Immobilier: Prix de l'immobilier au Portugal 2022 : les prix montent en flèche de 17,2% au début de l'année

En Chine, des propriétaires arrêtent de payer leurs emprunts en pleine crise de l'immobilier

  En Chine, des propriétaires arrêtent de payer leurs emprunts en pleine crise de l'immobilier Ce mouvement social inquiète le régime car il pourrait accentuer la crise de surendettement du secteur immobilier chinois, qui représente un quart du PIB du pays. © afp.com/Hector RETAMAL Un immeuble d'Evergrande, ex-numéro de l'immobilier à Shanghai le 22 septembre 2021. Une forme de contestation, et le symptôme d'une crise profonde. En Chine, de plus en plus de petits propriétaires refusent de rembourser leurs crédits immobiliers pour protester contre des promoteurs accusés de multiplier les interruptions dans les chantiers en cours, en raison de leur endettement.

Prix de l'immobilier au Portugal 2022 © Fournis par idealista Prix de l'immobilier au Portugal 2022

Les prix de l'immobilier vont-ils baisser au Portugal ? Cela semble peu probable, car le contexte économique actuel exerce une pression sur le pouvoir d'achat des habitants du Portugal. L'inflation a bondi de 8,7% en juin et les taux d'intérêt des crédits immobiliers augmentent avec la forte hausse de l'Euribor. L'achat d'une propriété continue également de devenir plus cher au Portugal. Au cours des trois premiers mois de l'année, le prix des maisons a augmenté de 17,2 % par rapport à la même période l'an dernier. Acheter une maison au Portugal coûtait 1 454 euros le mètre carré (euros/m2), en moyenne, début 2022. Nous vous dévoilons tous les détails sur les prix des maisons au Portugal en 2022.

Peut-on espérer une baisse des taux de crédit immobilier à la rentrée?

  Peut-on espérer une baisse des taux de crédit immobilier à la rentrée? La question peut paraître étonnante alors que les taux ne cessent de flamber. Mais un indicateur peut laisser imaginer un tel scénario.Bref, emprunter pour un achat immobilier est de plus en plus coûteux. Et pourtant, dans le même temps, le taux auquel l’État s’endette sur 10 ans ne cesse de dégringoler, après avoir flambé. En un mois et demi, il a quasiment fondu de moitié, passant de 2,35% à 1,21% aujourd’hui. Quel rapport me direz-vous? Cet indicateur, baptisé l’OAT, est pris en compte par les banques pour fixer leur taux de crédit immobilier.

  1. Les prix de l'immobilier au Portugal augmentent en 2022
  2. Propriété plus chère dans la plupart des sous-régions du Portugal
  3. Les prix des logements augmentent dans toutes les communes de plus de 100 000 habitants

Les prix de l'immobilier au Portugal augmentent en 2022

Voilà la conclusion de l'Institut national des statistiques du Portugal (INE), qui a publié une perspective sur les prix actuels des logements au Portugal. La hausse des prix de l'immobilier au Portugal en 2022 s'accélère, la valeur moyenne des logements calculée pour le début de 2022 étant supérieure de 7,3 % à celle enregistrée au dernier trimestre 2021, où les prix moyens s'élevaient à 1 355 euros/m2. Et le taux de variation annuel des prix des logements (17,2 %) était également supérieur à celui observé fin 2021 (14,1 %).

Immobilier. En Bretagne, les notaires constatent « les premiers signes d’un ralentissement »

  Immobilier. En Bretagne, les notaires constatent « les premiers signes d’un ralentissement » Après avoir connu des sommets en 2021, le marché immobilier se maintient à des niveaux élevés en 2022, en Bretagne. Les notaires bretons constatent cependant « les premiers signes d’un ralentissement ». Il se traduit par un volume des ventes orienté à la baisse. Après avoir connu des sommets depuis 2020, le marché immobilier se maintient à des niveaux élevés en 2022 en Bretagne. C’est le constat que font les notaires bretons à travers leur baromètre trimestriel.

Le graphique ci-dessous montre les prix moyens des logements par trimestre au Portugal depuis le début de 2020, en euros, et la variation annuelle des prix des logements au Portugal (%).

L'évolution annuelle des prix de l'immobilier au Portugal © Fournis par idealista L'évolution annuelle des prix de l'immobilier au Portugal

Qui achète les maisons les plus chères du Portugal ? Au premier trimestre de l'année, ce sont les étrangers qui continuent d'acheter des maisons plus chères que les Portugais, souligne l'office portugais des statistiques :

  • Acquéreurs fiscalement domiciliés à l'étranger : le prix moyen des maisons s'établit à 2 209 euros/m2, un chiffre inférieur à celui du trimestre précédent, à 2 302 euros/m2 ;
  • Acheteurs avec résidence fiscale au Portugal : le prix moyen des maisons était de 1 428 euros/m2 (au quatrième trimestre 2021 il était de 1 319 euros/m2).

Il convient également de noter que le prix moyen des propriétés achetées au Portugal était de 1 471 euros/m2 entre janvier et mars 2022, une valeur supérieure à celle enregistrée au trimestre précédent (1 388 euros/m2). Les acquéreurs appartenant aux autres secteurs institutionnels ont en revanche acheté des maisons pour la valeur médiane de 1 293 euros/m2 (1 097 euros/m2, fin 2021).

Immobilier : Pourquoi ce mois d’août est-il « le moment ou jamais » pour emprunter ?

