Culture: La vie en bleu de la créatrice de mode Jeanne Lanvin

Vidéo de candidature bafouant les droits d’auteur : la facture s’annonce salée pour Zemmour

  Vidéo de candidature bafouant les droits d’auteur : la facture s’annonce salée pour Zemmour Le candidat d’extrême droite à la présidentielle semble n’avoir demandé aucune autorisation pour la cascade d’images d’archives et d’extraits de films qui illustrent son crépusculaire clip d’entrée en campagne.Début novembre, l’option d’une candidature lors d’un déplacement au Mont-Michel, soutenue par la direction de campagne et sa conseillère Sarah Knafo, semblait encore tenir la corde, écrivait « le Monde ». Comme en son temps Nicolas Sarkozy, qui avait choisi le rocher granitique pour lancer sa campagne victorieuse en janvier 2007.

Stéphane Bern nous raconte dans © Domaine public Stéphane Bern nous raconte dans "Historiquement vôtre" la vie de Jeanne Lanvin, jeune modiste sans le sou, devenue l'une des plus grandes créatrices de mode françaises. Celle qui nous a laissé l'une des marques de luxe françaises les plus connues au monde avait une obsession : le bleu.

Nous sommes en 1889, à Paris, de l'autre côté de la Seine et de Saint-Germain-des-Prés où elle est née. Jeanne Lanvin, première d'une fratrie modeste de 11 enfants, inaugure sa première maison de mode : Lanvin (Melle Jeanne) Modes. Elle sait que pour se faire un nom, il faut une adresse digne de faire rêver les élégantes. Ce sera la rue du Faubourg Saint-Honoré, déjà l'une des plus prestigieuses de la capitale. Elle n'a que 22 ans, pas d'autre argent que ses quelques économies faites du temps où elle était apprentie chez une modiste du quartier. Mais elle a déjà le sens des affaires.

PHOTOS - Lio, Jeanne Mas, Jean-Luc Lahaye, à quoi ressemblent les chanteurs des années 80

  PHOTOS - Lio, Jeanne Mas, Jean-Luc Lahaye, à quoi ressemblent les chanteurs des années 80 Quarante ans ont passé mais leurs chansons continuent de faire danser des générations. À l’occasion de la diffusion de l’émission "Les 20 tubes des années 80 préférés des Français", ce mardi 7 décembre sur W9, Gala.fr vous propose de découvrir l’évolution physique des chanteurs qui ont marqué cette décennie. Quarante ans ont passé mais les chansons des années 80 n’ont pris aucune ride. De Julie Pietri, à Desireless en passant par Herbert Léonard, ces chanteurs ont fait danser des millions de Français avec des tubes pop et entraînant. Et ce mardi 7 décembre, les téléspectateurs de W9 risquent d’avoir le "Démon de Minuit".

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Sa mère était couturière et son père employé de presse. C'est en autodidacte, sans coudre ni dessiner, que Jeanne Lanvin apprend le métier, avant de se mettre à vendre ses propres confections. Ce n'est pas grâce à ses robes que la styliste se fait connaître, mais bien à ses chapeaux. Elle a travaillé quelque temps chez Félix, un chapelier qui l'a envoyée en Espagne se perfectionner dans l'art des couvre-chefs.

Des nuances de bleu, des robes de sa fille aux uniformes français

Mais bientôt, dans sa boutique où l'on s’arrache déjà les pièces raffinées de sa collection, des clientes avisées se mettent à lui commander des toilettes. Elles ont compris que le talent de Jeanne Lanvin serait un must pour briller dans les soirées parisiennes. Et voilà qu'en quelques années, les créations de Lanvin sont sur le point de représenter la Parisienne dans toute sa splendeur.

Tous en scène 2 : pourquoi cette suite va vous enchanter

  Tous en scène 2 : pourquoi cette suite va vous enchanter Dans les salles obscures, les animaux vont donner de la voix le 22 décembre avec la sortie au cinéma de Tous en scène 2, suite très réussie de Tous en scène. Des animaux qui chantent, des tubes interplanétaires, des numéros de danse : c’est le programme festif de Tous en scène 2, en salles le 22 décembre. En 2017, nous faisions connaissance avec le koala Buster Moon et toute sa troupe d’animaux chantants dans Tous en scène. Un film d’animation signé par le studio Illumination, déjà responsable de Moi, moche et méchant ou de Comme des bêtes. Et voici la joyeuse bande de retour dans Tous en scène 2.

L'année 1909 marque un tournant. Jeanne Lanvin passe dans la cour des grands, et signe sa première collection haute couture avec de nombreuses tenues pour dames : on y trouve des robes, des manteaux, mais aussi des robes de mariées. Et une couleur qui déjà dénote des autres : le bleu.

Le bleu est une couleur qu'elle affectionne. Pour preuve, ce répertoire de couleurs qu'elle a acquis dès 1905. Un nuancier extraordinaire dans lequel Jeanne peut apprécier pas moins de 80 nuances de bleus différentes. Si le bleu figure dans toutes ses collections dès ses débuts, il est aussi celui qui prime dans la conception de plusieurs robes pour sa propre fille, Marguerite, qui devient la première source d'inspiration de Jeanne Lanvin, qui lui dessine très tôt une garde-robe incroyablement raffinée.

