Actualités à la une

Culture: Bob Dylan vend à Sony l’intégralité de son catalogue de musique enregistrée

Warner met la main sur le catalogue de David Bowie pour une somme XXL

  Warner met la main sur le catalogue de David Bowie pour une somme XXL Si aucun montant n'a été officiellement annoncé, le site Variety estime que cette transaction pourrait atteindre les 250 millions de dollars. C'est un gros coup pour la Warner Chappell Music. La société a annoncé, lundi 3 janvier, avoir acheté les droits du répertoire de David Bowie, pour plus de 250 millions de dollars selon la presse spécialisée, dernier épisode d'une série d'acquisitions de catalogues de géants de la musique devenus des actifs attrayants.

Cette photo d’archive prise le 4 juillet 1978 montre le poète et chanteur folk américain Bob Dylan se produisant au Pavillon de Paris © PIERRE GUILLAUD/ARCHIVE AFP Cette photo d’archive prise le 4 juillet 1978 montre le poète et chanteur folk américain Bob Dylan se produisant au Pavillon de Paris

Ce lundi 24 janvier 2022, Sony a annoncé avoir acquis le catalogue de Bob Dylan l’été dernier.

L’artiste américain Bob Dylan a vendu en juillet dernier tout son catalogue de musique enregistrée à Sony, a annoncé lundi 24 janvier le géant de l’industrie musicale.

Un montant supérieur à 200 millions de dollars

Cet accord porte sur près de soixante ans de musique du légendaire chanteur folk et country, depuis son premier album éponyme en 1962, jusqu’à Rough and Rowdy Ways ​en 2020. La transaction couvre aussi les droits des futures nouvelles sorties de chansons, selon un communiqué de Sony qui ne précise pas le montant du contrat.

18 '80s Icônes de l'automobile

 18 '80s Icônes de l'automobile Sony a révélé la vision-S 02, son deuxième concept de véhicule et a montré qu'il est sérieux de saisir l'espace automobile. Le Vision-S 02 est un SUV à sept sièges et suit du salon élégant Vision-S 01 révélé l'année dernière.

Bob Dylan, 80 ans et lauréat du prix Nobel de littérature, avait déjà vendu fin 2020 ses droits d’auteur – distincts des droits d’enregistrement – à Universal, un concurrent de Sony, pour un montant évalué à l’époque à 300 millions de dollars.

Les droits d’enregistrement régissent eux les droits de reproduction et de distribution. Cette fois, les sites spécialisés dans l’industrie musicale, comme Billboard et Variety, évoquent un montant supérieur à 200 millions de dollars.

Springsteen en décembre dernier

D’après Sony, l’accord, scellé en juillet 2021 mais annoncé seulement lundi, renforce une relation de longue date avec Bob Dylan, qui avait signé en 1961 chez Columbia Records, une filiale du géant de la musique.

Les détenteurs des droits d’enregistrement peuvent décider de futures rééditions, tandis que les détenteurs de droits d’auteur touchent des dividendes sur la diffusion d’un titre à la radio ou en streaming, sur des ventes d’albums ou sur l’utilisation dans la publicité et les films.

Les répertoires des géants de la musique ont fait l’objet de plusieurs transactions majeures ces derniers mois, une tendance portée notamment par le streaming et le Covid.

À la mi-décembre, le « Boss » Bruce Springsteen avait vendu à Sony les droits d’auteur et d’enregistrement liés à tout son répertoire pour plus de 550 millions de dollars.

Bob Dylan vend ses masters à Sony Music .
Bob Dylan vend ses masters à Sony Music« Columbia Records et Rob Stringer (président de Sony Music Group) n'ont été que bons pour moi pendant de très nombreuses années et sur de nombreux disques, a déclaré l'artiste de 80 ans dans un communiqué. Je suis heureux que tous mes enregistrements puissent rester à leur place. » Il a également indiqué qu'il continuerait à collaborer avec les producteurs sur une gamme de futures rééditions de catalogue de sa Bootleg Series, qui a débuté en 1991, ainsi que sur d'autres projets.

Voir aussi