Entreprise: Covid-19. Un vaccin Pfizer ciblant deux sous-variants d’Omicron pourrait bientôt être approuvé

EDF : l'État pourrait offrir un salaire record pour trouver le prochain patron de l'entreprise

  EDF : l'État pourrait offrir un salaire record pour trouver le prochain patron de l'entreprise Après le départ de Jean-Bernard Lévy, le gouvernement a émis le souhait que le nom de son successeur soit connu à la rentrée. Mais le plafond de rémunération, identique pour toutes les entreprises publiques, en rebute plus d'un.Oui, mais ce ne serait pas si simple que cela, à en croire nos confrères des Échos, qui expliquent que les candidats ne se ruent pas à la porte pour le poste. Selon des sources citées par nos confrères, Bercy aurait déjà essuyé plusieurs fins de non-recevoir. Quel est donc le problème ? Visiblement, la rémunération ne convient pas. Car depuis un décret, instauré en 2012, par François Hollande, un plafond de rémunération brut annuel a été fixé à 450.

Un flacon de vaccin contre le Covid-19 du laboratoire Pfizer. © DADO RUVIC / REUTERS Un flacon de vaccin contre le Covid-19 du laboratoire Pfizer.

Un vaccin anti-Covid ciblant plusieurs sous-variants d’Omicron pourrait être approuvé à l’automne par l’Agence européenne du médicament, selon une annonce faite de mercredi 10 août 2022.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) pourrait approuver dès l’automne un vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech ciblant deux sous-variants à propagation rapide de la souche Omicron, a déclaré mercredi 10 août 2022 un porte-parole du régulateur.

Les sous-lignages d’Omicron BA.4 et BA.5 alimentent une hausse des cas de Covid-19 en Europe et aux États-Unis, ce qui a poussé l’OMS à déclarer le mois dernier que la pandémie était « loin d’être finie ».

: Nouveau médicament approuvé par le régulateur qui pourrait transformer la vie du patient

: Nouveau médicament approuvé par le régulateur qui pourrait transformer la vie du patient Cancer de la vessie Votre navigateur ne soutient pas cette vidéo Les quatre cancers les plus courants au Royaume-Uni sont le cancer de la prostate, de l'intestin, du sein et de la prostate. Cependant, bien qu'ils soient les plus répandus, il existe d'autres types de cancer. Cela comprend le cancer de la vessie, où une tumeur se développe dans la doublure de la vessie. Comme le cancer de la vessie, où une tumeur se développe dans la muqueuse de la vessie.

Le régulateur européen a déclaré avoir lancé lundi un examen d’une version adaptée du sérum anti-Covid de Pfizer ciblant ces deux sous-variants, plus aisément transmissibles et qui échappent plus facilement au système immunitaire que les souches antérieures.

Un vaccin adapté BA.4/5

« L’EMA s’attend à recevoir une demande pour le vaccin adapté BA.4/5 développé par Pfizer /BioNTech, qui sera évaluée pour une potentielle approbation rapide à l’automne », a déclaré un porte-parole.

Cela devrait arriver « peu de temps après » l’approbation attendue de deux autres vaccins adaptés par Pfizer et son rival Moderna, qui ciblent la souche Covid-19 originale et le sous-variant antérieur BA.1 d’Omicron, a déclaré le porte-parole.

Pfizer et Moderna avaient déposé des demandes d’approbation distinctes pour ces vaccins le 22 juillet, a déclaré le porte-parole.

Covid-19. L’Union européenne signe un contrat pour un nouveau vaccin développé en Espagne

  Covid-19. L’Union européenne signe un contrat pour un nouveau vaccin développé en Espagne Mardi 2 août, la Commission européenne a annoncé la signature avec la firme pharmaceutique espagnole Hipra, pour acheter jusqu’à 250 millions de doses de son vaccin anti-Covid. La Commission européenne a annoncé mardi 2 mars la signature d’un contrat pour acquérir jusqu’à 250 millions de doses du vaccin anti-Covid développé par la firme pharmaceutique espagnole Hipra, qui attend encore son homologation par le régulateur européen.

L’EMA a précédemment déclaré que les premiers sérums ciblant Omicron pourraient être approuvés dès septembre.

épuisés par manque de personnel et couvrant des collègues de COIVD Isolation .
Les travailleurs australiens Les petites entreprises australiennes ont du mal à rester ouvertes car le manque de personnel et les règles d'isolement covide poussent les travailleurs épuisés dans l'épuisement professionnel. Depuis que les verrouillage ont pris fin l'année dernière et que la vague Omicron est passée, les clients sont revenus en masse, mais il n'y a pas assez de personnel pour les servir.

Voir aussi