Actualités à la une

Immobilier: Vous mesurez moins d’1m60, ce logement vous ira

Succession : gâtez vos héritiers plutôt que le fisc !

  Succession : gâtez vos héritiers plutôt que le fisc ! La loi ne vous oblige pas à anticiper et à organiser votre succession. Mais si vous ne faites rien, à votre décès, c’est elle qui désignera d’autorité vos héritiers et L’article Succession : gâtez vos héritiers plutôt que le fisc ! est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Un petit appartement, situé dans le 10e arrondissement de Paris, est en vente sur Leboncoin. Petite particularité et pas des moindres : il n'est pas adéquat pour tous les profils.

C'est un logement pour le moins atypique qui est proposé à la vente sur Leboncoin depuis le 25 novembre dernier. L'annonce, repérée par Le Figaro Immobilier, détaille toutes les spécificités de ce bien destiné à un profil bien spécifique. En effet, ce deux pièces, situé dans le 10e arrondissement de Paris, ne conviendra pas à une personne de grande taille, mais sera en revanche "idéal pour une personne d’1m60 ou moins, plutôt souple afin de profiter pleinement de la totalité de l’espace".

Gel des loyers, interdiction à la location... Quel est le calendrier de la loi climat concernant le logement ?

  Gel des loyers, interdiction à la location... Quel est le calendrier de la loi climat concernant le logement ? Alors que démarre ce lundi un Conseil national de la refondation dédié au logement, Véronique Bédague, directrice générale du promoteur Nexity, alerte sur les risques de pénuries de logements dans l'ancien dans les années à venir. © Fournis par franceinfo "Dans l'ancien, le marché de la location se bloque", alerte sur franceinfo Véronique Bédague, directrice générale du promoteur Nexity et co-animatrice du Conseil national de la refondation dédié au logement. Selon elle, il risque d'y avoir de moins en moins de logements à louer dans les années à venir.

Entièrement rénovée, cette "cabane magique sous les toits", comme l'intitule son propriétaire, a été entièrement rénovée "avec des matériaux écologiques", mais également "avec goût et avec beaucoup de cœur". Le vendeur promet également au futur acquéreur "une vue plongeante sur le métro aérien de Barbès", et un aperçu du Sacré-Cœur depuis deux fenêtres.

À lire aussi
Le crédit immobilier (temporairement) plus accessible en 2023

Un prix en dessous du prix du marché

Plus concrètement, le bien, situé au 6e étage sans ascenseur, est composé "d'un espace de vie avec coin-cuisine équipé d'environ 12m². Un escalier/échelle permet l'accès sous les toits avec deux espaces couchettes de 15m² et 20m² (surface au sol)". Néanmoins, ce deux pièces ne mesure que 25m², en loi carrez. Ces espaces couchettes ne permettent donc pas de s'y tenir debout.

A Marseille, la désespérante quête d'un logement social

  A Marseille, la désespérante quête d'un logement social A Marseille, déposer une demande de logement social "c'est comme jeter une bouteille à la mer", regrette Karim*, pourtant prêt à aller partout: "quartiers Nord, quartiers Sud, aux îles du Frioul... où ils veulent c'est pas bien grave".Devant "l'espace accompagnement habitat" de la métropole Aix-Marseille-Provence, près du Vieux-Port, les récits sont à l'image de la grande ville la plus pauvre de France, qui concentre toutes les formes de mal-logement. Deux chiffres résument la crise: 40.000 taudis et autant de demandes de logement social en souffrance.

À lire aussi
La région parisienne championne des passoires thermiques

Prix de vente de l'appartement : 188.000 €, soit 7.520 € /m², en dessous du prix du marché dans le secteur Saint-Vincent de Paul Lariboisière, qui tourne autour de 9.261 €/m², selon Meilleurs Agents. Par ailleurs, une chambre de bonne attenante, actuellement louée, peut être vendue avec ce bien, précise l'annonce.

"Même les animaux ne devraient pas vivre dans ces conditions" : au Royaume-Uni, un étudiant documente le mal-logement .
Au Royaume-Uni, Kwajo Tweneboa s’est fait connaître sur les réseaux sociaux avec ses vidéos alertant sur le mal-logement partout à travers le pays. Pendant plusieurs années, il a lui-même vécu dans un logement social insalubre à Londres avec son père mourant et ses deux sœurs. Il témoigne de son parcours. En janvier 2020, Kwajo Tweneboa a vu mourir son père, atteint d'un cancer de l'œsophage en phase terminale. C’est dans le sud de Londres, dans leur logement familial infesté de cafards, de souris, de rats et d’amiante que son père a passé ses derniers jours, accompagné tant bien que mal par une équipe soignante.

Voir aussi