Actualités à la une

Immobilier: Immobilier : La maison de vacances fait de plus en plus rêver les Français

Bourse, or, immobilier... quel est le meilleur placement sur le long terme ?

  Bourse, or, immobilier... quel est le meilleur placement sur le long terme ? Bourse et or constituent des placements très rentables (quoique volatils) sur longue période, même en tenant compte de l’inflation, souligne notre chroniqueur Marc Touati, président du cabinet ACDEFI. Pour autant, investir dans une résidence principale reste un “must”, selon lui. C’est la question que tous les épargnants et investisseurs se posent en permanence : quel est le meilleur placement sur long terme (c’est-à-dire sur au moins 8-10 ans) tant en matière de rentabilité que de fiabilité ? Cette question est d’autant plus importante actuellement que, depuis un an, l’épargne des particuliers a flambé dans la totalité des pays développés,

La crise sanitaire a eu un effet déclencheur pour bon nombre de ménages

Pour combler leur besoin d'air frais et de nature, les Français misent de plus en plus sur une résidence secondaire à la campagne. © IStock / City Presse Pour combler leur besoin d'air frais et de nature, les Français misent de plus en plus sur une résidence secondaire à la campagne. ARGENT - La crise sanitaire a eu un effet déclencheur pour bon nombre de ménages

Si la vie urbaine a ses avantages, bon nombre de familles rêvent de posséder un pied-à-terre bucolique afin de pouvoir s’y ressourcer lors de leurs congés. D’après l’Insee, on comptait 3,6 millions de résidences secondaires (y compris celles louées meublées aux voyageurs) début 2020, soit environ 10 % du parc total de logements français. Loin de s’atténuer, l’envie a gagné du terrain sous l’effet des restrictions sanitaires.

Crédit immobilier : de nouvelles contraintes pour les banques dès cet été ?

  Crédit immobilier : de nouvelles contraintes pour les banques dès cet été ? Les établissements qui ne respectent pas les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) en matière d'octroi de crédits immobiliers pourraient être contraints de le faire. Avec des taux de crédits toujours aussi bas, le marché de l'immobilier se porte comme un charme. "Nous répondons à un nombre de demandes hallucinant depuis cinq mois", affirme un courtier auprès des Échos. Mais cette tendance pourrait bientôt être freinée.

Se ressourcer et… télétravailler

De multiples facteurs incitent les familles à investir dans un pied-à-terre, comme l’explique Philippe Buyens, directeur général du réseau immobilier Capifrance : « Les hyper-urbains recherchent de plus en plus un coin de nature pour se ressourcer. Il y a également ceux qui achètent pour s’y installer plus tard à la retraite. De même, les familles qui passent plusieurs week-ends et les vacances à la montagne préfèrent investir. Enfin, il y a les étrangers non-résidents qui s’offrent des résidences secondaires en France. »

Au beau fixe, ce marché a profité d’un coup d’accélérateur avec la crise sanitaire. Sur ses propres transactions, le réseau Capifrance a constaté une hausse de 15 % des ventes en 2020. La petitesse des logements pendant les confinements et la difficulté de voyager ont eu un « effet déclencheur » sur les projets des Français. En outre, 30,9 % des personnes souhaitant acheter une résidence secondaire désirent à présent y vivre plusieurs jours par semaine grâce au télétravail, selon une récente étude du site d'immobilier entre particuliers Pap.fr.

Crédit immobilier : le gouvernement veut-il freiner l’accession à la propriété ?

  Crédit immobilier : le gouvernement veut-il freiner l’accession à la propriété ? Pour tenter de faire baisser les prix tout en sécurisant les banques et les emprunteurs face au risque de défaut de paiement, l’exécutif voudrait encore durcir les critères d’accès au crédit. Une stratégie qui complique un peu plus l’investissement locatif, dénonce Henry Buzy-Cazaux, le président de de l’Institut du management des services immobiliers. La menace est brandie : le Haut conseil de stabilité financière, autorité de régulation des crédits présidée par le ministre de l’Economie, pourrait bien restreindre encore l’accès au crédit immobilier pour les ménages.


Vidéo: L'immobilier s'adapte aux attente des Français (Dailymotion)

La maison de campagne en top liste

« Sans surprise, c’est la Côte d’Azur qui concentre le plus grand nombre de résidences secondaires. Mais face aux prix souvent élevés, les Français en quête d’air frais se tournent aussi vers la côte Atlantique, du Pays basque à la Vendée », analyse Karl Toussaint du Wast, cofondateur de Net-investissement.fr, une entreprise de conseil en gestion de patrimoine. De façon générale, les propriétaires cherchent à investir à moins de 400 km de leur domicile, afin de pouvoir en profiter.

Quant au type de bien convoité, la mode est aux grandes maisons de famille. Nicolas Gay, le fondateur de l’agence immobilière 100 % en ligne Welmo.fr, constate « une forte croissance pour les biens anciens à retaper dans des zones rurales suite au confinement ». Et de compléter : « L’espace et la verdure sont devenus des critères de premier choix. Les maisons restent les plus plébiscitées pour une moyenne de 100 m2. »

Immobilier. Pourquoi le marché bat des records, malgré la crise

  Immobilier. Pourquoi le marché bat des records, malgré la crise La barre du million de transactions a été franchie. La pandémie n’a pas freiné l’attrait pour la pierre, elle a même rebattu les cartes du marché immobilier. Les prix flambent, la pénurie d’offre s’accentue. Qui l’eut cru ? Avec 1,08 million de logements anciens vendus entre mars 2020 et mars 2021, le nombre de transactions immobilières a signé un record historique… en pleine pandémie. Le dernier datait de 2019 (1,07 million).

Un investissement à rentabiliser

Si la perspective de posséder sa propre résidence en campagne est séduisante, elle a toutefois un coût. « Il arrive souvent que les frais d’entretien et de travaux de réparations nécessaires n’aient pas été correctement pris en compte dans le calcul du budget prévisionnel », met en garde Karl Toussaint du Wast. Sans compter que les impôts locaux gonflent encore la facture…

L’idéal est donc de louer une partie de l’année votre pied-à-terre aux voyageurs ponctuels, au besoin en recourant à un service de conciergerie professionnel. C’est ce qu’on appelle un meublé de tourisme. Pour profiter d’une forte rentabilité, Nicolas Gay conseille de « prioriser les vacances, les week-ends et les ponts », en conservant pour vous les créneaux de séjour les moins prisés. Autre astuce de l’agent immobilier : « Les locations vont souvent du samedi au samedi, soit 7 jours. Mais s’il vous est possible de louer pendant 2 semaines consécutives, c’est préférable. Ainsi vos coûts d’entretien seront plus faibles, notamment en termes de ménage. »

Votre bien immobilier peut-il perdre de la valeur en raison de la réforme du DPE ? .
La réforme du diagnostic de performance énergétique (DPE) entrera en vigueur le 1er juillet. Avec le nouveau mode de calcul, certains logements verront leur note énergétique dégradée, tandis que d’autres verront la leur améliorée… Voici les changements à venir pour les propriétaires. Plus que quelques jours avant le grand chamboulement. Le 1er juillet 2021, entrera en vigueur la réforme du diagnostic de performance énergétique, le fameux DPE. Ce document, qui est obligatoirement établi à la vente ou la mise en location d’un bien immobilier, donne une estimation de sa consommation énergétique.

Voir aussi