Actualités à la une

Immobilier: Immobilier. Acheter un bien coûte 124 € de plus par mois qu’en 2015

Les Français peuvent acheter 60 m2 en moyenne, mais le pouvoir d’achat immobilier varie fortement selon les régions

  Les Français peuvent acheter 60 m2 en moyenne, mais le pouvoir d’achat immobilier varie fortement selon les régions Surprise : selon certaines estimations, il serait possible d’acheter un bien deux fois plus grand qu’en 1984 grâce à des taux de crédit bas. Combien de mètres carrés peut-on acheter avec ses revenus, et peut-on acquérir un logement aussi grand qu’il y a dix ou vingt ans ? Une étude réalisée par le site d’annonces Meilleursagents sur les cinquante dernières années indique que le pouvoir d’achat immobilier des Français se maintient depuis 2017 et qu’il est actuellement possible d’acheter 60 m2 pour un revenu disponible médian équivalent à 2 525 euros, contre environ 30 m2 dans les années 1980.

L'année 2015 dans le secteur immobilier a été riche en événements majeurs et le bilan à en tirer est plein Pour la première fois depuis que l'observatoire CLAMEUR relève les chiffres concernant le marché locatif, soit plus de 15 Acheter son logement coûte 124 € plus cher par mois qu ’ en 2015 !

Actualités, baromètres des prix et conseils d'experts par le 1er site # immobilier français avec plus d'1,4 million d'annonces en ligne !

La progression des prix immobiliers est telle que le surcoût atteint 124 €/mois, si l’on compare l’année 2021 à l’année 2015, selon une étude de SeLoger avec Empruntis. © Getty Images/iStockphoto La progression des prix immobiliers est telle que le surcoût atteint 124 €/mois, si l’on compare l’année 2021 à l’année 2015, selon une étude de SeLoger avec Empruntis.

La baisse des taux d’emprunt ne compense pas la hausse des prix immobiliers. Le montant total d’un achat a augmenté en moyenne de 124 €/mois en six ans, avec des différences selon les villes, indique une étude de SeLoger avec Empruntis. Celle-ci a été relayée par BFMTV lundi 6 décembre 2021.

Il coûte plus cher d’acheter un bien immobilier en 2021 qu’il y a six ans. La progression des prix immobiliers est telle que le surcoût atteint 124 €/mois, en moyenne, si l’on compare l’année 2021 à l’année 2015, selon une étude de SeLoger avec Empruntis relayée par BFMTV lundi 6 décembre 2021. Il s’agit de mensualités tous frais inclus : cela comprend la taxe foncière, les droits de mutation, les taux d’emprunt, les taux d’assurance, les frais de garantie et de banque.

Immobilier : 24% des ménages possèdent 68% des logements détenus par des particuliers en France

  Immobilier : 24% des ménages possèdent 68% des logements détenus par des particuliers en France D’après l’Insee, la concentration de la richesse immobilière s’accentue et les inégalités se creusent. 11% des ménages possédant trois logements ou plus gèrent 46% du parc immobilier détenu par des particuliers. L’article Immobilier : 24% des ménages possèdent 68% des logements détenus par des particuliers en France est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Pouvoir d’achat immobilier : en 2021, devenir propriétaire en France coûte tous les mois 12 % de plus qu ’ en 2015 . ©Zerbor. Acheter son logement coûte 124 € plus cher par mois qu ’ en 2015 ! Xavier Beaunieux - 16 Novembre 2021. Le prix de l’ immobilier hexagonal a fortement augmenté ces dernières années.

Il faut bien voir que c’est la demande des ménages qui dicte en grande partie l’évolution du marché immobilier . Pourquoi choisit-on de devenir propriétaire ? Parce que l’on se dit que les prix allant en augmentant, il y a urgence à acheter avant qu’il ne soit trop tard… Il faut donc se hâter d’ acheter pendant qu’on en a la capacité financière. De plus , acheter permet d’anticiper une éventuelle plus-value à la revente. Mais dès lors que cette dynamique s’inverse et que les candidats-acheteurs en arrivent à la conclusion que les prix sont tellement hauts qu’ils ne pourront que redescendre

Ainsi, les taux très bas des crédits immobiliers n’ont fait que ralentir la flambée des prix mais ne l’ont pas contrée. Toutefois, les hausses ne sont pas identiques sur l’ensemble du territoire. « Sur les 34 villes que nous avons passées au crible, les mensualités affichent, en moyenne, un surcoût de 12 % » pointe l’étude. À Paris, la hausse des prix immobiliers a atteint 30 % sur 5 ans. Le surcoût total d’un achat immobilier revient à 15 544 €, soit une hausse de 18 % par rapport à 2015.

