Entreprise: Après Evergrande, Fantasia est dans la tourmente, l’immobilier en Chine inquiète !

Crise d'Evergrande: un scénario à la "Lehman" peu probable

  Crise d'Evergrande: un scénario à la La crise d'Evergrande inquiète les Bourses mondiales qui redoutent les éventuelles répercussions mondiale d'une éventuelle faillite du géant chinois de l'immobilier. Cette semaine, certains ont commencé à agiter le spectre d'un "Lehman chinois" en référence à la chute en 2008 de la banque américaine qui a marqué le début du séisme financier international. Le plus gros promoteur immobilier du pays, en termes de chiffre d'affaires, dit êtreCette semaine, certains ont commencé à agiter le spectre d'un "Lehman chinois" en référence à la chute en 2008 de la banque américaine qui a marqué le début du séisme financier international.

Après Evergrande, Fantasia est dans la tourmente, l’immobilier en Chine inquiète ! © Pixabay Après Evergrande, Fantasia est dans la tourmente, l’immobilier en Chine inquiète !

Le promoteur immobilier chinois Fantasia ne parvient pas à rembourser sa dette. Une nouvelle qui secoue encore plus le marché immobilier chinois, déjà fortement inquiété par le cas d'Evergrande.

Le promoteur immobilier chinois Fantasia est à son tour dans la tourmente après avoir manqué à ses obligations de paiement sur sa dette, alimentant les inquiétudes sur le secteur immobilier secoué par les difficultés d'Evergrande, géant au bord de la faillite. Fantasia Holdings n'a pas pu régler lundi 4 octobre les 205,7 millions de dollars (177 millions d'euros) dus à ses créanciers, a annoncé mardi l'entreprise basée à Shenzhen.

Propriété chinoise Giant Evergrande atteint un accord pour retarder par défaut

 Propriété chinoise Giant Evergrande atteint un accord pour retarder par défaut Chinois Propriété Juggernaut Evergrande a confirmé qu'il a atteint un accord qui empêchera l'entreprise de défaut de défaut de la première des nombreux paiements de prêt. L'unité principale de l'Evergrande, le groupe immobilier Hengda, a annoncé le paiement du coupon sur ses titulaires d'obligations nationaux à temps le 23 septembre. L'annonce retarde les craintes d'un effondrement imminent, mais ne garantit pas Evergrande ne sera pas défaillante sur un paiement ultérieur. Lire la suite: 5.8-Ma

Cette annonce intervient alors que la société de gestion Country Garden Services Holdings a indiqué de son côté qu'une filiale de Fantasia n'avait pas remboursé un prêt de 700 millions de yuans (93 millions d'euros), prévoyant un possible défaut du groupe immobilier. Les peurs de contagion à l'économie chinoise se renforcent depuis qu'Evergrande, le promoteur immobilier privé le plus endetté du pays, se débat avec une dette de quelque 260 milliards d'euros et se dirige vers une restructuration. Evergrande a suspendu lundi sa cotation boursière à Hong Kong dans l'attente d'une annonce de "transaction majeure", un media évoquant un plan du promoteur hongkongais Hopson Development Holdings pour le rachat de 51% de sa branche de services immobiliers pour plus de 40 milliards de dollars hongkongais (4,43 milliards d'euros).

Evergrande et la crainte d’un Lehman Brothers à la chinoise

  Evergrande et la crainte d’un Lehman Brothers à la chinoise Le risque de défaut de paiement du géant chinois de l’immobilier Evergrande suscite de plus en plus des comparaisons avec la faillite de Lehman Brother en 2008, qui a déclenché la dernière crise financière mondiale. Si le parallèle est séduisant par certains aspects, il est exagéré sur d'autres points. C’est la question à 300 milliards de dollars. Le géant chinois de l’immobilier Evergrande est-il le Lehman Brother chinois ? Le promoteur aC’est la question à 300 milliards de dollars.

>> A lire aussi - Evergrande : la Chine risque de faire éclater la bulle de l’immobilier !

Fantasia est un acteur du marché bien moins important qu'Evergrande mais ses difficultés mettent en lumière les inquiétudes des investisseurs concernant les informations financières des entreprises. Fitch a dégradé la note de Fantasia de B à CCC- lundi, une décision qui souligne la possibilité d'un défaut. L'agence de notation a ajouté dans un communiqué que, bien que les médias aient indiqué que Fantasia n'avait pas honoré un précédent paiement auprès de détenteurs d'obligations, cela "ne semble pas avoir été mentionné dans les rapports financiers de la société".

"Nous croyons que l'existence de ces obligations signifie que la situation de liquidités de l'entreprise pourrait être plus serrée que ce que nous avions prévu", écrit Fitch. "En outre, cet incident jette un doute sur la transparence des informations financières de la société", estime l'agence de notation.

Bretelles de Chine pour les troubles sociaux Après Evergrande Collapse: Signaler

 Bretelles de Chine pour les troubles sociaux Après Evergrande Collapse: Signaler © Vivian Lin / AFP via Getty Images Fichier: Cette photo aérienne prise le 17 septembre 2021 montre la ville de Tourisme culturel de la construction de la construction, une résidence mixte-utilisée - Développement de divertissement à Taicang, Suzhou, Jiangsu, Chine.

>> A lire aussi - La Chine achète plus d’or, Evergrande fait craindre un effet boule de neige sur les banques

Par ailleurs, S&P a dégradé la note d'un autre promoteur chinois, Sinic Holdings, estimant que sa "capacité de service de la dette est presque épuisée". Sinic n'a pas pu honorer les paiements d'intérêts, ce qui pourrait entraîner une "accélération des remboursements des autres obligations de Sinic", a indiqué S&P lundi. Le patron de Sinic, basé à Shanghai, a fait les gros titres de la presse le mois dernier lorsqu'il a perdu plus d'un milliard de dollars dans l'effondrement du marché dû aux inquiétudes entourant Evergrande.

La fortune de Zhang Yuanlin est passée, selon Forbes, de 1,3 milliard de dollars à 250,7 millions le 20 septembre, lorsque son groupe a dû suspendre sa cotation à la Bourse de Hong Kong après une chute de son action de 87%. Les autorités chinoises ont placé le secteur immobilier sous haute surveillance, les régulateurs ayant imposé l'an passé "trois lignes rouges", des ratios prudentiels qui visent à réduire leur recours à l'emprunt.

Sinic, cet autre géant immobilier chinois incapable de rembourser un emprunt .
L'état du marché immobilier chinois a de quoi inquiéter alors qu'un troisième promoteur a annoncé qu'il ne pouvait pas rembourser ses dettes faut de liquidité. Il pourrait ébranler tout le secteur. © Noel Celis / AFP Les promoteurs immobilier chinois en crise C'est le troisième promoteur immobilier chinois dans la tourmente. Sinic a averti qu'il ne pourrait pas rembourser un emprunt "faute de liquidités". Il n'est pas le seul groupe à rencontrer de graves difficultés financières puisque lundi, le groupe Fantasia, qui peine également à rembourser ses dettes, a vu partir deux directeurs.

Voir aussi