Actualités à la une

Culture: Ivanka Trump prête à trahir son père Donald Trump pour "sauver sa réputation" ?

Ivanka Trump black-listée à New York : son image écornée

  Ivanka Trump black-listée à New York : son image écornée Après quatre années passées à la Maison-Blanche, le couple formé par Ivanka Trump et Jared Kushner devrait être mal reçu par la société new-yorkaise, comme le dévoilent différentes sources interrogées par Vanity Fair. Après quatre ans passés à la Maison-Blanche, Ivanka Trump, la fille de l'ancien président américain, commence à subir les répercussions de son engagement. Alors qu'elle doit retourner vivre à New York avec sa famille, des affiches ont été collées dans les allées de la ville pour empêcher son retour.

Ivanka Trump prête à trahir son père Donald Trump pour © Backgrid USA / Bestimage Ivanka Trump prête à trahir son père Donald Trump pour "sauver sa réputation" ?

Selon une source interrogée par le Daily Mail, Ivanka Trump aurait l'intention de se rendre à l'investiture de Joe Biden, le 20 janvier prochain. Une information démentie par certains.

Depuis l'attaque du Capitole le 6 janvier dernier, qu'il a personnellement encouragé, Donald Trump subit les foudres de l'opposition comme de son propre camp. A quelques jours de la fin de son mandat, des voix s'élèvent même pour demander au futur ex-président américain, désormais banni de Twitter, de démissionner. Et cette méfiance se déplace également du côté de sa famille. Fidèle compagne de voyage pendant ses quatre ans à la Maison-Blanche, Ivanka Trump aurait l'intention de faire volte-face et de se rendre à l'investiture de Joe Biden, le 20 janvier prochain, selon le Daily Mail. Cérémonie que le milliardaire a décidé de boycotter, lui qui ne reconnaît toujours pas les résultats de l'élection présidentielle de novembre dernier.

Ivanka Trump sans pitié avec sa petite soeur Tiffany : comment elle l'a reléguée à la marge

  Ivanka Trump sans pitié avec sa petite soeur Tiffany : comment elle l'a reléguée à la marge Connue pour être la fille préférée de Donald Trump, Ivanka Trump protège jalousement son titre. Pour ce faire, la jeune femme n'hésite pas à faire preuve de cruauté envers ses rivales, à commencer par sa sœur cadette, Tiffany Trump, révèle Michael Cohen dans son nouvel ouvrage Disloyal : A Memoir. Pas toujours facile de faire partie du clan Trump. Si les enfants du 45ème président des États-Unis doivent désormais faire face à une vive hostilité où qu'ils aillent, Tiffany Trump, la fille qu'il a eue avec Marla Maples, peine depuis toujours à se faire accepter des siens.

Ivanka Trump, déjà considérée comme une persona non grata au sein de certains cercles, craindrait que sa "carrière politique prometteuse soit en danger" et ferait "tout ce qu'elle peut pour sauver sa réputation", a déclaré un source proche de la Maison-Blanche, auprès du tabloïd britannique. En effet, la femme d'affaires nourrirait quelques envies de devenir sénatrice. "Ivanka a vraiment des ambitions politiques, aucun doute à ce sujet. Elle veut se lancer dans la course à quelque chose, mais cela doit encore être compris", affirmait une autre voix indiscrète à CNN, en décembre dernier.

Prête à "protéger ses propres aspirations politiques" ?

De son côté, Donald Trump prendrait très mal le choix de sa fille. Pour lui, il s'agirait de la "pire décision qu'elle puisse prendre". Une opinion clairement opposée à celle de son ancienne conseillère. "Ivanka est convaincue qu'en assistant à l'investiture de Biden, elle apparaîtra comme quelqu'un de fair play et gagnera de futurs soutiens", poursuit la source interrogée par le Daily Mail. "Elle a dit qu'elle devait protéger ses propres aspirations politiques et qu'elle n'était pas sur le point de tout gâcher en assistant au coup d'envoi de la campagne 2024 de son père, qui est prévu le même jour."

Reste que l'information est à prendre avec des pincettes. Selon une autre source du Daily Mail, la fille de l'ancien président des Etats-Unis n'aurait en aucun cas l'intention de se rendre à l'investiture de Joe Biden. Alors Ivanka Trump sera-t-elle prête à mettre de côté son père pour réaliser ses propres ambitions ? Mystère et boule de gomme.

Ivanka Trump réfléchit à un retour politique qui se concentrera sur la réforme de la justice pénale, dit Axios .
© BRENDAN SMIALOWSKI / AFP via Getty Images Ivanka Trump arrive pour présenter son père lors d'un rassemblement "Make America Great Again" au Total Sports Park en Washington, Michigan, le 1er novembre 2020. BRENDAN SMIALOWSKI / AFP via Getty Images Ivanka Trump envisage de faire de la réforme de la justice pénale le centre de son retour politique. Elle a manifesté son intérêt pour les grâces précédentes accordées par le président Donald Trump.

Voir aussi