Immobilier: Immobilier ancien : le nombre de transactions et les prix ont enregistré des records en 2021, malgré la crise

Immobilier : emprunter à moins de 1 %, le privilège des meilleurs dossiers

  Immobilier : emprunter à moins de 1 %, le privilège des meilleurs dossiers Les banques s’arrachent les meilleurs profils à grand renfort de taux d’intérêt canons, mais tous les emprunteurs n’ont pas le droit aux mêmes faveurs. Est-il si aisé d’obtenir un crédit immobilier à moins de 1 % ? On fait le point.L’année 2021 aura conforté les tendances des années précédentes : les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont au plus bas. Résultat : les moyennes des conditions d’octroi des nouveaux emprunts passent souvent sous la barre symbolique des 1 %.

Janvier, c’est l’heure du bilan de l’année passée. Et 2021 est celle de tous les records immobiliers, selon les experts. Près de 1,2 million de transactions ont été enregistrées, selon les notaires, et les prix se sont envolés. En 2019, plus d’un million de transactions avaient été comptées. Cette envolée s’explique par la reprise de l’activité et par les taux d’emprunt très bas. De plus, le prix moyen du mètre carré des maisons anciennes a atteint 2.355 euros l’année passée, contre 1.952 euros en 2015, souligne Century 21 dans son bilan présenté le 3 janvier. C’est la 6e année de suite que ce prix augmente. Celui des appartements est même en hausse pour la 7e année de suite puisqu’il a atteint 3.878 euros le mètre carré, contre 3.328 euros en 2014. La hausse est particulièrement forte en Nouvelle-Aquitaine pour les maisons, soit 13,2% de hausse, et en Bretagne pour les appartements, avec 21,4%.

Immobilier: faut-il opter pour un acte sous seing privé?

  Immobilier: faut-il opter pour un acte sous seing privé? CONSEILS- Lors d’un achat immobilier, il est possible de se passer d’un notaire pour le compromis. Il faut alors opter pour un acte sous seing privé, une solution qui comporte certains risques. Quand on évoque le terme "acte sous seing privé", certaines personnes peuvent se demander de quoi il s’agit. Cet acte est finalement assez courant. Il correspond tout simplement à un acte juridique, également appelé "acte sous signature privée", rédigé et signé par deux parties ou leurs mandataires. Il n’implique donc pas de faire appel à un notaire ou autre officier public.

Par ailleurs, le montant moyen d’une transaction a également fortement augmenté l’an dernier : +7,7 % pour les maisons et + 5,6 % pour les appartements, relève le réseau immobilier. Il était de 267.524 euros pour les maisons et de 227.897 euros pour les appartements. « Le niveau atteint par les prix commence à désolvabiliser les ménages aux revenus les plus faibles et les catégories les plus jeunes. Ils n’ont plus d’autres choix, pour continuer à acheter, que de diminuer les surfaces acquises ou de s’éloigner des zones urbaines », commente Laurent Vimont, président de Century 21 France.

À lire
Logement : ce qui va changer en janvier 2022

Autre enseignement tiré par le réseau immobilier en ce début d’année, la hausse de la durée moyenne d’emprunt, à 21,1 ans, contre 21 ans en 2020. La quotité de financement obtenue par emprunt a atteint 81,8% l’an dernier, contre 80,5% l’année précédente. L’apport personnel a également augmenté, atteignant au deuxième semestre 2021 32.153 euros en moyenne, pour un crédit moyen de 247.499 euros. « Toute hausse des taux d’emprunt viendra effranger la demande solvable », prédit Laurent Vimont.

Immobilier : où trouver encore des bonnes affaires en Rhône-Alpes ?

  Immobilier : où trouver encore des bonnes affaires en Rhône-Alpes ? Après l’emballement de l’année 2020, les biens les plus recherchés, en particulier ceux avec un extérieur, manquent à la vente. Etat des lieux, ville par ville. Lyon : les acquéreurs retrouvent un peu de choixDe 3.000 à 9.000 euros/m²Après un été plutôt calme, le marché de la capitale des Gaules s’est réveillé à la rentrée avec des stocks reconstitués, des délais revenus à la normale pour les ventes (deux mois en moyenne contre quinze jours pendant l’euphorie de 2020) et des prix qui se stabilisent.

Succès de l’investissement locatif

L’investissement locatif a aussi rencontré un fort succès en 2021, puisqu’il représente 30,2% des transactions en France, soit une hausse de 2,7%. Il ne représentait que 17,4% en 2014. « Dans un contexte global d’incertitude sur les retraites et de manque de visibilité sur l’avenir, les Français voient dans la pierre une valeur refuge qu’ils consacrent, quand les placements boursiers peinent à rassurer compte tenu de leur instabilité », précise le communiqué.

Mais c’est pour acheter une résidence principale que la majorité des transactions ont été opérées, soit 61,7% des acquisitions l’an dernier. Cependant, cette part baisse au profit des résidences secondaires, qui enregistrent une hausse de 6,1%, soit 7% des transactions réalisées en 2021 au niveau national.

La Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) fait le même constat que Century 21 au niveau national. Elle évoque cette hausse de transactions comme étant due « aux villes moyennes, aux périphéries des grandes villes ainsi qu’aux zones rurales », précise-t-elle dans un communiqué publié le 30 décembre. Elle présente toutefois des chiffres légèrement différents de Century 2021 concernant la hausse des prix des logements. « Au niveau national, le prix moyen du mètre carré s’établit à 2.730 euros. Plus précisément, à 3.512 euros pour les appartements et à 2.123 euros pour les maisons », affirme la FNAIM.

Immobilier : 2021, l’année de tous les records

  Immobilier : 2021, l’année de tous les records Malgré la crise sanitaire, le marché de l’immobilier a continué sa progression en 2021. L’année 2022 devrait continuer sur la même lancée selon un expert. L’article Immobilier : 2021, l’année de tous les records est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Baisse des prix parisiens

Par ailleurs, le marché parisien se distingue du marché national, selon Century 21. En effet, les prix du mètre carré ont reculé en 2021 de 2,2% dans la capitale, à 10.367 euros le mètre carré en moyenne. Ils restent tout de même plus élevés qu’en 2019. Le marché repart de manière plus dynamique à Paris qu’ailleurs (+22%, mais les délais de vente s’allongent (72 jours en moyenne). « Le marché parisien se réajuste et trouve un nouvel équilibre », résume le réseau immobilier. Les acheteurs doivent se tourner vers des logements plus petits en raison des prix très élevés et le montant moyen d’acquisition baisse, de 6,8% en un an, pour atteindre 511.700 euros.

À lire
Nouveau DPE : près de sept millions de logements seraient des passoires thermiques

Paris continue aussi d’attirer les investisseurs, même si plus de la moitié des acquisitions (57,9%) concerne des résidences principales. La part de l’investissement locatif représente 32,5% des transactions, soit une hausse pour la 4e année de suite.

L’article Immobilier ancien : le nombre de transactions et les prix ont enregistré des records en 2021, malgré la crise est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Marché immobilier : le prix moyen atteint 3.000 euros par m2, un record .
2021, l’année de tous les records pour le marché immobilier ? Selon le baromètre Meilleurs Agents, publié dans Le Parisien, vendredi 14 janvier, le prix moyen de 3.000 euros par L’article Marché immobilier : le prix moyen atteint 3.000 euros par m2, un record est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Voir aussi