Actualités à la une

Immobilier: Immobilier : le marché de l’ancien crève les plafonds

Immobilier : 2021, l’année de tous les records

  Immobilier : 2021, l’année de tous les records Malgré la crise sanitaire, le marché de l’immobilier a continué sa progression en 2021. L’année 2022 devrait continuer sur la même lancée selon un expert. L’article Immobilier : 2021, l’année de tous les records est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Le nombre de transactions a imprimé un nouveau record, à près de 1,2 million en 2021 selon les premières estimations. Un volume qui dépasse de plus de 100 000 ventes celui de 2019, la précédente année de référence pour la pierre. Principal catalyseur de cette effervescence : la volonté des Français de concrétiser leurs projets après les blocages rencontrés au plus fort de la pandémie. Pour les Notaires de France, « le dynamisme du marché immobilier a permis un rattrapage après les semaines de confinement de l’année 2020 ».

D’autres observateurs, comme Orpi, voient le verre à moitié plein en évoquant un facteur émotionnel, le désir des Français de changer de vie, comme moteur de la demande, quand Century 21 attribue aux taux d’emprunt historiquement bas le rôle de carburant du marché. Pour ce réseau, la pierre a aussi conforté son image de placement refuge, comme en témoigne la part inégalée des investissements locatifs, à 30,2 % des ventes.

Gage immobilier : définition, conditions et effets

  Gage immobilier : définition, conditions et effets Vous êtes créancier d’un tiers qui dispose d’un ou plusieurs immeubles valorisés. Vous souhaitez pouvoir en tirer profit dans l’immédiat et récupérer ainsi une partie des fonds que vous avez engagés. Avez-vous pensé au gage immobilier ? En quoi est-ce que cela consiste ?Bon à savoir : cette sûreté était autrefois appelé antichrèse. Elle est devenue “gage immobilier” par la loi du 12 mai 2009. Le mot gage ne concernait jusqu’alors que les objets mobiliers.

La province en tête

Tous les observateurs s’accordent au moins sur un point : le surcroît d’activité s’est concentré en province, et plus particulièrement dans les villes moyennes. Autres grandes gagnantes du moment : les maisons, prisées par des citadins en quête de verdure et d’espace.

Le bilan de l’année écoulé ne saurait être complet sans mentionner la hausse des prix. Sur la base des avant-contrats dont ils disposent, les Notaires estiment à 4,8 % la revalorisation annuelle en France métropolitaine au quatrième trimestre 2021. Constat similaire chez Meilleurs Agents qui mesure un bond de 5 %. Mais l’hétérogénéité l’emporte : tandis que, dans les grandes villes, les prix décélèrent (voir météo de l’immobilier ci-contre), avec même un recul à Paris, des envolées à deux chiffres ont été répertoriés à Brest, Orléans, Reims ou Angers, ainsi que sur le littoral.

Pour 2022, d’aucuns pronostiquent de nouvelles tensions sur les prix. Mais attention aux nuages qui pointent à l’horizon, comme l’impact du nouveau DPE, qui pénalise les biens les plus énergivores. Sans oublier le risque d’une remontée des taux, sous l’effet de l’inflation. Gare enfin à l’échéance présidentielle, synonyme habituellement d’attentisme.

L’article Immobilier : le marché de l’ancien crève les plafonds est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Immobilier : où peut-on encore investir avec 50.000 euros ? .
Comment investir dans l’immobilier lorsque l’on dispose de 50.000 euros ? Meilleurs Agents a planché sur cette question qui a donné lieu à une étude publiée mercredi 26 janvier. Elle y L’article Immobilier : où peut-on encore investir avec 50.000 euros ? est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Voir aussi