Actualités à la une

Culture: Jean Castex apporte son soutien à Jean-Michel Blanquer après la polémique sur ses vacances à Ibiza

Y a-t-il un problème avec Jean-Michel Blanquer ? On a posé la question à des enseignants

  Y a-t-il un problème avec Jean-Michel Blanquer ? On a posé la question à des enseignants Le monde de l’éducation s’attend à une grève « historique » jeudi 13 janvier pour dénoncer la gestion de la crise sanitaire dans les établissements scolaires. En toile de fond, une personne cristallise les tensions : il s’agit de Jean-Michel Blanquer. Des enseignants expliquent pourquoi ils considèrent qu’il y a un problème avec le ministre de l’Éducation nationale. « Jean-Michel Blanquer met tout le monde d’accord sur une seule chose : l’appel à la grève de jeudi 13 janvier ». Avec cette phrase, Karin, professeure d’anglais dans un lycée de Charente-Maritime résume plutôt bien les choses.

Jean Castex apporte son soutien à Jean-Michel Blanquer après la polémique sur ses vacances à Ibiza © Capture BFM Jean Castex apporte son soutien à Jean-Michel Blanquer après la polémique sur ses vacances à Ibiza

Jean-Michel Blanquer est très critiqué pour avoir annoncé le protocole sanitaire mis en place dans les écoles à la rentrée de janvier alors qu'il était en vacances à Ibiza. Le Premier ministre Jean Castex lui apporte son soutien.

Le ministre de l'Éducation ne cesse de s'attirer les foudres des Français. D'une part, les parents sont très dérangés par le protocole sanitaire dans les écoles qui ne cesse de changer. D’autre part, c'est seulement la veille de la rentrée que le membre du gouvernement a annoncé les mesures. Mais ce mardi 18 janvier, on apprend que c'est depuis son lieu de vacances, Ibiza, que ces annonces ont été faites. Et alors que le nombre de cas positifs à la Covid-19 ne cesse d'augmenter et que les voyages sont compliqués à organiser depuis bientôt deux ans, le séjour de Jean-Michel Blanquer sur l'île la plus festive d'Europe ne passe pas. Présent à l'Assemblée Nationale ce jour, il a tenu à expliquer qu'il a le droit de prendre quelques jours de congés, mais admet que la destination n'était pas appropriée. "ll y a, je le reconnais, une symbolique sur le lieu que j'ai choisi, j'aurais dû en choisir sans doute un autre. La symbolique, je la regrette", a-t-il déclaré.

« Il a à moitié démoli l’école » : Jean-Luc Mélenchon qualifie Jean-Michel Blanquer de « crétin »

  « Il a à moitié démoli l’école » : Jean-Luc Mélenchon qualifie Jean-Michel Blanquer de « crétin » Présent à la manifestation des enseignants à Paris, le candidat LFI à la présidentielle n’a pas mâché ses mots à l’égard du ministre de l’Éducation nationale, ce jeudi 13 janvier.Les enseignants se mobilisent en masse ce jeudi 13 janvier 2022 pour dénoncer la « pagaille » dans les écoles, liée au protocole sanitaire. Plusieurs rassemblements et défilés ont lieu partout en France.

Jean Castex soutient Jean-Michel Blanquer

Cet après-midi, le Premier ministre faisait un déplacement en province pour rendre visite aux restaurateurs. Présentes sur place, les caméras de BFMTV ont interrogé Jean Castex sur la polémique. Ce dernier n'a pas manqué d'apporter son soutien au membre du gouvernement. Au contraire, les fêtes de fin d'année sont l'occasion de se reposer pour être en forme en janvier : "Est-ce que les ministres pouvaient prendre quelques jours de repos pendant les vacances de Noël ? La réponse est évidemment oui, pour être d'attaque à la rentrée". Sans oublier la crise sanitaire qui touche le pays depuis bientôt deux ans, il a fait en sorte que tout le monde soit disponible rapidement en cas de problème. "J'ai donné à tous les ministres des instructions claires. D'une part, de ne pas être à plus de deux heures de Paris et deuxièmement, être joignable à tout moment", détaille-t-il en précisant que Jean-Michel Blanquer a respecté ces instructions.

VIDÉO - “Je ne suis pas parfait” : Jean-Michel Blanquer esquisse un mea culpa

  VIDÉO - “Je ne suis pas parfait” : Jean-Michel Blanquer esquisse un mea culpa Ce vendredi 14 janvier, Jean-Michel Blanquer était invité de la matinale de France Info. Interrogé sur la grève des enseignants survenue la veille, le ministre de l’Éducation a présenté ses excuses. Au lendemain d’une grève et d’une mobilisation massive des enseignants en France, Jean-Michel Blanquer, au coeur des critiques, était l’invité de 8h30 de la matinale de France Info ce vendredi 14 janvier. Questionné par le journaliste Marc Fauvelle sur un possible mea culpa de sa part, le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a fini par céder.

"Toutes les écoles, tous les collèges, tous les lycées de France étaient fermés"

Par ailleurs, il défend le ministre de l'enseignement en précisant qu'il s'est absenté durant une période calme. "Monsieur Blanquer est parti quelques jours en congés à un moment où toutes les écoles, tous les collèges, tous les lycées de France étaient fermés", rappelle-t-il. Par ailleurs, son absence, ainsi que celle d'autres ministres, à la fin du mois de décembre n'a pas empêché le gouvernement de prendre des décisions quand il le fallait. "L'appareil d'État a fonctionné", conclut Jean Castex.

Jean-Michel Blanquer marié en secret : cet ancien ministre mis dans la confidence .
Jean-Michel Blanquer et Anna Cabana se sont mariés, en toute discrétion, le week-end du 15 janvier, a révélé Le Parisien. Et, comme le raconte Gala dans son nouveau numéro, à découvrir ce jeudi 27 janvier en kiosque, le ministre de l'Éducation nationale a mis un ancien ministre, qui est aussi un ami, dans la confidence. Mais de qui s'agit-il ?Rien d'étonnant, quand on sait que les deux hommes se connaissent depuis l'enfance et sont amis depuis plus de quarante ans. Depuis leur rencontre en classe de neige, lors de leur année de CM2, Jean-Michel Blanquer et François Baroin ne se sont jamais quittés. "Je l’ai toujours considéré comme mon frère, celui que je n’avais pas.

Voir aussi