Progression la plus forte à Angers

Ce n’est pourtant pas à Paris que la hausse a été la plus forte mais à Angers. En six ans, la hausse y a atteint 56 % pour un coût total d’achat atteignant 326 €/mois.

Lire aussi : TEMOIGNAGES. Immobilier à Angers : « On est bouche bée ! Il n’y a rien sur le marché »

Bordeaux : « Moins de mètres carrés mais davantage de services », le coliving fait une percée sur le marché de l’immobilier

  Bordeaux : « Moins de mètres carrés mais davantage de services », le coliving fait une percée sur le marché de l’immobilier Le concept du coliving, qui propose des chambres ou des appartements autour d’espaces communs, franchit une étape avec l’arrivée sur ce secteur de Bouygues Immobilier, qui ouvrira à Bordeaux sa première résidence partagée © cutwork Le projet de résidence en coliving de Bouygues Immobilier à Bordeaux LOGEMENT - Le concept du coliving, qui propose des chambres ou des appartements autour d’espaces communs, franchit une étape avec l’arrivée sur ce secteur de Bouygues Immobilier, qui ouvrira à Bordeaux Les résidences en « coliving » vont-elles pousser comme des champignons à Bordeaux ? Le p

Alors que six mois se sont écoulés depuis le début de l’année, le moment est venu de dresser un bilan à mi-parcours du marché de l’ immobilier hexagonal. Combien ça coûte de devenir propriétaire en 2021 ? Dans quel état d’esprit acheteurs et vendeurs se trouvent-ils ? Au vu des indicateurs que nous avons compilés, il apparaît que l’heure n’est pas à un recul des prix des logements. Mais encore une fois, quel est le ressenti des porteurs d’un projet immobilier , qu’il s’agisse d’ acheter ou de vendre un bien , quant à la possible évolution des prix de vente ?

En ce début d’année 2021, le secteur de l’ immobilier rencontre plusieurs nouveautés, et cela dans différents secteurs. La prime à la rénovation est désormais généralisée, la construction dans le neuf fait face à de nouvelles normes, la taxe d’habitation poursuit sa disparition progressive et le taux du droit de partage a été réduit. Acheter son logement coûte 124 € plus cher par mois qu ’ en 2015 !

Ailleurs, le coût total d’un achat élève les mensualités de 404 €/mois à Bordeaux, de 341 €/mois à Lyon, de 337 €/mois à Nantes ou encore 320 €/mois à Rennes. Suivent Villeurbanne, Strasbourg et Toulouse, en dessous de 237 €/mois.

Dans d’autres villes, le coût d’un achat immobilier a reculé. C’est le cas à Perpignan. Dans la ville catalane, le coût a baissé de 14 % pour atteindre 2 576 €/m², ce qui équivaut à une baisse de mensualité de 105 €. « Perpignan semble un excellent point de chute tant pour les primo-accédants que les investisseurs », pointe Séverine Amate, porte-parole du groupe SeLoger, citée par BFM TV. C’est le cas aussi à Toulon (4 081 €/m² et -7 %) ou au Havre (3 558 €/m² et -5 %).

Immobilier : emprunter à moins de 1 %, le privilège des meilleurs dossiers .
Les banques s’arrachent les meilleurs profils à grand renfort de taux d’intérêt canons, mais tous les emprunteurs n’ont pas le droit aux mêmes faveurs. Est-il si aisé d’obtenir un crédit immobilier à moins de 1 % ? On fait le point.L’année 2021 aura conforté les tendances des années précédentes : les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont au plus bas. Résultat : les moyennes des conditions d’octroi des nouveaux emprunts passent souvent sous la barre symbolique des 1 %.

Voir aussi