Actualités à la une

Culture: Dans une vidéo inédite, le producteur George Martin explique pourquoi il a signé les Beatles

Ladbaby passe les Beatles and Spice Girls pour les graphiques de Noël britanniques

 Ladbaby passe les Beatles and Spice Girls pour les graphiques de Noël britanniques © fournis par ABC News Ladbaby sont les premiers aux artistes d'avoir quatre hits de Noël consécutifs. (Twitter: @LADBABYOFFICIAL) Deux YouTubers et des militants de charité ont dépassé les Beatles et les Spice Girls pour les chansons les plus consécutives de Noël Numéro de Noël au Royaume-Uni. L'honneur va à la chanson au sommet des tableaux de musique britannique à Noël, avec la course pour la première place - en train de faire sept décennies - devenir une institution dans le pays.

Dans une vidéo exclusive, « Le cinquième Beatles » explique ne pas avoir adoré le groupe tout de suite

Le producteur George Martin entouré des Beatles © Avalon / VISUAL Press Agency Le producteur George Martin entouré des Beatles LEGENDE - Dans une vidéo exclusive, « Le cinquième Beatles » explique ne pas avoir adoré le groupe tout de suite

George Martin, le légendaire producteur des Beatles, n’a pas été convaincu tout de suite par le groupe. C’est ce qu’on apprend dans une nouvelle vidéo, partagée par son propre fils, Giles, sur Twitter. On y voit l’homme qui a découvert les Fab Four en pleine discussion avec sa petite-fille, à qui il explique sa réaction lorsqu’il a entendu le nom du groupe pour la première fois.

Voici le soleil - Beatles toujours allumez les jours sombres - Susan Dalgety

 Voici le soleil - Beatles toujours allumez les jours sombres - Susan Dalgety Comment passer des jours courts et de longues nuits entre Noël et 1er janvier? Mon bon ami Frank, qui célébrer enfin sa famille Noël aujourd'hui à cause du virus, recommande de régler le retour, le nouveau documentaire de Beatles. Toutes les huit heures de celui-ci. © Ringo Starr, Paul McCartney, John Lennon, et George Harrison dans les Beatles: Revenez sur Le film se déplace sur le mur du mur des Fab quatre écriture et enregistre leur album final, que ce soit.

« Bon, déjà, c’est un nom idiot. Qui voudrait écouter un groupe qui s’appelle les Beatles ? », explique George Martin à l’enfant : beetle veut dire scarabée en français. Mais il ne s’est pas arrêté à cette mauvaise première impression et a accepté d’écouter leur musique.

« Quand j’ai écouté ce qu’ils faisaient, c’était bien, mais ce n’était pas brillant. C’était bien, tu vois. Alors j’ai pensé, pourquoi devrais-je m’intéresser à ça ? », a-t-il reconnu.


Vidéo: Sampaoli : "Moi ce qui m’importe, c’est qu’on ait su réagir" (Dailymotion)

La rencontre

Mais tout a changé lorsqu’il a décidé d’aller plus loin et d’enfin rencontrer Paul McCartney, George Harrison, John Lennon et Ringo Starr. « La magie est arrivée quand j’ai commencé à les connaître, parce que c’était des gens terriblement bons à connaître. Ils étaient drôles, très intelligents… et c’était le genre de personnes avec qui on aime être. Et je me suis dit que si je ressentais ça pour eux, d’autres personnes ressentiraient ça pour eux. Et que par conséquent, ils allaient être populaires », a-t-il expliqué.

John Bowman, co-créateur de MARTIN 'et «dans l'écrivain de l'head», meurt à 64

 John Bowman, co-créateur de MARTIN 'et «dans l'écrivain de l'head», meurt à 64 © Courtoisie Johnny Bowman Johnny Bowman, qui a co-créé le Martin Lawrence Sitcom Martin, a servi d'écrivain directeur sur Le sol sur la couleur vivante et a travaillé sur d'autres spectacles, y compris la vie samedi soir, Murphy Brown et les Hughleys sont morts. Il était 64. Un producteur et un écrivain emmée, Bowman est décédé brusquement mardi chez lui à Santa Monica, son fils Johnny Bowman Jr. a annoncé.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que George Martin, surnommé « Le cinquième Beatles », a eu du nez ! « Les gens ordinaires font des choses extraordinaires. Les grandes décisions sont prises pour les raisons les plus simples », a écrit Giles Martin sur Twitter pour expliquer pourquoi il avait choisi de poster cette vidéo.

George Martin est mort en mars 2016, à 90 ans.

Julian Lennon vend des souvenirs des Beatles sous forme de NFT tout en gardant les originaux : l'éclairage d'un expert .
Julian Lennon vend aux enchères des souvenirs et effets personnels des Beatles. Ou plus exactement il propose à des acquéreurs d'en devenir les propriétaires virtuels via les NFT, puisqu'il les conserve physiquement. L'occasion de refaire le point avec un spécialiste sur cette technologie des NFT en plein essor. © Fournis par franceinfo On n'arrête plus les NFT. Ces jetons non fongibles, c'est à dire des certificats d'authenticité et de propriété d'objets virtuels, font fureur et investissent chaque jour de nouveaux domaines, chamboulant la notion de propriété classique.

Voir aussi