Culture: Christine Kelly menacée de mort : la journaliste révèle vivre sous protection

EXCLU VIDÉO - “Va voir au cimetière” : Cédric Jubillar, cette phrase déconcertante après la disparition de Delphine

  EXCLU VIDÉO - “Va voir au cimetière” : Cédric Jubillar, cette phrase déconcertante après la disparition de Delphine Ce vendredi 18 mars sur la chaîne RMC Story, un documentaire a été diffusé sur la disparition de Delphine Jubillar. De nombreux éléments ont été rappelés, notamment une phrase énigmatique lancée par Cédric Jubillar. Dans un documentaire diffusé ce vendredi 18 mars, les journalistes de la chaîne RMC Story ont remonté le fil de l’enquête de l’affaire Jubillar. Après les derniers rebondissements liés à la disparition de Delphine Jubillar, notamment liés aux suppositions de décès de l’infirmière de 33 ans, le documentaire a ainsi amené les téléspectateurs jusqu’au jour même de la disparition.

Christine Kelly menacée de mort : la journaliste révèle vivre sous protection © Capture CNews Christine Kelly menacée de mort : la journaliste révèle vivre sous protection

Quelques jours après les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, la journaliste Christine Kelly a réagi à la défaite d'Éric Zemmour dans une interview accordée à Femme Actuelle. Avant d'officialiser sa candidature, il était jusqu'en septembre dernier son chroniqueur dans son émission Face à l'info sur CNews. Une collaboration passée que la présentatrice continue à payer cher. Elle lève le voile sur sa vie sous protection.

Après avoir été éliminé dès le premier tour de l'élection présidentielle ce dimanche 10 avril, Éric Zemmour redeviendra-t-il chroniqueur dans Face à l'info sur CNews ? "Aucune idée, mais d’après ce qu’il a dit sur les réseaux sociaux, ce n’est pas terminé", a répondu sa présentatrice Christine Kelly dans une interview accordée à Femme Actuelle ce mercredi 13 avril. Avant d'ajouter : "Avant, c’était l’éditorialiste. Maintenant, il est devenu officiellement un homme politique. (...) Un homme politique n’a aucune envie de redevenir éditorialiste." Depuis septembre 2021, Éric Zemmour a quitté l'émission. Pourtant Christine Kelly, plusieurs fois menacée, vit toujours sous protection policière. "Je suis sous protection, mais ce n’est pas de mon ressort", a-t-elle confié.

Anne Sinclair : qui est Ivan Levaï, son premier mari ?

  Anne Sinclair : qui est Ivan Levaï, son premier mari ? Ce mercredi 23 mars sera diffusé "La Rafle des notables", sur France 2. Un documentaire adapté du livre du même nom, écrit par Anne Sinclair et paru en 2020. L’occasion de se remémorer son premier mariage avec Ivan Levaï. Mais qui est-il ? Bien avant ses relations avec Dominique Strauss-Kahn ou Pierre Nora, Anne Sinclair a été la femme d’un autre homme. La journaliste, dont le livre La Rafle des notables est adapté en documentaire ce mercredi 23 mars à 21h sur France 2, a effectivement été mariée pendant quinze ans avec Ivan Levaï. Après son union en novembre 1976, le couple a eu deux fils, David et Élie.

Fin novembre dernier, elle avait reçu un mail dans lequel elle était menacée de décapitation. "Le couperet tombera immanquablement sur votre tête bien faite" ou "votre tête tombera comme une ardoise un soir d’orage", pouvait-on lire dans le terrible message reçu par Christine Kelly. La journaliste de 52 ans avait déposé plainte. Un mois plus tard, une enquête préliminaire pour "menaces de mort" avait été ouverte, comme l'avait expliqué Le Parisien en janvier. Les investigations, confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne, ont avancé.

Cinq moments où… Anne-Sophie Lapix a bousculé une personnalité politique

  Cinq moments où… Anne-Sophie Lapix a bousculé une personnalité politique Présentatrice du journal télévisé de France 2, Anne-Sophie Lapix n’hésite jamais à tenir tête aux politiques qu’elle a en face d’elle. À tel point que les deux finalistes de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, se sont opposés à ce qu’elle anime le débat d’entre-deux tours qui aura lieu le 20 avril prochain. Passée par LCI, M6, Canal + ou TF1, elle est aujourd’hui présentatrice du journal télévisé de France 2. Un poste qui fait fantasmer bien des journalistes et qui a permis à Anne-Sophie Lapix d’interviewer nombre de politiques français, dont certains ne doivent pas en garder un très bon souvenir.

> Découvrez les photos des 20 femmes journalistes qui marquent la campagne

"Les choses vont se calmer un peu, je l’espère"

"La personne a été placée en garde à vue, mais je ne sais pas du tout ce que ça donnera. Les choses vont se calmer un peu, je l’espère", a expliqué Christine Kelly ce mercredi 13 avril à Femme Actuelle. "Les gens confondent : 'Je n’ai pas d’arguments, donc je critique'. Vous êtes sur un plateau télé et vous pouvez très bien être contre Éric Zemmour, sans pour autant le contrecarrer. Je pense qu’il y a eu une certaine confusion qui dévoile la bêtise intellectuelle de ceux qui l’ont portée", a résumé la journaliste de CNews. Avant de conclure : "C’est le prix à payer aujourd’hui pour faire son métier, même si c’est complètement anormal."

À lire aussi
INTERVIEW – Christine Kelly : « Ma fille a déjà envie d’être journaliste » - Gala

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Cinq moments où… Anne-Sophie Lapix a bousculé une personnalité politique .
Présentatrice du journal télévisé de France 2, Anne-Sophie Lapix n’hésite jamais à tenir tête aux politiques qu’elle a en face d’elle. À tel point que les deux finalistes de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, se sont opposés à ce qu’elle anime le débat d’entre-deux tours qui aura lieu le 20 avril prochain. Passée par LCI, M6, Canal + ou TF1, elle est aujourd’hui présentatrice du journal télévisé de France 2. Un poste qui fait fantasmer bien des journalistes et qui a permis à Anne-Sophie Lapix d’interviewer nombre de politiques français, dont certains ne doivent pas en garder un très bon souvenir.

Voir aussi