  Immobilier : Pourquoi ce mois d’août est-il « le moment ou jamais » pour emprunter ? Les conditions sont particulièrement favorables à l’emprunt en ce moment, une situation qui devrait très vite changer © Pixabay Ne reporte pas à demain l'emprunt que tu peux faire aujourd'hui INFLATION - Les conditions sont particulièrement favorables à l’emprunt en ce moment, une situation « L’heure, c’est l’heure. Avant l’heure, ce n’est pas l’heure. Après l’heure, ce n’est plus l’heure. » Cette citation, dont on vous a sans doute rabâché les oreilles petit, pourrait bien désormais s’appliquer à votre politique d’emprunts.

Propriété plus chère dans la plupart des sous-régions du Portugal

L'immobilier est devenu plus cher dans 22 des 25 sous-régions du pays. C'est en Algarve (2 237 euros/m2) et dans la zone métropolitaine de Lisbonne (1 986 euros/m2) que se trouvent les maisons les plus chères du Portugal. Et ce sont aussi ces sous-régions qui « présentaient les valeurs les plus élevées dans les deux catégories de résidence fiscale de l'acquéreur », souligne l'INE :

  • Etrangers : l'Algarve (2 588 euros/m2) et le Grand Lisbonne (3 533 euros/m2) ;
  • Portugais : Algarve (2 115 €/m2) et Grand Lisbonne (1 969 €/m2).

Parmi les sous-régions où les prix des maisons sont les plus chers figurent la région autonome de Madère (1 586 euros/m2) et la zone métropolitaine de Porto (1 555 euros/m2), a constaté l'institut. Ces quatre sous-régions sont les seules à présenter une valeur moyenne des logements supérieure à la moyenne nationale. En revanche, les maisons avec les prix immobiliers les plus bas au Portugal se trouvent dans l'Alto Alentejo (500 euros/m2) et dans la sous-région de Beira (Centre du Portugal) et Serra da Estrela (Guarda) (580 euros/m2).

Achat immobilier: qu’est-ce que l’assurance caution?

  Achat immobilier: qu’est-ce que l’assurance caution? PRATIQUE- Alternative à la garantie d’hypothèque, l’assurance caution peut être imposée par la banque avant de vous accorder un crédit immobilier, afin de garantir son remboursement. Tout comme un propriétaire cherche à sécuriser les loyers de son investissement locatif en s’assurant d’être payé en toutes circonstances grâce à diverses solutions, la banque à qui vous demandez un prêt immobilier fait preuve d’une grande prudence et exige des garanties. L’objectif: qu’elle continue de percevoir ce que vous lui devez, même si vous-même n’êtes plus en situation de le faire.

Mais où les prix de l'immobilier ont-ils le plus augmenté en début d'année par rapport à la même période l'an dernier ? C'est précisément à Beira et Serra da Estrela (23,7 %), suivis de l'Alentejo Litoral (22,1 %). L'Algarve (22,0 %) et de la zone métropolitaine de Porto (17,4 %), qui ont également affiché des augmentations d'une année sur l'autre plus élevées que le niveau national.

Notez également que les maisons étaient moins chères à cette période dans l'Alto Alentejo (- 5,1 %), Lezíria do Tejo (Santarém) (- 0,6 %) et Beira Baixa (- 0,5 %), selon les données.

Lisbonne continue d'être l'un des endroits les plus chers pour vivre au Portugal © Fournis par idealista Lisbonne continue d'être l'un des endroits les plus chers pour vivre au Portugal

Les prix des logements augmentent dans toutes les communes de plus de 100 000 habitants

Les prix des logements au Portugal ont augmenté dans les 25 communes de plus de 100 000 habitants entre le début de l'année et le trimestre correspondant. La hausse la plus importante a été enregistrée à Vila Nova de Gaia, en hausse de 20 %, suivie de Gondomar (+ 19,8 %), Setúbal (+ 19,4 %) et Sintra (+ 18,5 %). Les évolutions les moins importantes des prix des logements ont été observées à Matosinhos (+ 4,5%) et à Leiria (+ 4,9%), révèlent les données.

Lisbonne continue d'être la commune de plus de 100 000 habitants où l'achat d'une maison est le plus cher, atteignant la valeur médiane de 3 757 euros/m2 au cours des trois premiers mois de 2022. Juste derrière se trouvent Cascais (3 319 euros/m2), Oeiras (2 873 euros/m2) et Porto (2 495 euros/m2).

Barcelos, Santa Maria da Feira et Guimarães sont les municipalités où l'achat d'une propriété est moins cher, enregistrant des prix de 1 008 euros/m2, 1 064 euros/m2 et 1 065 euros/m2 respectivement.

« Au premier trimestre 2022, toutes les municipalités de plus de 100 000 habitants des zones métropolitaines de Lisbonne et de Porto, à l'exception de Gondomar et de Santa Maria da Feira, ont enregistré des prix moyens des logements supérieurs à la valeur nationale (1 454 euros/m2) », souligne l'INE.

Immobilier : ces régions du littoral où les prix explosent .
Depuis la pandémie de Covid-19, les prix à l'achat dans certaines stations balnéaires françaises sont montés en flèche, décrypte « Le Parisien ».Cette envolée est encore plus nette si l'on compare avec ceux de mai 2020, au début de l'épidémie de Covid-19, puisque les prix ont grimpé de plus de 24 %. « Comme on l'a constaté pour les villes moyennes, les Français sont à la recherche d'évasion, d'espace et de nature à l'issue de cette crise sanitaire », constate auprès de nos confrères Jean-Marc Torrollion, président de la Fnaim.

Voir aussi