Culture: Meghan Markle : ce premier teaser de son interview qui va faire trembler la reine Elizabeth II

Meghan Markle et Harry ont menti ! L'archevêque de Canterbury dénonce un "sérieux crime"

  Meghan Markle et Harry ont menti ! L'archevêque de Canterbury dénonce un Le mariage de Meghan Markle et du prince Harry était diffusé sur les écrans du monde entier, le 19 mai 2018. Et si le couple a assuré s'être unis, dans l'ombre, un peu à l'avance tout semble prouver le contraire.La date de leur mariage est décidément sujet de controverses. Le monde entier a assisté à l'union de Meghan Markle et du prince Harry, le 19 mai 2018, mais le couple avait expliqué qu'une cérémonie secrète avait eu lieu trois jours avant lors de l'interview évènement accordée à Oprah Winfrey, au mois de mars.

Meghan Markle : ce premier teaser de son interview qui va faire trembler la reine Elizabeth II © Capture Youtube Meghan Markle : ce premier teaser de son interview qui va faire trembler la reine Elizabeth II

Meghan Markle et le prince Harry se sont entretenus de manière exclusive avec la reine de l’interview outre-Atlantique, Oprah Winfrey. Et dans un premier extrait dévoilé par CBS, l’interview s’annonce riche en révélations. De quoi faire frissonner la Couronne.

La dernière fois que le public les avait entendus de manière aussi personnelle, ce fut lors d’un voyage en Afrique du Sud. A l’époque, Meghan Markle semblait souffrir de la pression médiatique que lui faisait endosser son rôle de membre de la famille royale, obtenu après son mariage avec le prince Harry. Et cette interview avait déjà fait beaucoup de vagues. Le 7 mars prochain, Meghan Markle et le prince Harry remettront ça, cette fois-ci face à Oprah Winfrey, réputée pour ses talents d’intervieweuse. Les toutes premières images de la vidéo ont d’ailleurs été dévoilées. On y découvre Meghan Markle, enceinte et seule face à la journaliste dans un premier temps, avant que son mari ne se retrouve à ses côtés. Si le couple paraît plus amoureux que jamais face caméra, les révélations qu’il s’apprête à faire pourrait bien lui coûter cher auprès des membres de la famille royale britannique.

Meghan Markle félicité pour avoir `` osé s'exprimer '' contre le `` trésor national '' du Royaume-Uni

 Meghan Markle félicité pour avoir `` osé s'exprimer '' contre le `` trésor national '' du Royaume-Uni Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo Meghan Markle et Prince Harry se sont assis pour une interview de deux heures avec Oprah le mois dernier, avec l'émission diffusée au Royaume-Uni lundi soir. Le couple a parlé ouvertement de sa sortie de la famille royale, de la vie au sein du cabinet et de ses batailles personnelles avec la santé mentale.

Des questions brûlantes

Loin de l’ambiance détendue et marrante du passage du prince Harry dans l’émission de James Corden, l’entretien avec Oprah Winfrey s’annonce bien plus sombre. Parmi les mots prononcés par l’Américaine pour faire parler Meghan Markle : « Étiez-vous silencieuse ou étiez-vous contrainte de ne rien dire ? » Une question à laquelle on ne connaît pas encore la réponse mais que doit d’ores et déjà craindre la reine Elizabeth II et son clan.

Savoir que Meghan Markle avait atteint un « point de non retour » comme la duchesse semble l’avoir confié à Oprah Winfrey, la Souveraine s’en serait sans doute bien passé. La reine a pour l’heure d’autres détails qui la préoccupent. Comme celui de la santé de son mari, le prince Philip. Hospitalisé depuis le 17 février dernier, le duc d’Edimbourg n’est pas près de rentrer chez lui. A l’origine placé sous surveillance dans l’établissement King Edwards VII « par précaution », le prince Philip est finalement resté plus longtemps que prévu pour soigner une infection comme l’annonçait le palais de Buckingham. Mais ce n’est pas tout. Selon un spécialise de la Royauté, le duc d’Edimbourg a été transféré ce lundi 1er mars dans un autre établissement pour continuer de soigner l’infection et prendre également en charge un souci cardiaque. Ce n’est donc pas vers Harry et Meghan Markle que l’attention de la reine est tournée. Du moins pour l’instant.

Meghan et Harry «s'apprêtent à éviter le titre royal» pour un nouveau bébé au profit d'un rôle «très différent» .
Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo Meghan Markle et Prince Harry «veulent une éducation normale» pour leur nouvel enfant , a affirmé un commentateur royal. Le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé qu'ils attendaient un deuxième bébé cette année, ajoutant qu'ils étaient "ravis". Russell Myers, rédacteur en chef du Daily Mirror, a parlé à ITV Lorraine du rôle que le bébé pourrait ou non jouer dans la famille royale .

Voir aussi