Actualités à la une

Entreprise: Hausse des prix de l’électricité. « Il est normal de demander » à EDF d’aider, selon Barbara Pompili

Bioethanol, transport low-cost... ces bons plans qui rapportent vite et sans effort

  Bioethanol, transport low-cost... ces bons plans qui rapportent vite et sans effort Réduire ses frais de carburant sans perdre de temps, louer son logement sans rien avoir à gérer… Grâce à une flopée de sites malins, c’est possible ! A côté de la facture de gaz, c’est l’autre dépense qui obsède les Français : le coût du plein d’essence. En un an, le litre de sans-plomb 95 a pris 25 centimes en moyenne, dépassant 1,65 euro début novembre. Et s’il n’y avait que cela.

Barbara Pompili, le 18 janvier à l’Assemblée nationale. © THOMAS SAMSON / AFP Barbara Pompili, le 18 janvier à l’Assemblée nationale.

Alors que le gouvernement a demandé à EDF d’aider à contenir les prix de l’électricité, Barbara Pompili estime que c’est « normal » car les contribuables français ont payé pour la construction des centrales nucléaires.

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a jugé qu’il était normal de demander ​à EDF d’aider à contenir la facture d’électricité des Français, soulignant que l’énergéticien ne vendrait pas à perte mais gagnerait moins que prévu​, mercredi 19 janvier au micro de Sud Radio .

Jeudi dernier, en pleine flambée des cours de l’énergie et dans un contexte de haute inflation, le gouvernement avait annoncé qu’il allait contraindre EDF à vendre davantage d’électricité à bas prix à ses concurrents pour protéger le pouvoir d’achat des Français.

Crédit immobilier : nouvelle baisse des taux pour compenser la hausse des prix

  Crédit immobilier : nouvelle baisse des taux pour compenser la hausse des prix La transformation des recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) en obligations, conjuguée avec une hausse des prix quasi généralisée, pourrait peser sur la production de prêts. Pour tenter L’article Crédit immobilier : nouvelle baisse des taux pour compenser la hausse des prix est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

EDF va ainsi vendre à un prix réduit jusqu’à 40 % de sa production électrique en 2022, au lieu de vendre aux prix forts du marché, et perdre environ 8 milliards sur son excédent brut d’exploitation 2022, selon le groupe.

« Ils ne vendent pas à perte »

Je trouve que c’est normal qu’on demande cela à EDF, parce que c’est de l’argent de centrales nucléaires qui sont amorties et qui a payé pour la construction de ces centrales nucléaires ? Ce sont les contribuables français, donc c’est normal que dans une période de crise, dans une période exceptionnelle, qu’on demande une aide exceptionnelle à EDF, a mis en avant la ministre.

Ils ne vendent pas à perte, ils avaient prévu que cette hausse des prix leur rapporte beaucoup d’argent, ça va leur rapporter moins d’argent que ce qu’ils avaient prévu, c’est un manque à gagner mais ils ne perdent pas d’argent, a souligné Barbara Pompili.

Turbines Arabelle: General Electric et EDF s'accordent sur le prix de vente

  Turbines Arabelle: General Electric et EDF s'accordent sur le prix de vente Le conglomérat américain, qui souhaite depuis deux ans se séparer de son activité de turbines à vapeur (ex-Alstom), est tombé d'accord avec l'énergéticien tricolore qui va débourser un peu plus de un milliard d'euros pour acquérir cette entité stratégique qui fabrique notamment les turbines nucléaires. Ce n'est plus qu'une question de jours. Selon plusieurs sources contactées par Challenges, General Electric (GE), qui souhaite depuis deux ans se séparer de son activité de turbines à vapeur (ex-Alstom), est enfin tombé d'accord avec EDF sur le prix de vente qui devrait légèrement dépasser le milliard d'euros.

L’État a toujours été au côté d’EDF, on a besoin d’EDF qui est notre principal électricien​, a-t-elle ajouté.

« Nous serons aux côtés d’EDF »

La semaine dernière, Barbara Pompili avait affirmé que nous serons aux côtés d’EDF pour les aider à passer cette difficulté, relançant des spéculations sur une possible recapitalisation.

De leur côté, les quatre principaux syndicats du secteur énergétique ont lancé un appel à la grève à EDF le 26 janvier, afin de protester contre les mesures gouvernementales.

Interrogée mercredi sur le fait de renationaliser ou pas EDF, comme le propose le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot, Barbara Pompili a répondu n’avoir aucune religion sur ces sujets-là, mais EDF nationalisé ou pas, on a besoin de plus d’économies d’énergie, on a besoin de plus de renouvelables, et on a besoin de travailler pour solidifier notre nucléaire, quelle que soit la solution choisie.

Immobilier : où peut-on encore investir avec 50.000 euros ? .
Comment investir dans l’immobilier lorsque l’on dispose de 50.000 euros ? Meilleurs Agents a planché sur cette question qui a donné lieu à une étude publiée mercredi 26 janvier. Elle y L’article Immobilier : où peut-on encore investir avec 50.000 euros ? est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Voir aussi