>> LIRE AUSSI - Louis Vuitton, l'artisan malletier français à l'origine de la célèbre marque de luxe

Sept livres pour découvrir les dessous de la mode

  Sept livres pour découvrir les dessous de la mode Vous avez décidé d'offrir des livres à Noël ? Bonne idée, en voici sept consacrés à l'univers de la mode pour découvrir ou approfondir vos connaissances. © Fournis par franceinfo Biographie, saga de marques, beaux livres, histoire des couturières et tendance... voici une sélection d'ouvrages consacrés à la mode, de 20 à 95 euros, à dévorer sans modération."Rébé, broderies haute couture"L'histoire du brodeur René Bégué est intimement mêlée à celles des plus grandes maisons de haute couture - Balenciaga, Dior, Fath, Givenchy, Lanvin, Roger Vivier, Swarovski ou Yves Saint Laurent.

C'est là, pour ces créations si personnelles, dans son rôle de mère et non plus de modiste, qu'on peut lire la sensibilité de Jeanne Lanvin. Car pour sa fille, qui n'est qu'une enfant, elle privilégie des bleus plus pâles, des bleus doux. Mais des bleus riches, tout de même, on ne tombe jamais dans le bleu layette.

Alors que la France vit les dures heures de la Première Guerre mondiale, Jeanne Lanvin décide de rendre hommage à ceux qui combattent dans les tranchées. Les uniformes des poilus sont bleus, presque bleu ciel, à peine un peu plus foncés. Lanvin la patriote dessine une collection qui met en avant cette couleur. La mode sait capter l'air du temps, Jeanne Lanvin l'a bien compris. En faisant cela, si ce n'est que par intuition, elle a posé les jalons d'une griffe qui doit incarner la grandeur de la France.

Une couleur venue des quatre coins du monde

Etonnamment, ce n'est justement pas en France que Jeanne Lanvin va faire sa rencontre capitale avec le bleu. La guerre terminée, les Français recommencent à voyager. Et Jeanne aussi.  La créatrice parcourt le monde, et en ramène des inspirations, des objets chinés, des échantillons d'étoffes ou de costumes traditionnels des pays visités : saris indiens, costumes de Chine, habits de toréadors, tissus ethniques.

La Guerre des trônes (France 5) : Madame de Pompadour, l'indispensable bras droit de Louis XV

  La Guerre des trônes (France 5) : Madame de Pompadour, l'indispensable bras droit de Louis XV L'excellente série documentaire de France 5, "la Guerre des Trônes" cornaquée par l'ami Bruno Solo, s'attarde notamment ce jeudi 30 décembre dès 21h, sur la favorite du roi Louis XV : Madame de Pompadour. Pendant vingt ans, cette belle roturière adossée au monde décrié de la finance a régné sans partage dans le cœur de son roi. Elle fait mine de ramasser quelques fleurs sauvages et d'en humer le délicat parfum. Avant de lancer un regard appuyé au roi Louis XV, à son passage. Nous sommes en début d'année 1745 en forêt de Sénart, près de Paris. C'est jour de chasse royale.

En 1920, Jeanne Lanvin a 53 ans. Elle s'offre une villégiature en Italie, où elle s'était déjà rendue et même mariée, très jeune, avec Emilio Di Pietro, un simple employé de bureau au nom aristocratique. Il est le père de Marguerite. Mais Jeanne a divorcé de lui après sept ans d'union. Elle est désormais mariée au vice-consul de France à Manchester qu'elle décide d'aller visiter à Florence. C'est là, dans la capitale de la Toscane, qu'elle va épouser le bleu à tout jamais.

>> LIRE AUSSI - La vie libre de Niki de Saint Phalle, la plasticienne féministe qui sublimait les «nanas»

Jeanne Lanvin est éblouie en découvrant les œuvres du peintre du Quattrocento, Fra Angelico. Les pigments de bleu qu'il a utilisés des siècles plus tôt sur ses toiles sont d'une profondeur jamais égalée par ses nuanciers. Elle se damne pour ses œuvres. C'est pour elle une révélation. L'iconographie religieuse italienne, qui représente si bien le tombé des étoffes, les drapés, la subjugue. Mais c'est un peu comme si elle n'en retenait que le bleu. Et la patine du temps n'a rien altéré aux bleus profonds et intenses de Fra Angelico.

Jeanne Lanvin rentre donc d'Italie avec ce bleu bien particulier en tête. Et quand Jeanne Lanvin a quelque chose en tête, elle est prête à se donner tous les moyens pour y parvenir. Non contente de simplement concevoir des robes, elle se met en tête de pouvoir créer elle-même ses teintures. C'est comme cela, qu'en 1923, Lanvin ouvre à Nanterre, sa propre usine de teinture.

