France: Inondations dans le Nord et le Pas-de-Calais : premières évacuations d’habitants

Naufrage d’un bateau de migrants au large de Calais : ce que l’on sait du drame qui a fait 31 morts

  Naufrage d’un bateau de migrants au large de Calais : ce que l’on sait du drame qui a fait 31 morts Dans la Manche, une embarcation de migrants souhaitant rejoindre la Grande-Bretagne a chaviré. Ce drame est le plus meurtrier depuis l’envolée en 2018 des traversées migratoires de la Manche. Selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin arrivé sur place, l’embarcation comptait 33 migrants. Ils tentaient de rejoindre la Grande-Bretagne. Parmi les victimes figurent au moins cinq femmes et une fillette, a précisé le ministre.Deux personnes ont pu être secourues. Leurs jours « sont en danger », selon Gérald Darmanin.

Photo d’illustration. Inondations : de premières évacuations d’habitants dans le Nord. © Archives Ouest-France Photo d’illustration. Inondations : de premières évacuations d’habitants dans le Nord.

Dans le Nord, touché par des inondations et de fortes précipitations, 60 personnes ont été évacuées. Le Pas-de-Calais a été placé en vigilance orange pour « inondation » par Météo France.

Les pompiers ont procédé dimanche 28 novembre 2021 à des évacuations d’habitants dans le Nord, touché par des inondations et fortes précipitations affectant aussi le Pas-de-Calais limitrophe, placé en vigilance orange pour « inondation » par Météo France, avec des crues des rivières Lys, Lawe et Clarence.

«Un échec de Boris Johnson» : le drame de Calais ravive les tensions franco-britanniques

  «Un échec de Boris Johnson» : le drame de Calais ravive les tensions franco-britanniques Alors que vingt-sept migrants ont perdu la vie mercredi dans le naufrage d'une embarcation au large de Calais, ce drame vient remettre sur la table la question de la coopération entre la France et la Grande-Bretagne et les échecs de la politique migratoire en place. Avec la réunion de crise convoquée jeudi matin par Jean Castex, l'heure est à la recherche de solutions pour démanteler les réseaux de passeurs. Vingt-sept migrants sont décédés dans le naufrage d'une embarcation au large de Calais mercredi, alors qu'ils tentaient de gagner la Grande-Bretagne.

Lire aussi. Météo. Neige, giboulées et risque d’inondations ce dimanche, douze départements en vigilance orange

60 personnes évacuées dans le Nord

En début d’après-midi, 60 personnes ont été évacuées de 20 habitations dans la commune d’Arneke, et ont été regroupées dans une salle communale, ont indiqué les pompiers du Nord. Dans ce département, des voies publiques étaient aussi inondées dans les communes d’Esquelbecq et d’Eringhem, où une personne âgée invalide a été évacuée à titre préventif de son domicile.

Dans le Pas-de-Calais en milieu de journée, les pompiers avaient procédé à 59 interventions de pompage, la plupart dans le secteur de Saint-Omer et notamment à Arques, ont indiqué leur service. Le département du Pas-de-Calais a été placé dimanche matin en vigilance orange pour inondation ​a indiqué Météo France.

Matignon convoque une réunion de crise après le naufrage de 27 migrants dans la Manche

  Matignon convoque une réunion de crise après le naufrage de 27 migrants dans la Manche Le décès de plus d’une vingtaine de migrants au large de Calais, mercredi 24 novembre, est considéré comme la plus grave catastrophe depuis le début de la crise migratoire et des traversées de migrants dans le détroit du Pas-de-Calais. Ce jeudi 25 novembre, Matignon a convoqué une réunion de crise sur le sujet. Après le choc face à la plus terrible tragédie migratoire dans la Manche, une réunion de crise s’est tenue jeudi autour de Jean Castex à Paris, et Londres a proposé à la France des patrouilles de police communes sur la côte française longeant la Manche.

Depuis la nuit de samedi à dimanche, d’importantes précipitations tombent sur les Hauts-de-France et devraient perdurer jusqu’en début d’après-midi de dimanche​, signalait le site Vigicrues.

Pas-de-Calais : « des inondations importantes » possibles

Dans le Pas-de-Calais, les cours d’eau Lys amont et la Lawe-Clarence​, des affluents de l’Escaut, ont commencé à réagir à ces précipitations et des débordements localisés sont observés sur ces secteurs​.

Les niveaux de ces cours d’eau devraient continuer à monter cet après-midi et des débordements importants pourraient se produire ​sur ces tronçons​, mettait en garde Vigicrues.

Dans ces conditions, des inondations importantes sont possibles ​pouvant affecter les conditions de circulation, l’alimentation en électricité ou submerger les digues, rappelle le site.

Onze départements sont par ailleurs maintenus jusqu’à lundi en vigilance orange neige et verglas, a précisé Météo-France. Il s’agit de l’Ain, l’Isère, la Savoie, la Haute-Savoie, la Corrèze, la Creuse, le Puy-de-Dôme, l’Ariège, la Haute-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées.

Inglewood ont ordonné de partir au milieu de la nuit .
Les résidents © Fourni par courrier quotidien MailonLine Logo Une ville du sud du Queensland est confrontée à la hausse des eaux de crue, obligeant l'évacuation de plus de 900 habitants alors que la pluie continue de briser la côte est de l'Australie. Une urgence a été déclarée pour Inglewood, dans la région des gouvernements locaux de Godiwindi, dans les Darling Downs proches de la frontière NSW mardi soir.

Voir aussi