hui, donc par définition, elles sont modernes.

Miss France 2022 : ces trois candidates éliminées avant les demi-finales au grand dam des téléspectateurs

  Miss France 2022 : ces trois candidates éliminées avant les demi-finales au grand dam des téléspectateurs La mairie de Lyon a choisi de bannir le foie gras des tables au nom du bien-être animal. Une décision qui se fera dans un premier temps lors des cérémonies officielles. En outre, le maire, Grégory Doucet, souhaite également convaincre les restaurateurs de sa ville de réduire, voire d'arrêter de servir ce produit. – Nous en parlons avec : Magali Chalais, journaliste à BFMTV, Romain Leboeuf, vice-président du Syndicat des bouchers-charcutiers traiteurs, meilleur ouvrier de France, Brigitte Gothière, cofondatrice de l’association L214, Céline Artigue, éleveuse de canards pour le foie gras et cogérante de La Ferme des Perrelles à Anse (Rhône), ainsi que Christophe Barbier, éditorialiste politique de BFMTV.

Des conseils pour la future Miss France ?

Oui : ce serait d’essayer de ne pas jouer à la Miss France puisque quoiqu’il arrive elle est Miss France. Donc surtout d’être elle-même et de profiter à fond de cette année. De ne pas essayer de prendre un rôle de Miss France. On a toutes une vision de ce qu’est une bonne Miss France, on a toutes un avis. Il faut essayer de ne pas se fier à ça et d’être soi-même et de vivre son aventure pleinement.

Quels sont vos projets ?

Je suis sur Fun Radio tous les week-ends, le samedi et le dimanche de 13h à 14h avec Mikka Rocchia. Ça se passe super bien. On a commencé en septembre et on a de supers bons retours. C’est ma première expérience à la radio mais franchement j’adore. C’est vraiment quelque chose dans lequel je m’épanouis beaucoup. Ensuite, j’ai une prochaine collection Pomm’poire, ma ligne de lingerie, qui va sortir. C’est de la lingerie qui se veut inclusive : on essaye d’utiliser au maximum des matériaux upcyclés, c’est-à-dire qu’on travaille sur de la dentelle sur stock. On essaye de ne faire produire aucune dentelle et de travailler avec de la dentelle déjà existante. On prend des mannequins qui ne sont pas vraiment des mannequins : j’organise des grands concours avec ma communauté et on choisit des filles qui ont des corps qu’on ne voit pas forcément dans les magazines, des vrais corps du quotidien. Et on les rend mannequins un jour. C’est un projet qui me tient beaucoup à cœur. Il y a la collection 2022 qui va bientôt sortir. On travaille déjà sur la collection 2023. C’est beaucoup de travail.

Voir cette publication sur Instagram

A lire aussi : Miss France 2022 : voici les photos officielles des 29 candidates

Camille Cerf pousse un coup de gueule contre la série Capitaine Marleau pour une drôle de raison (VIDEO) .
Dans Tout le monde a son mot à dire ce lundi 27 décembre, Camille Cerf a poussé un coup de gueule contre la série Capitaine Marleau pour une raison surprenante. Après avoir fait les belles soirées de France 3, Capitaine Marleau a été transféré sur France 2 et même lors de ses rediffusions la série continue de cartonner. Des épisodes inédits de la fiction qui met à l'honneur Corinne Masiero vont faire leur arrivée en 2022 sur la chaîne. Laura Smet sera d'ailleurs au générique de l'un d'eux. Elle était déjà apparue dans son dixième épisode intitulé Sang et lumière.

Voir aussi