Actualités à la une

France: Présidentielle : Emmanuel Macron dans les Hauts-de-France, l'opposition critique un président en campagne

Passe sanitaire, dose de rappel, nucléaire... Ce qu'il faut retenir des annonces de Macron

  Passe sanitaire, dose de rappel, nucléaire... Ce qu'il faut retenir des annonces de Macron Covid-19, retraites, nucléaire, Emmanuel Macron a évoqué de nombreux sujets mardi soir lors de sa 9e allocution depuis le début de la crise sanitaire. 10 minutes sur le Covid-19, 20 minutes sur les sujets économiques et sociaux. Lors de sa 9e allocution depuis le début de la crise sanitaire, Emmanuel Macron a fait plusieurs annonces sur la situation sanitaire, alors que l'épidémie repart à la hausse en France et en Europe. Mais il a aussi abordé plusieurs thématiques économiques et géopolitiques à 5 mois de la présidentielle.

À partir de vendredi, Emmanuel Macron est dans les Hauts-de-France pour des déplacements officiels et un week-end privé. De quoi alimenter les critiques de l'opposition sur ce président de plus en plus candidat à la présidentielle.

  Présidentielle : Emmanuel Macron dans les Hauts-de-France, l'opposition critique un président en campagne © Fournis par franceinfo

Après le congrès des maires la veille, le président de la République est dans les Hauts-de-France, vendredi 19 novembre, pour une rencontre avec des médecins, leurs patients et des élus. Le chef de l'État se rend à Aulnoye-Aymeries dans le Nord et à Guise dans l’Aisne. Sauf changement, il sera aussi à Amiens lundi, sa ville natale, après un week-end au Touquet.

« Président en zigzag », « homme des lobbys » : nombreuses réactions politiques après l’annonce de la relance du nucléaire par Emmanuel Macron

  « Président en zigzag », « homme des lobbys » : nombreuses réactions politiques après l’annonce de la relance du nucléaire par Emmanuel Macron Le président a acté, mardi, la construction de nouveaux réacteurs en France. A cinq mois du scrutin présidentiel, les candidats à droite critiquent son manque d’ambition, tandis que les écologistes déplorent un renoncement à une sortie prochaine du nucléaire. © Fournis par Le Monde Dans un bar de Bayonne lors de l’allocution télévisée d’Emmanuel Macron, le 9 novembre 2021. C’est une courte phrase prononcée par Emmanuel Macron, mardi 9 novembre, qui a déclenché de nombreuses réactions politiques au lendemain de son adresse à la population.

Emmanuel Macron doit passer quatre jours au total dans la région de Xavier Bertrand, l’un des candidats à la candidature présidentielle chez Les Républicains, après avoir notamment déjà réalisé dans les Hauts-de-France deux déplacements en juin, mois des élections régionales, et à Roubaix en septembre pour la clôture du Beauvau de la sécurité. Une présence régulière dans la région pour le chef de l'État qui n’a toujours pas annoncé sa candidature à la présidentielle mais explique vouloir porter "l’espérance" dans La Voix du Nord.

Un "trublion du congrès de la droite"

Cette fois plus de doute pour l'Insoumis Ugo Bernalicis, le chef de l'État est candidat plus que président. “Il s'agit bien du candidat Emmanuel Macron, qui a bien compris que la région des Hauts-de-France était un enjeu électoral, explique le député du Nord. Il y a une forte densité de population. Il pense que Xavier Bertrand peut être un concurrent pour lui sur un créneau de droite. Tout ça, évidemment, en dehors des comptes de campagne. C'est là, la toute puissance du monarque qui débarque qui va annoncer soit disant les bonnes nouvelles.”

Coronavirus : Emmanuel Macron a-t-il convaincu les Français sur la 3e dose de vaccin ?

  Coronavirus : Emmanuel Macron a-t-il convaincu les Français sur la 3e dose de vaccin ? Après une campagne de rappel vaccinal au ralenti, les prises de rendez-vous pour une troisième dose de vaccin ont bondi avec l’allocution du président de la République mardi soir © SYSPEO/SIPA La campagne de rappel de vaccination pour les plus de 65 ans semble avoir été boosté par l'allocution d'Emmanuel Macron mardi 9 novembre 2021.

Même tonalité à droite pour Pierre-Henri Dumont, député Les Républicains du Pas-de-Calais. “Emmanuel Macron devrait venir à Calais ou à Grande-Synthe où la situation des exilés devient de plus en plus dramatique, lance le porte-parole de Xavier Bertrand. Il devrait aller visiter les hauts fourneaux qui menacent de délocaliser de l'emploi en Allemagne pour cause d'électricité trop cher. Il serait vraiment dans son rôle de président de la République et pas de trublion du congrès de la droite.”

Un congrès dont les concurrents estiment se faire voler les idées. Nucléaire, retraites, lutte contre l'assistanat... Triptyque cher à la droite développé par le chef de l'État dans son allocution du 9 novembre dernier.

Emmanuel Macron en Croatie : les objectifs de cette visite officielle, la première depuis 1991 .
Le chef de l’État est en déplacement officiel, ce mercredi 24 novembre 2021 en Croatie, pour renforcer les relations avec le pays. Une visite inédite puisqu’aucun président français ne s’est rendu formellement dans l’État balkan depuis son indépendance. Emmanuel Macron est en visite en Croatie, ce mercredi 24 novembre 2021, pour deux jours. Un événement, puisque c’est le premier président français à y effectuer un déplacement officiel depuis l’indépendance de ce pays, en 1991.

Voir aussi