Actualités à la une

France: Affaire Otom : La justice française demande à se rendre aux Seychelles et ordonne un complément d'expertise

Biden ne peut pas laisser l'héritage DOJ Trump grasset la réforme

 Biden ne peut pas laisser l'héritage DOJ Trump grasset la réforme président Obama a essayé d'animer la Turquie avec annuel pardon des blagues de papa au fil des ans, un effort que n'a pas réussi à impressionner ses filles. © Getty Images Biden ne peut pas laisser l'héritage DOJ Trump grasset réforme Cette année, cependant, personne ne devrait être en train de rire si Joe Biden maintient la tradition: La juxtaposition de légèreté avec l'arriéré choquant de près de 18 000 cas de clémence pour les personnes réelles est tout simplement trop dure.

Le street artist niçois Thomas Debatisse doit être jugé aux Seychelles pour le meurtre de sa compagne en février prochain

Une œuvre d'Otom, à Nice (Illustration) © E. Martin / ANP / 20 Minutes Une œuvre d'Otom, à Nice (Illustration) INFO «20 MINUTES» - Le street artist niçois Thomas Debatisse doit être jugé aux Seychelles pour le meurtre de sa compagne en février prochain

Lors d’une audience, le 8 novembre au palais de justice des Seychelles, Thomas Debatisse a à nouveau clamé son innocence. « Je rejette toutes les accusations contre moi » et « je plaide non coupable », a-t-il déclaré selon des propos rapportés par le site Seychelles News Agency. Poursuivi sur place pour le meurtre de sa compagne, retrouvée pendue dans leur chambre, au Club Med de l’île de Sainte-Anne le soir du 27 avril, le street artist niçois de 34 ans surnommé Otom y sera jugé à partir du 3 février 2022. Il encourt la prison à perpétuité.

Cour suprême recule du Tennessee dans les droits de l'eau Conflexuez avec Mississippi

 Cour suprême recule du Tennessee dans les droits de l'eau Conflexuez avec Mississippi Washington - une Cour suprême unanime à la Cour suprême de Tennessee lundi dans un lundi des années de longue date sur un aquifère les parts d'État avec le Mississippi voisin.

Selon les autorités sur place, Emmanuelle Badibanga, 32 ans, aurait été victime de violences et d’un étranglement. Pendant ce temps-là, en France, la justice, dont d’autres examens pourraient au contraire attester la thèse du suicide, continue d’enquêter. « Nous venons d’ordonner un complément d’expertise médico-légale sur les circonstances du décès », annonce ce mercredi à 20 Minutes le procureur de la République de Nice, qui espère aussi pouvoir se rendre dans l’archipel, avec un de ses adjoints et des enquêteurs niçois.


Vidéo: Affaire Jubillar: «Nous redéposerons» une demande de remise en liberté pour Cédric Jubillar, dit son avocat (Le Figaro)

Soumis à l’autorisation de cet état de l’océan indien

« Nous sommes dans l’attente du retour d’une demande de transport sur place », précise ainsi Xavier Bonhomme, expliquant que celle-ci doit être autorisée par cet État de l’océan indien. Le parquet n’a pas encore reçu cet aval, ni de nouvelles concernant une autre requête « d’entraide judiciaire », comprenant « une demande d’actes d’enquête adressée aux autorités judiciaires des Seychelles », précise aussi le procureur.

Affaire Tapie : Après la mort de l'homme d'affaires, trois questions sur de la décision de la cour d'appel attendue ce mercredi

  Affaire Tapie : Après la mort de l'homme d'affaires, trois questions sur de la décision de la cour d'appel attendue ce mercredi Deux mois et demi après la mort de Bernard Tapie, la cour d’appel de Paris rend son arrêt dans l’affaire de l’arbitrage controversé du Crédit Lyonnais en 2008 © ACau/SIPA Bernard Tapie avec son avocat, à la Cour d'appel de Paris le 12 octobre 2020. JUSTICE - Deux mois et demi après la mort de Bernard Tapie, la cour d’appel de Paris rend son arrêt dans l’affaire de l’arbitrage controve L’affaire est si complexe, qu’elle a été surnommée du nom de son protagoniste le plus populaire, Bernard Tapie.

En octobre, Xavier Bonhomme indiquait déjà à 20 Minutes que la justice française « ne retrouvait pas un certain nombre d’éléments qui ont été actés aux Seychelles ». Des examens anatomopathologiques réalisés à Marseille confirmaient « une pendaison et pas de strangulation ». Selon « l’analyse des témoignages et des vidéosurveillances du Club Med », le Niçois « n’était pas dans la chambre au moment de la mort d’Emmanuelle », assurait également Me Richard Sédillot, l’avocat de Thomas Debatisse.

Parallèlement, d’autres éléments poseraient question aux autorités locales. Le juge qui doit mener les débats en février prochain doit notamment entendre le témoignage « d’une amie de la victime » à qui celle-ci aurait fait part, par téléphone juste avant sa mort, « de son désir de se séparer » de Thomas Debatisse, selon Seychelles News Agency. Un verdict devrait être annoncé avant la fin du mois de février.

Justice League a une réponse contemplée lorsqu'on interrogé sur son avenir de Deathstroke .
Joe Manganiello de Bien que Joe Manganiello soit le seul acteur de jouer à Slade Wilson, aka Deathstroke, dans un film d'action en direct, il n'a pas eu beaucoup de temps d'écran comme le personnage. Quelle que soit la version de la Justice League que vous regardez, son rôle dans le SUPERHERO Team-Up Tale est fondamentalement un camée et planifiez-le à , car le principal antagoniste de Batman est apparu lorsque le projet a été transformé en un redémarrage.

Voir aussi