Immobilier: Les prix de l’immobilier ancien en nette hausse au troisième trimestre 2022

Immobilier : se dirige-t-on vers une baisse durable des prix ? Cinq experts répondent

  Immobilier : se dirige-t-on vers une baisse durable des prix ? Cinq experts répondent Le marché immobilier commence à tourner le dos à l'euphorie des dernières années et cette tendance devrait se poursuivre en 2023, avancent des professionnels de l'immobilier interrogés par L'Express.

Les prix de l’immobilier ancien grimpent. Photo d’illustration. © Mathieu Pattier / Archives Ouest France Les prix de l’immobilier ancien grimpent. Photo d’illustration.

Selon l’indice Notaires-Insee, les prix de l’immobilier ancien sont en hausse de 6,4 % par rapport à l’année dernière au troisième trimestre 2022. L’augmentation est encore plus forte pour les maisons.

Les prix de l’immobilier ancien ont augmenté de 6,4 % sur un an au troisième trimestre, la hausse poursuivant son léger ralentissement, selon l’indice Notaires-Insee de référence publié jeudi.

Lire aussi : CARTE. Immobilier dans l’Ouest : dans quelles villes les prix ont-ils le plus augmenté ?

L’augmentation avait été de 6,8% au deuxième trimestre et de 7,3% au premier, alors que la hausse des prix est soutenue depuis le début de la pandémie.

Immobilier, récession, taux, déficits… “où va la France ?”

  Immobilier, récession, taux, déficits… “où va la France ?” L’économie de la France sombre dans la récession. Quant aux prix de l’immobilier, ils devraient poursuivre leur chute, sur fond de tensions sur les taux, juge notre chroniqueur Marc Touati, président du cabinet ACDEFI. Les dernières statistiques nationales viennent de sortir et elles sont malheureusement sans appel : poursuite et aggravation de la baisse des prix immobiliers dans les grandes villes françaises, installation de la récession dans notre “douce France”, flambée record des faillites d’entreprises et déficits historiques pour la balance commerciale française.

Les données des notaires publiées jeudi sont basées sur les ventes définitives. L’Institut national de la statistique (Insee) est associé au calcul de l’indice.

Les prix flambent à Marseille

La hausse des prix suit la courbe des transactions, qui après avoir atteint un pic au 3e trimestre 2021 (plus de 1,2 million de ventes) reflue doucement mais reste à un niveau très élevé avec 1,13 million de ventes conclues.

La tendance observée depuis 2020, qui voit les prix des maisons se renchérir beaucoup plus vite que les appartements, continue: elles se sont accrues deux fois plus vite, 8,2% contre 4,1% au troisième trimestre.

L’Ile-de-France, où les prix de l’immobilier sont les plus élevés, continue d’augmenter nettement moins que le reste de la France métropolitaine (2% contre 8,1%).

Les prix des appartements suivent des tendances totalement différentes dans les trois plus grandes villes du pays: ils continuent de refluer à Paris (-1,2%), tandis qu’ils flambent à Marseille (+10,8%) et progressent doucement à Lyon (+1,9%).

Livrets, assurance-vie, immobilier : nos conseils pour investir dans un contexte chahuté .
Livrets, assurance-vie, immobilier : nos conseils pour investir dans un contexte chahuté

Voir aussi