Entreprise: Amazon : les cartes de crédit Visa britanniques seront refusées à partir de 2022

L’entrepôt géant d’Amazon, indésirable en Loire-Atlantique, intéresse les départements voisins

  L’entrepôt géant d’Amazon, indésirable en Loire-Atlantique, intéresse les départements voisins Retoqué en Loire-Atlantique, le projet de grande plateforme de distribution d’Amazon intéresse d’autres départements des Pays de la Loire. Encouragés par la présidente LR de Région, des élus de Mayenne, Sarthe ou Maine-et-Loire sont candidats pour les mille emplois promis par le groupe américain. On n’a pas fini de se quereller autour d’Amazon, dans les Pays de la Loire. Le géant du commerce électronique n’y possède, pour l’heure, qu’une plateforme de livraison de 10 000 m2, dite « du dernier kilomètre », à Carquefou, près de Nantes.

Amazon : les cartes de crédit Visa britanniques seront refusées à partir de 2022 © Christian Wiediger/Unsplash Amazon : les cartes de crédit Visa britanniques seront refusées à partir de 2022

À compter du 19 janvier prochain, il sera impossible de passer une commande sur Amazon en réglant avec une carte de crédit Visa produite au Royaume-uni.

Le géant internet Amazon a annoncé mercredi qu'il n'accepterait plus les paiements par cartes de crédit Visa émises au Royaume-Uni à compter du 19 janvier 2022, pointant les "frais élevés" pratiqués par l'entreprise américaine de services de paiement."Ces frais devraient baisser avec le temps, alors que les technologies progressent, mais les coûts restent élevés, voire augmentent", a pointé Amazon mercredi dans un communiqué, ajoutant vouloir "continuer d'innover (...) pour ajouter et promouvoir des options de paiement plus rapides, moins chères et plus inclusives".

Crédit immobilier : 3 profils d’emprunteurs désormais exclus et nos conseils pour faire passer le dossier

  Crédit immobilier : 3 profils d’emprunteurs désormais exclus et nos conseils pour faire passer le dossier En raison des nouvelles réglementations, emprunter devient une épreuve pour certains ménages. Voici 3 profils types désormais exclus du marché du crédit et nos conseils pour tenter de faire passer leurs dossiers. L’encours des crédits immobiliers est toujours aussi solide. D’après les dernières données publiées par la Banque de France, au 1er octobre, les Français sont endettés à hauteur de 1.418 milliards d’euros pour l’acquisition de leur logement, soit une augmentation de 6,6% sur une année glissante.

À lire aussi
Comment Carrefour veut faire face à Amazon

Dans un mail envoyé à ses clients, Amazon précisait que les cartes de débit Visa ou les cartes de crédit fournies par d'autres entreprises "comme Mastercard, Amex et Eurocard" pourraient toujours être utilisées. L'entreprise américaine Visa s'est dit mercredi "très déçue" de la décision d'Amazon. "Lorsque le choix du consommateur est limité, personne ne gagne", a réagi l'entreprise dans un communiqué."Nous continuons de travailler" avec Amazon pour résoudre le problème, afin que les titulaires de cartes Visa puissent continuer à "utiliser leurs cartes sur Amazon au Royaume-Uni sans restrictions en janvier 2022", précise le communiqué.

>> Notre service - Économisez jusqu’à 300 euros par an en testant notre comparateur de tarifs bancaires

Paiement : coup d’envoi au nouveau service paneuropéen EPI, Visa et Mastercard dans le viseur ! .
Annoncé en 2020, le projet EPI vise la création d'une nouvelle solution de paiement paneuropéenne unifiée, basée sur la technologie des transactions instantanées, en vue notamment d'offrir une alternative aux géants du secteur tels que Visa et Mastercard. Un nouveau service de paiement paneuropéen devrait bientôt voir le jour. Les 22 banques participant à EPI, ce nouveau service en gestation promis pour 2022, ont formalisé la création de cette société, dont la structure actionnariale sera connue "à la fin de l'année".

Voir aussi