Immobilier: Evergrande : la Chine risque de faire éclater la bulle de l’immobilier !

Propriété chinoise Giant Evergrande atteint un accord pour retarder par défaut

 Propriété chinoise Giant Evergrande atteint un accord pour retarder par défaut Chinois Propriété Juggernaut Evergrande a confirmé qu'il a atteint un accord qui empêchera l'entreprise de défaut de défaut de la première des nombreux paiements de prêt. L'unité principale de l'Evergrande, le groupe immobilier Hengda, a annoncé le paiement du coupon sur ses titulaires d'obligations nationaux à temps le 23 septembre. L'annonce retarde les craintes d'un effondrement imminent, mais ne garantit pas Evergrande ne sera pas défaillante sur un paiement ultérieur. Lire la suite: 5.8-Ma

La crise financière d’ Evergrande avait, la semaine dernière, fait chuter les bourses du monde entier du fait de la crainte d’un effondrement total du secteur immobilier en Chine qui, par contagion, fragiliserait la finance mondiale. Crainte peut-être excessive puisque les autorités chinoises n’ont d’autre choix que de sauver le conglomérat du naufrage au risque sinon d’un coup très sévère à l’économie L ’ immobilier en Chine a généré une dette publique et privée colossale qui se chiffre en milliers de milliards de dollars. Une bulle qui menaçait depuis longtemps d’ éclater . C’est chose faite .

Avec ses créances, ce géant aux pieds d’argile fait peser sur la Chine un « risque systémique ». D’une part, près de 8 500 entreprises collaborent avec le groupe immobilier , soit 3,8 millions de personnes. D’autre part, sa dette est financée en partie par les banques chinoises qui pourraient se La faillite du géant pourrait également faire éclater la bulle immobilière et provoquer un krach. D’ailleurs, Evergrande n’est que la face cachée de l ’iceberg. Avant la pandémie, un certain nombre de mesures avaient été prises par l’État chinois pour faire face à la très forte montée de l ’endettement

Evergrande : la Chine risque de faire éclater la bulle de l’immobilier ! © Bloomberg / Getty Images Evergrande : la Chine risque de faire éclater la bulle de l’immobilier !

Le promoteur Evergrande croule sous 260 milliards d'euros de dette et risque le défaut de paiement.

Quel avenir pour Evergrande ? La croisade de la Chine contre l'endettement dans l'immobilier menace de terrasser le promoteur ultra-endetté, au risque de faire éclater la bulle qui gonfle dans le secteur depuis plus de 20 ans. Le Parti communiste chinois (PCC) tire sa légitimité de l'amélioration du niveau de vie de la population et d'une croissance phénoménale qui s'est traduite par la construction de millions de logements. Une frénésie également stimulée par le besoin de la plupart des Chinois d'accéder à la propriété, étape quasi-obligée de la promotion sociale notamment avant un mariage.

Evergrande, Fed… gare à un bond de la volatilité : le conseil Bourse du jour

  Evergrande, Fed… gare à un bond de la volatilité : le conseil Bourse du jour Les déboires d’Evergrande font couler beaucoup d’encre. Et de fait, ce dossier présente un risque de contagion, doublé d’un risque économique, selon Pictet Asset Management, qui juge néanmoins Pékin bien armé pour éviter le pire. L’approche de la réunion de la Fed pourrait aussi contribuer à un regain de volatilité en Bourse. Approche de la réunion de la Fed, incertitudes persistantes sur l’avenir du géant chinois de l’immobilier Evergrande… la Bourse risque encore de connaître des accès de volatilité.

Le président du géant immobilier chinois ultra-endetté Evergrande , dont la possible faillite pourrait ébranler l'économie, a appelé le groupe à "tout mettre en oeuvre" pour honorer ses engagements.

Le promoteur immobilier Evergrande en a tellement profité, qu’il est aujourd’hui au bord de la faillite. Le gouvernement, coutumier des interventions de sauvetage, tarde à interférer pour ne pas contredire la nouvelle politique qu’il tente de mener. Depuis plusieurs années, la croissance chinoise s’est Pour répondre à l’objectif de croissance économique que s’est fixé le pays, de nombreux investissements ont été réalisés dans ce secteur. « Dans la mesure où il y a une forte croissance de l ’urbanisation en Chine , donc des besoins de construction. Cela a permis de faire travailler les constructeurs, d’inciter

Mais la spéculation et l'envolée des prix inquiètent le gouvernement, soucieux de ne pas creuser encore des écarts de richesse potentiellement synonymes d'instabilité sociale. Car le coût moyen d'un appartement représente désormais 9,2 fois le revenu disponible annuel d'un habitant, selon une étude du groupe immobilier E-House China. C'est le ratio le plus élevé depuis 1998, année où l'accession à la propriété immobilière a véritablement commencé à être possible -- les logements étaient auparavant souvent attribués par l'employeur.

>> A lire aussi - Evergrande : une exposition "limitée" pour la zone euro en cas de faillite

Trois lignes rouges

Face au gonflement de la dette de 12 grands promoteurs, les régulateurs leur ont imposé l'an passé "trois lignes rouges", des ratios prudentiels qui visent à réduire leur recours à l'emprunt. Depuis juin, les autorités ont également resserré drastiquement la législation qui permettait de vendre un bien avant même l'achèvement des travaux -- un modèle dont Evergrande s'était beaucoup servi pour financer sa croissance. "L'idée, c'était de créer un mécanisme qui force les promoteurs les plus à risque à réduire leur endettement", note Dinny McMahon, analyste du cabinet d'étude Trivium, basé à Pékin. "Et cela tout en donnant aux promoteurs en meilleure santé financière la possibilité de continuer à grandir."