Paris Fashion Week masculine automne-hiver 2022-23 : 17 défilés physiques dont l'ultime signé du créateur américain Virgil Abloh pour Louis Vuitton

  Paris Fashion Week masculine automne-hiver 2022-23 : 17 défilés physiques dont l'ultime signé du créateur américain Virgil Abloh pour Louis Vuitton La Paris Fashion Week masculine automne-hiver 2022-23, du 18 au 23 janvier 2022, maintient, une fois encore, sa place de capitale de la mode avec 75 maisons présentes. Mais en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, elle adopte, encore, un format hybride mêlant digital et physique. © Fournis par franceinfo Contrairement à Milan, qui a revu le nombre de ses défilés à la baisse, la Paris Fashion Week conforte sa position avec 75 maisons - contre 72 lors de l'édition printemps-été 2022 - qui présentent leur collection masculine automne-hiver 2022-23 du 18 au 23 janvier 2022.

Des décors intimes désormais exposés au musée

Elle ne va plus se satisfaire du seul choix de ses fournisseurs de tissus. Elle va ainsi pouvoir définir elle-même les teintes des tissus qu'elle emploiera à ses créations de haute-couture. Jeanne Lanvin a une nouvelle corde à son arc : elle est coloriste. Et quelle gamme de couleurs va-t-elle favoriser les teintures de sa propre usine ? Les bleus, évidemment. Dès lors, les scrutateurs de la mode de l'époque dénombrent jusqu'à 25 bleus différents dans les collections proposées par la couturière.

Le bleu pour Jeanne Lanvin est devenu une passion. Est-ce vraiment explicable une passion ? Sa quintessence est la découverte de Fra Angelico. Mais le bleu, pour Jeanne Lanvin a finalement toujours été présent.

>> LIRE AUSSI - La vie de Dalida, star internationale de la chanson emportée par la mélancolie

Jeanne Lanvin utilise le bleu pour les robes qu'elle dessine. Mais aussi dans sa vie personnelle. La créatrice décide, avec l'aide de son décorateur, d'en parer des pans entiers de son hôtel particulier, acheté après la guerre, dans le 7e arrondissement de Paris. C'est là qu’elle vivra jusqu'à sa mort, en partageant son temps avec sa maison en banlieue parisienne. Le bleu, elle le destine, dans son intérieur, à ce qu'elle a de plus intime : sa chambre et son boudoir. Les teintures dont elle les fait draper sont d'un bleu profond, intense. Un bleu qui s'approche au plus près, sans doute, des œuvres du Fra Angelico.

On peut s'en rendre compte en visitant le Musée des Arts Décoratifs de Paris qui, dans ses collections permanentes, propose aux visiteurs d'entrer dans l’intimité de Jeanne Lanvin. Dans son boudoir et sa chambre en tout cas. On y découvre un mobilier somptueux, des lampadaires du plus grand style art-déco, des miroirs, des vases de porcelaine exposés dans des vitrines de part et d’autre d'un sofa. Et le bleu, bien sûr, prédomine.

Une femme de mode… et de théâtre

Mais Jeanne Lanvin aime la couleur, les couleurs. Son œuvre relie la mode, l'art et les inspirations de l'époque. Jeanne est amatrice d'art. A ce titre, elle a dans sa collection personnelle des tableaux, notamment de peintres impressionnistes comme Renoir, Degas, ou Fragonard. Mais aussi Vuillard, à qui elle commande un portrait d'elle, posant en femme d'affaires.

Flirtant avec le monde des arts, Jeanne Lanvin se voit aussi commander des costumes pour le théâtre. Amie avec Louis Jouvet, elle réalise pour le metteur en scène les plus beaux costumes de l'époque. Et se voit commander une robe, bleue évidemment, pour Yvonne Printemps. Yvonne est une amie de Jeanne, qui porte du Lanvin aussi bien à la ville qu'à la scène, et dont elle fait son égérie pour un parfum. Mais c'est surtout l'une des comédiennes les plus en vue de son temps.

Et un théâtre, il y en a un que Jeanne Lanvin a marqué à tout jamais. C'est le théâtre Daunou, situé près de l'Opéra de Paris. Quand une de ses meilleures amies, Jane Renouardt, comédienne du cinéma muet devenue directrice, décide de faire habiller l'intérieur de la salle par la grande couturière, Lanvin s'exécute. Et dévoile un bleu rehaussé d'or. Le théâtre, toujours ouvert aujourd'hui, ne s'est jamais départi de ces couleurs. Il incarne à merveille l'œuvre de Jeanne Lanvin, parée de bleu.

Qui pour remplacer Virgil Abloh à la tête de la collection masculine Louis Vuitton ? .
Louis Vuitton a rendu hommage le 20 janvier à Virgil Abloh - directeur artistique de sa mode masculine, décédé en novembre 2021 - en présentant sa dernière collection, celle de l'automne-hiver 2022-23. Alors qu'une page se tourne une question est sur toutes les lèvres : comment respecter l'héritage du créateur noir qui dénonçait le racisme et avait milité pour une société plus inclusive ? © Fournis par franceinfo Louis Vuitton a rendu hommage le 20 janvier 2022 à Virgil Abloh, son directeur artistique de la mode masculine décédé en novembre 2021 à l'âge de 41 ans, en présentant, à Paris, sa huitième et dernière collection, celle de l'autom

Voir aussi