Actualités à la une

France: Valérie Pécresse se déclare candidate à l’élection présidentielle de 2022

Légion d’honneur: la liste des promus du 14 juillet 2021

  Légion d’honneur: la liste des promus du 14 juillet 2021 Quatre cent soixante-sept personnes ont été distinguées. Parmi elles, le philosophe Edgar Morin, la chorégraphe Carolyn Carlson et le vainqueur du Vendée Globe Jean Le Cam.Alain Mérieux, président d’un institut de biologie industrielle au service de la médecine et de la santé publique. Edgar Morin, né Nahoum, sociologue, philosophe.

  Valérie Pécresse se déclare candidate à l’élection présidentielle de 2022 © Copyright 2021, L'Obs

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse s’est déclarée candidate à l’élection présidentielle 2022, ce jeudi 22 juillet, dans un entretien au « Figaro ».

« Je suis candidate à la présidence de la République pour restaurer la fierté française. Je ne supporte plus qu’on parle au lieu d’agir », a-t-elle déclaré auprès du quotidien, avant une interview au 20-heures de TF1 ce jeudi soir.

Wauquiez, Pécresse, Retailleau… Pourquoi les ténors de droite se retrouvent à l’hôtel

« Nous devons rompre avec dix ans de mauvais choix, de demi-mesures, d’indécisions, et en fin de compte, l’affaissement de notre pays », ajoute-t-elle.

"Répondez à la question !" : Nagui remonté contre les prix de la SNCF, il s'en prend à une candidate (VIDEO)

  Ce 18 juillet, Nagui présentait un nouvel épisode de Tout le monde veut prendre sa place et a lancé un petit coup de gueule sous couvert d'humour.Alors que sur le plateau, Anne-Sophie expliquait l'une de ses prérogatives, qui est de faire baisser au maximum l'empreinte carbone dans les gares, Nagui a pointé un paradoxe de la société ferroviaire. "C'est déjà le cas du train qui pollue moins que l'avion... mais qui est plus cher que l'avion." Alors que la candidate se retrouvait gênée, répondant : "Pas forcément, ça dépend des lignes", Nagui a immédiatement répliqué : "Si.

La désormais candidate, qui dit vouloir « remettre le pays en ordre », dit ne pas craindre une primaire à droite

« Nous avons un devoir d’unité et de jouer collectif, car il faut un seul candidat de l’alliance de la droite et du centre pour l’alternance. Je n’ai pas peur de la primaire. Je ferai tout pour gagner et rassembler. »

Vidéo: Présidentielle 2022 : les candidatures se multiplient (France 24)

« Il faut stopper l’immigration actuelle »

Face à l’insécurité, Valérie Pécresse estime que « la priorité numéro un, c’est notre justice à qui on doit donner, enfin, les moyens de défendre les victimes, avec une culture du résultat », citant notamment la « comparution immédiate systématique pour les flagrants délits » et des « jugements rendus appels compris en moins de six mois pour toutes les violences et délits du quotidien ».

Les ténors de LR rencontrent les candidats possibles pour 2022... sauf Xavier Bertrand

  Les ténors de LR rencontrent les candidats possibles pour 2022... sauf Xavier Bertrand Mardi après-midi, une réunion va rassembler plusieurs hauts responsables des Républicains et quatre des candidats susceptibles de porter les couleurs du parti en 2022, à l'exception de Xavier Bertrand. Déjà candidat à la présidentielle, le président de la région Hauts-de-France refuse toujours de se soumettre à une éventuelle primaire. LR se cherche toujours un champion pour 2022.

Elle juge également qu’« il faut stopper l’immigration actuelle », estimant que « tous les dispositifs d’entrée en France sont détournés ». Valérie Pécresse propose notamment de « systématiser les tests osseux » pour les migrants mineurs isolés et de conditionner aux ressources le regroupement familial.

Valérie Pécresse réélue et « sur orbite pour 2022 » ?

Elle propose par ailleurs « un examen à l’entrée de la 6e avec des classes de rattrapage pour tous ceux qui sont en échec », ainsi qu’une « écologie qui croit au progrès et qui ne laisse personne sur le bord du chemin ».

Réélue en juin à la tête de l’Ile-de-France, elle est la deuxième prétendante ex-LR à annoncer sa candidature à droite, après son homologue des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, fin mars.

Valérie Pécresse et quatre autres candidats putatifs s’étaient réunis mardi à Paris sous l’égide du parti Les Républicains, et avaient convenu d’une « candidature unique » en 2022. Xavier Bertrand, qui était absent, refuse à ce stade de participer à une primaire.

Présidentielle 2022 : 178 élus de gauche et écologistes appellent à une « primaire populaire » .
« En concurrence, aucun des projets des partis et des mouvements des gauches et des écologistes ne pourra l’emporter en 2022 », écrivent les signataires, soutenant l’idée d’une « primaire populaire » pour désigner un candidat commun à la présidentielle.Depuis des mois, ils ont réuni les potentiels candidats et mouvements de gauche et écologistes pour discuter d’un socle commun. Ils espèrent désormais que la pression populaire va pousser les uns et les autres à se ranger à l’idée d’une primaire, soutenue par des personnalités comme la sociologue Dominique Méda, l’auteur et réalisateur Cyril Dion – qui fut « garant » de la CCC – ou l’économiste Julia Cagé.

Voir aussi