Actualités à la une

Culture:«Team d’attaque», la BD qui s’inspire des jumelles footballeuses Cascarino

Siga Tandia : « Delphine Cascarino a du feu dans les jambes »

Siga Tandia : « Delphine Cascarino a du feu dans les jambes » La capitaine de l'ASJ Soyaux est fan de la Lyonnaise.

«Team d’attaque», la BD qui s’inspire des jumelles footballeuses Cascarino © LP/Arnaud Journois Delphine Cascarino, attaquante chez les Bleues, participe actuellement au Mondial féminin de foot.

Il est écrivain, auteur de nombreux romans, scénariste et auteur de théâtre mais aussi le papa de Delphine et Estelle Cascarino, 22 ans, ses jumelles footballeuses. La première, qui joue à l’Olympique Lyonnais est également attaquante chez les Bleues et sous les feux des projecteurs actuellement avec le Mondial féminin de foot. La seconde évolue chez les Girondins de Bordeaux après un passage au Paris Football Club.

Réunissant ses deux passions, Laurent Cascarino vient de sortir une bande dessinée, « Team d’attaque », qui raconte les aventures, sportives et sentimentales, de Bilou et Victoria. Formé à l’OL, Bilou entame sa première saison professionnelle alors que Victoria vient d’intégrer l’équipe féminine lyonnaise malgré les réticences de ses parents. « Bien sûr, ma BD est inspirée de faits et de personnages réels et mes filles s’y sont tout de suite reconnues », confie Laurent Cascarino. « Elles me réclament même un tome 2 ! »

En attendant, sa BD fait un tabac à Lyon (Rhône) qui va bientôt accueillir les demi-finales et la finale de la Coupe du monde. Laurent Cascarino a même ouvert une boutique où il dédicace « Team d’attaque » aux fans de BD comme aux supporteurs de l’OL et bien sûr des Bleues.

« Team d’Attaque, Tome 1 : Sauvé par le Gone ! », de Cascarino et Skiav (dessin) aux éditions LJ. 48 pages. 10,80 euros.

Lire plus

Mondial-2019 : Shanice van de Sanden, la Néerlandaise qui joue la finale à domicile.
En demi-teinte depuis le début du Mondial, Shanice van de Sanden a su rebondir et participer activement à la qualification des Pays-Bas pour la finale. Dimanche contre les États-Unis, la joueuse lyonnaise jouera chez elle. "Très, très, très contente". C’est par ces quelques mots lâchés en français, un énorme sourire aux lèvres, que Shanice van de Sanden a réagi au micro de TF1 après la victoire de son équipe, mercredi 3 juillet, face à la Suède, en demi-finale du Mondial. La joueuse était pourtant à deux doigts de vivre une soirée cauchemardesque.

Voir aussi