Entreprise: Johnson & Johnson arrête de vendre un talc pour bébé controversé

Truss augmente, remporte les principaux bailleurs de fonds dans la course de leadership britannique

 Truss augmente, remporte les principaux bailleurs de fonds dans la course de leadership britannique LONDRES (AP) - Le ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni, Liz Truss , a cimenté sa place de premier plan dans La course pour remplacer le Premier ministre Boris Johnson , remportant samedi à partir d'un ancien rival influent pour le premier emploi.

Johnson & Johnson arrête de vendre un talc pour bébé controversé © PIXABAY Johnson & Johnson arrête de vendre un talc pour bébé controversé

L’enseigne américaine Johnson & Johnson mettra fin à la vente de sa poudre pour bébés à base de talc dans le monde entier en 2023 qui sera remplacée par une poudre fabriquée à base d’amidon de maïs.

Johnson & Johnson (J&J) a décidé de retirer définitivement de la vente l’un de ses produits phares, à savoir son talc pour bébé commercialisé depuis le XIXe siècle. L'entreprise a annoncé ce jeudi qu'il cessera de vendre son talc pour bébé dans le reste du monde en 2023 après l'avoir retiré de la vente aux États-Unis en 2020. Le talc – un silicate de magnésium hydraté – sera remplacé par une poudre à base de fécule de maïs. Un produit "déjà vendu dans le monde entier" assure le groupe dans un communiqué repris par BFMTV le 13 août.

Rénovation énergétique : une mesure choc pour rénover plus de copropriétés

  Rénovation énergétique : une mesure choc pour rénover plus de copropriétés La rénovation énergétique dans les copropriétés n’est pas de tout repos. Les travaux coûtent cher et les propriétaires ne s’accordent pas toujours sur les décisions à prendre. Et souvent, les chantiers tournent au L’article Rénovation énergétique : une mesure choc pour rénover plus de copropriétés est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

"Nous avons pris la décision commerciale de passer à un portefeuille de poudre pour bébé entièrement à base d'amidon de maïs ", a déclaré le fabricant, ajoutant que la poudre pour bébé à base d'amidon de maïs est déjà vendue dans plusieurs pays du monde. Ce qui signifie que la vente de poudre à base de talc sera arrêtée, mais celle à base d'amidon de maïs continue.

Si J&J assure que changement de produit est une manière de "fournir une innovation durable" aux consommateurs, le géant pharmaceutique est avant tout motivé par le besoin de mettre fin à un scandale sanitaire et judiciaire qui le poursuit depuis plusieurs années. Aux États-Unis, le talc de J&J est accusé d'avoir causé des cancers des ovaires en raison de la présence d'amiante dans la poudre. Une enquête de Reuters en 2018 indiquait que l'entreprise savait que son talc pouvait afficher parfois de légères quantités d'amiante.

Maison à vendre : y-a-t-il une limite pour le prix des travaux ?

  Maison à vendre : y-a-t-il une limite pour le prix des travaux ? Ce jeudi 4 avril 2022, Stéphane Plaza, Sophie Ferjani et Emmanuelle Rivassoux sont de retour sur M6 avec une rediff de Maison à vendre. Dans ce programme, l'agent immobilier et son équipe retapent des maisons qui peinent à être vendues afin d'enfin trouver preneur. Mais y-a-t-il une limite de prix pour les rénovations ? Découvrez les secrets de l'émission.Maison à vendre fait son retour sur M6 ce jeudi 4 août 2022, à partir de 21h10. Dans cette rediffusion, on va pouvoir suivre les aventures de Armande et Michel, un couple de retraités qui tente de vendre sa maison pour s'installer dans un appartement de plain-pied.

À lire aussi
Pénurie de médicaments : les laboratoires seront plus lourdement sanctionnés

Des dizaines de milliers de poursuites judiciaires

La société fait face à environ 38.000 poursuites judiciaires de la part des consommateurs qui affirment que les produits de talc ont provoqué des cancers en raison de leur contamination par l'amiante, un agent cancérigène connu. Malgré ces ennuis judiciaires, les enquêtes indépendantes ainsi que les contrôles effectués régulièrement par la Food and Drug Administration américaine n'ont jamais détecté de contamination à l'amiante.

Si le géant pharmaceutique a finalement décidé de mettre fin à la production du talc incriminé, J&J continue d'assurer l'innocuité de son talc, produit aux États-Unis par une filiale du français Imerys. Dans le pays, les ventes avaient lourdement chuté à la suite des révélations de Reuters. En octobre, les créances liées à l'activité du talc ont été placées dans une filiale, elle-même mise en faillite pour interrompre les poursuites judiciaires.

Quels sont les diagnostics obligatoires pour mettre en vente son logement ?

  Quels sont les diagnostics obligatoires pour mettre en vente son logement ? Vous souhaitez vendre votre logement ? Avant toute chose, pensez à entreprendre des diagnostics, obligatoires pour toute vente. © Fournis par Maison & Travaux diagnostic obligatoire vendre son logement Vous souhaitez vendre votre logement ? Avant toute chose, pensez à entreprendre des diagnostics, Avant d’être vendu, chaque bien doit obligatoirement faire l’objet de plusieurs examens, qui sont rassemblés au sein d’un dossier de diagnostic technique, le DDT.

Pour rappel, le laboratoire américain a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes même si la hausse du dollar américain face aux autres devises a affecté ses ventes et ses prévisions annuelles. Pour le deuxième trimestre seulement, le bénéfice net de Johnson & Johnson a reculé de 23% à 4,8 milliards de dollars. Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, le bénéfice s'est élevé à 2,59 $, ce qui est un peu au-dessus des attentes des analystes.

À lire aussi
Pfizer dépense plus de 5 milliards pour acheter le fabricant d’un médicament contre la drépanocytose

LVMH : une association de défense des animaux fait pression sur les JO de Paris .
Une association de défense des animaux en a appelé au Comité international olympique pour qu'il refuse que le groupe français LVMH devienne sponsor des JO de Paris 2024 tant qu'il n'aura pas renoncé à la fourrure et aux peaux d'animaux exotiques.La production de cols de fourrure ou de sacs à main en python "n'est pas seulement horriblement cruelle pour les animaux, mais c'est aussi un risque reconnu de pandémie", a assuré PETA, citant des cas de Covid-19 qui avaient affecté des fermes de visons au début de la pandémie. Selon de nombreux acteurs des JO de Paris 2024 et des sources politiques, LVMH (marques Louis Vuitton, Fendi, Celine...

Voir aussi