Actualités à la une

Entreprise: Guerre en Ukraine. Une usine d’armement de Kiev visée par une frappe russe

CAC40 : la guerre en Ukraine et le risque de récession aux Etats-Unis inquiètent

  CAC40 : la guerre en Ukraine et le risque de récession aux Etats-Unis inquiètent La Bourse de Paris (CAC 40) devrait poursuivre en hausse ce lundi 4 avril alors que de nombreuses questions subsistent sur les risques de récession aux Etats-Unis et que la guerre en Ukraine continue de sévir "Les indices européens devraient ouvrir en légère hausse technique ce matin malgré les inquiétudes qui subsistent concernant la guerre en Ukraine", relève John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud, ce lundi 4 avril. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 avançait de 0,55% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. Vendredi, la cote parisienne a terminé en petite hausse de 0,37%.

Une usine de la banlieue de Kiev (Ukraine) touchée par un bombardement, le 15 avril 2022. photo d’illustration. © FADEL SENNA / AFP Une usine de la banlieue de Kiev (Ukraine) touchée par un bombardement, le 15 avril 2022. photo d’illustration.

Une usine fabriquant des tanks dans la banlieue de Kiev a été visée par une frappe ce samedi 16 avril 2022. L’armée russe a confirmé avoir diligenté une frappe contre l’établissement.

Une usine militaire de la banlieue de Kiev a été visée ce samedi 16 avril 2022 par un bombardement. Le site fabrique notamment des tanks.

Un grand nombre de militaires et de policiers étaient présents sur place, empêchant l’accès au complexe, d’où s’échappait de la fumée.

Pas d’information sur de potentielles victimes

La meilleure séance d'entraînement selon votre zodiac

 La meilleure séance d'entraînement selon votre zodiac Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a livré une adresse passionnée après la destruction de la ville de Bucha, en disant: "Je veux que chaque mère de chaque soldat russe voir les corps des morts. " Dans un message vidéo publié sur les médias sociaux dimanche soir, M. Zelensky a déclaré que l'image publique de la Russie est maintenant celle de la torture et de la mort.

Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, a indiqué sur Facebook ne pas avoir à ce stade d’informations sur les victimes potentielles.

Les autorités russes ont confirmé être à l’origine de cette frappe. « Des armes air-sol de haute précision et de longue portée ont détruit des bâtiments de production d’une usine d’armement à Kiev », a annoncé le ministère de la Défense russe dans un communiqué publié sur la messagerie Telegram.

Kiev de nouveau visée par les Russes

Cette frappe intervient un jour après l’avertissement des forces russes qu’elles allaient intensifier leurs attaques sur la capitale ukrainienne.

Elles avaient auparavant indiqué porter leur effort principal sur l’Est du pays, et notamment sur le Donbass.

Guerre en Ukraine. Une usine fabriquant des missiles près de Kiev touchée par une frappe russe .
Dans la banlieue de Kiev, une usine de missiles Neptune a été frappée par des tirs russes, dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 avril.Une usine de la région de Kiev, fabriquant des missiles Neptune que l’armée ukrainienne avait indiqué avoir utilisés pour frapper le croiseur russe Moskva, a été touchée dans la nuit par une frappe russe, ont constaté vendredi 15 avril des journalistes de l’AFP sur place.

Voir aussi