Culture: Le budget culturel des Français a baissé de 10% en six ans, selon l'Insee

a manqué de chances de secours: Dutton

 a manqué de chances de secours: Dutton Le budget Peter Dutton a qualifié le budget fédéral de manquer une occasion d'inclure un soutien financier aux Australiens, accusant le Premier ministre de s'éloigner des engagements électoraux clés. © Mick Tsikas / AAP Photos Peter Dutton dit que le budget fédéral est sombre pour les familles australiennes et pour les retraités.

Dans l'édition 2022 de son enquête "France, portrait social", l'Insee note que les dépenses et les pratiques culturelles des Français ont baissé dans les années qui ont précédé la crise sanitaire.

  Le budget culturel des Français a baissé de 10% en six ans, selon l'Insee © Fournis par franceinfo

Le budget culturel des ménages français a baissé de 10% entre 2011 et 2017, période étudiée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Selon l'édition 2022 de l'étude France, portrait social, publiée mardi 22 novembre, les Français dépensait en moyenne un peu plus de 1 000 euros par an pour l'achat de biens et services culturels, soit environ 4% de leur budget total.

Les trouvailles du budget récemment du budget

 Les trouvailles du budget récemment du budget Beaucoup de mes amis et abonnés me demandent de publier plus de découvertes pour le budget, alors voici 4 looks que je stylise avec des articles plus abordables récents, des manteaux en fausse fourrure aux sacs à main de la 2e main, de l'ancien placard Favoris des nouveaux achats à la mode.

La plupart du budget passe dans les abonnements

Parmi les dépenses en baisse en six ans : l'achat de biens d'équipement, comme des téléviseurs par exemple, qui diminue de 35 %, et les livres et la presse auxquels les ménages dédient 11% de moins dans leur budget. En revanche, les dépenses pour les sorties culturelles sont en hausse de 19% sur six ans, tout comme celles pour des services audiovisuels, comme les abonnements aux plateformes de streaming par exemple, qui eux augmentent de 8% sur la période.

C'est d'ailleurs là que les ménages français dépensent le plus : l'audiovisuel, qui représente même plus d'un quart du budget culturel total. Les moins de 35 ans dépensent davantage sur leur budget que la moyenne pour l'achat de biens d'équipement. Pour les 65 ans et plus, 35% du budget culturel est plutôt dédié aux livres et à la presse, y compris numériques.

Espérance de vie : les filles nées en 2022 pourraient, en moyenne, vivre jusqu’à 93 ans

  Espérance de vie : les filles nées en 2022 pourraient, en moyenne, vivre jusqu’à 93 ans C’est le scénario central établi par l’Insee, à partir de projections de population. Les garçons, eux, peuvent espérer vivre jusqu’à 90 ans. L’écart entre les femmes et les hommes de l’espérance de vie d’une génération s’est réduit mais reste important. Combien d’années une génération peut-elle espérer vivre ? Quelle est la probabilité de vivre vieux ou vieille ? L’écart entre les femmes et les hommes perdure-t-il ? L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) s’est penché sur l’espérance de vie d’une génération (1) en France, à partir de différents scénarios de projections de la population.

De moins en moins de Français pratiquent une activité culturelle

Entre 2008 et 2018, le nombre de Français de plus de 15 ans qui pratique au moins une activité culturelle en amateur a baissé, passant de 50% à 39% de la population. Parmi les amateurs, l'Insee compte autant d'hommes que de femmes, mais les deux catégories ne pratiquent pas les mêmes activités. Les hommes sont plus nombreux à se tourner vers la science, la pratique d'un instrument de musique ou de montage audiovisuel, tandis que les femmes préfèrent la poterie, la danse ou encore l'écriture, selon l'étude.

Il y a aussi des activités qui peinent à pérenniser leurs pratiquants : 93% des personnes qui s'étaient mises au théâtre avaient abandonné en 2018, idem pour 80% des amateurs de poterie. En revanche, la photographie et les activités scientifiques sont les pratiques qui résistent le mieux dans le temps.

Des chiffres qui concernent les années précédant la crise sanitaire et les confinements, qui ont bouleversé l'offre culturelle et les pratiques des Français.

Le sport se double d'activités culturelles sportives

Une bonne nouvelle pour la santé des Français : deux personnes sur trois font du sport au moins une fois par semaine en 2020. Les hommes et les jeunes qui sont les plus sportifs.

Dans son étude, l'Insee s'intéresse aussi aux "pratiques culturelles sportives" qui concernent 63% des Français en 2018. On parle ici des personnes qui suivent l'actualité du sport, regardent des compétitions à la télévision ou y assistent ou encore jouent à des jeux vidéo de sport. Sachant que près de 70% d'entre elles sont aussi des sportifs.

Mécénat : la culture est, après le sport, le domaine le plus prisé par les entreprises .
Plus d'un tiers des entreprises mécènes en France interviennent dans le domaine culturel, qui a le vent en poupe. © Fournis par franceinfo Les entreprises françaises investissent de plus en plus dans le mécénat culturel. C'est "un domaine d’action qui se développe, notamment auprès des TPE-PME (Très petites et moyennes entreprises)", selon un baromètre dévoilé le 24 novembre 2022 par l'association Admical. Ainsi, 37%, soit "plus d’un tiers des entreprises mécènes" ont investi dans le secteur culturel contre "contre 26% en 2019". Après le sport, c'est à la culture qu'elles s'intéressent le plus.

Voir aussi