France: Covid-19 : les agences d'intérim débordées face au boom de l'absentéisme

EN DIRECT - Covid-19 : record mondial de plus d’un million de cas par jour aux Etats-Unis

  EN DIRECT - Covid-19 : record mondial de plus d’un million de cas par jour aux Etats-Unis Cinquième vague, troisième dose, variant omicron, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé ce matin sur France inter que les enfants des personnels soignants pourront continuer à aller à l’école en cas de fermeture de leur classe.

Alors que la France bat chaque jour des records de contaminations, les entreprises tentent, tant bien que mal de s'organiser, pour pallier les absences de plus en plus nombreuses. Beaucoup ont un recours plus massif à l'intérim. A tel point que les agences spécialisées peinent à suivre la cadence. © JEFF PACHOUD / AFP Alors que la France bat chaque jour des records de contaminations, les entreprises tentent, tant bien que mal de s'organiser, pour pallier les absences de plus en plus nombreuses. Beaucoup ont un recours plus massif à l'intérim. A tel point que les agences spécialisées peinent à suivre la cadence.

Aucune entreprise n'est épargnée par la reprise épidémique. Alors que le variant Omicron continue de se propager de manière fulgurante dans tout le pays, les entreprises doivent s'organiser pour pallier les absences de leurs salariés, de plus en plus nombreuses. Beaucoup optent pour l'intérim. Mais les agences spécialisées peinent à suivre le rythme.

Covid-19: plus de 22 000 patients hospitalisés

  Covid-19: plus de 22 000 patients hospitalisés Cinquième vague, troisième dose, variant omicron, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Face aux «quasiment 10 millions de personnes» testées par semaine, le porte-parole de l’exécutif Gabriel Attal a annoncé un «plan de renforcement» des capacités de tests du pays. «Plusieurs centaines» de centre de dépistages devraient notamment ouvrir près des centres de vaccination ou des pharmacies.

Un début d'année sur les "chapeaux de roues"

Le gouvernement a eu beau réduire les délais d'isolement des cas Covid vaccinés, et même supprimer celui des cas contact, rien n'y fait. La gestion de l'absentéisme reste très difficile dans les entreprises . Résultat : elles sont nombreuses à avoir recours à l'intérim. "On est en plein boom, confie Gaëtan Deffrennes, le directeur général de Randstad. "C'est un début d'année sur les chapeaux de roues."

Chez Randstad, on note une hausse des demandes d'en moyenne 8% mais ce chiffre peut monter jusqu'à +20% dans certaines agences. C'est autour de Marseille que l'activité est la plus forte. Et ce n'est que le début. Selon le patron, Gaëtan Deffrennes, "les clients s'apprêtent à avoir encore plus d'absents et nous demandent d'avoir en vivier 10% d'intérimaires supplémentaires pour faire face à l'absentéisme qui va s'accélérer dans les jours qui viennent."

EN DIRECT - Covid-19: 1500 soignants de l’AP-HP positifs en deux semaines

  EN DIRECT - Covid-19: 1500 soignants de l’AP-HP positifs en deux semaines La pandémie de Covid-19 en FrancedossierCinquième vague, troisième dose, variant omicron, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Selon une étude britannique - la dernière parution du «technical briefing» de l’agence britannique UKSHA - le variant omicron semble bien moins virulent que delta et la troisième dose de vaccination restore une protection acceptable.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Les agences d'intérim doivent gérer leur propre absentéisme lié au Covid

Il y a une double tension. D'une part, les entreprises ont plus de besoins. D'autre part, les agences d'intérim sont, elles aussi, frappées par la multiplication des contaminations. Invité de La France Bouge, le président de Manpower France annonçait jeudi 15.000 défections à cause du Covid. Des contaminés mais aussi des parents qui doivent garder leurs enfants.

L'entreprise doit donc puiser dans sa réserve de candidats disponibles. Une réserve fort heureusement un peu plus garnie en ce moment puisque certains secteurs tournent encore au ralenti à cause de la crise des composants.

Covid-19 : au Royaume-Uni, les signes du début de la fin de la vague Omicron .
Après un record de contaminations causé par le variant Omicron et observé le 4 janvier, la courbe des contaminations commence à ralentir, suivie par celle des hospitalisations dans la capitale londonienne. © JUSTIN TALLIS / AFP Les hôpitaux au Royaume-Uni sont toujours en tension malgré le début d'une baisse des admissions Le Royaume-Uni sort enfin la tête de l'eau. Outre-Manche, où le variant Omicron représente plus de 95% des contaminations, la courbe commence à s'inverser.

Voir aussi