Chine: des propriétaires floués demandent des comptes à Evergrande

  Chine: des propriétaires floués demandent des comptes à Evergrande "Ils me doivent plus de 10 millions!" "Ils me doivent plus de 10 millions de yuans!"Evergrande, écrasé par un passif de près de 260 milliards d'euros, est le plus gros promoteur immobilier de Chine.

Le président du géant immobilier chinois ultra-endetté Evergrande , dont la possible faillite pourrait ébranler l'économie, a appelé le groupe à "tout mettre en oeuvre" pour honorer ses engagements.

Le risque systémique que fait courir Evergrande aux marchés financiers mondiaux est limité, estime son chef économiste, Gilles Moëc. Les parallèles n'ont pas manqué pour éclairer la situation du promoteur chinois Evergrande ( Lehman Brothers, LTCM, Ioukos). Gilles Moëc, le chef économiste d'AXA IM, en dresse un avec le boom immobilier de l 'Espagne et de l 'Irlande il y a vingt ans. L'exemple rappelle qu'une bulle immobilière permanente ne peut coexister avec une libre circulation des capitaux et une politique monétaire visant la stabilité des prix.

Acteur majeur de cet essor effréné, Evergrande croule sous 260 milliards d'euros de dette et risque le défaut de paiement. Tous les yeux sont tournés vers l'Etat, qui n'a pas signifié s'il comptait intervenir ou non pour sauver ou restructurer le groupe. "Les difficultés rencontrées par Evergrande pourraient faire boule de neige et toucher demain d'autres promoteurs affaiblis" par leur endettement, avertit Dinny McMahon. L'évolution de la société chinoise pèse également sur le secteur: la faible croissance démographique freine la demande de logements.

>> A lire aussi - Chine : un défaut de paiement d'Evergrande “n’est qu'une question de temps”, vers un scénario à la Lehman Brothers ?

Les ventes devraient continuer à baisser

"La source des problèmes d'Evergrande et d'autres promoteurs très endettés, c'est que la demande en immobilier résidentiel en Chine entre dans une période de déclin prolongé", estime dans une note Mark Williams, expert Asie du cabinet Capital Economics. Et le coup de frein sur les prix rendra plus difficile encore le financement de futures constructions par les promoteurs, ajoute-t-il. Au-delà d'Evergrande, la santé financière d'autres promoteurs s'est plutôt améliorée en un an. Country Garden, le plus grand promoteur d'immobilier résidentiel en Chine en termes de chiffre d'affaires, vient d'annoncer des bénéfices pour le premier semestre 2021.

Evergrande : la colère monte en Chine contre le géant national de l'immobilier

  Evergrande : la colère monte en Chine contre le géant national de l'immobilier Les déboires d'Evergrande attisent la colère des acheteurs chinois, toujours dans l'attente de leur bien.La plupart ont déjà versé un apport personnel pour s'installer dans l'appartement de leurs rêves. Bien souvent, la construction n'est toujours pas achevée et nul ne sait s'ils pourront un jour l'occuper. D'autres ont investi dans la pierre ou sont simples sous-traitants ou partenaires d'Evergrande. Tous se sentent aujourd'hui lésés, à l'image de Mme Hu.

Surendetté, Evergrande , le numéro deux de l ' immobilier en Chine , est dans l'incapacité de rembourser ses prochaines échéances de remboursement. Mais le pouvoir chinois risque de devoir venir à la rescousse du géant, le groupe étant considéré comme "too big to fail", "trop grand pour faire faillite".

"A l'été 2020, huit des 12 entreprises auxquelles les lignes rouges ont été appliquées en violaient au moins une. Aujourd'hui, elles ne sont plus que deux", dont Evergrande, souligne Capital Economics. Effet collatéral : les ventes et les prix dans l'immobilier ont fortement ralenti ces derniers mois, selon le cabinet américain China Beige Book. Un phénomène inquiétant pour certaines autorités locales qui imposent désormais des prix plancher afin d'enrayer le plongeon, souligne Iris Pang, économiste à la banque ING. Si la plupart des observateurs sont convaincus que Pékin ne laissera pas éclater une crise financière, la confiance des consommateurs risque d'être durablement ébranlée par l'épisode Evergrande.

>> A lire aussi - Evergrande : la colère monte en Chine contre le géant national de l'immobilier

Nombre d'acquéreurs se plaignent d'avoir dû payer pour un logement dont Evergrande ne peut remettre les clés, faute d'avoir achevé les travaux par manque de fonds. Les ventes pourraient donc continuer à baisser. Les régulateurs pourraient alors être tentés d'intervenir en abaissant par exemple le taux des prêts immobiliers, prédit Jonas Golterman, analyste de Capital Economics. "Le marché immobilier est confronté à une période d'incertitude et à une baisse des prix des logements. Mais ce n'est pas un effondrement", souligne-t-il. "Cela étant dit, les risques de baisse sont importants et l'évolution est difficile à prévoir."

Chine : Au bord de la faillite, le géant de l'immobilier Evergrande se veut rassurant .
Le promoteur immobilier chinois croule sous une dette de plus de 300 milliards de dollars © Wang Gang / Costfoto/Sipa USA/SIPA Les investisseurs se rassemblent dans le hall de l'immeuble de bureaux Evergrande Center sur le North Bund le 17 septembre 2021 à Shanghai, en Chine. Evergrande a récemment été plongé dans une crise de la dette. FINANCE - Le promoteur immobilier chinois croule sous une dette de plus de 300 milliards de dollars Evergrande tente tant bien que mal d’apaiser la colère des propriétaires spoliés et des investisseurs.

Voir aussi