Actualités à la une

France: Le pass vaccinal devant le Sénat, explosion des cas en Martinique… le point sur le coronavirus

Covid-19. Ce qu’il faut retenir de la mobilisation en demi-teinte contre le passe vaccinal samedi

  Covid-19. Ce qu’il faut retenir de la mobilisation en demi-teinte contre le passe vaccinal samedi Des dizaines de milliers d’opposants au passe vaccinal ont défilé en France ce samedi 8 janvier, alors que le Parlement examine le projet de loi sur le passe vaccinal. Les cortèges ont défilé dans un contexte tendu, exacerbé par les propos chocs d’Emmanuel Macron disant vouloir « emmerder les non-vaccinés ». Cette mobilisation intervient alors que l’examen du projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal a été adopté dans la douleur par les députés cette semaine. Le texte passera lundi en commission au Sénat.

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

  Le pass vaccinal devant le Sénat, explosion des cas en Martinique… le point sur le coronavirus © REUTERS/Mike Blake

La situation en France

Les sénateurs, majoritairement de droite, ont donné lundi en commission un premier feu vert au projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, en prévoyant un mécanisme "d'extinction automatique" et en maintenant le pass sanitaire pour les mineurs. L'examen du texte en première lecture débutera mardi à 14H30 dans l'hémicycle du Sénat et pourra se poursuivre mercredi. "Il y aura encore des débats difficiles", a indiqué le rapporteur LR Philippe Bas à l'AFP, même si la discussion en commission a été "très pacifiée".

EN DIRECT Covid-19 : le Sénat se prépare au deuxième round du pass vaccinal

  EN DIRECT Covid-19 : le Sénat se prépare au deuxième round du pass vaccinal Cinquième vague, troisième dose, variant omicron, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- La hausse des cas de Covid-19 fait craquer les établissements scolaires et les parents d’élèves. Le ministère de l’Éducation a décidé d’alléger - un peu - un protocole inapplicable. En colère, les syndicats de profs appellent à la grève jeudi 13 janvier.

Tel qu'adopté par les députés, le texte prévoit que les plus de 12 ans devront pouvoir justifier d'un statut vaccinal pour accéder aux activités de loisirs, restaurants et bars, foires ou transports publics interrégionaux. Un test négatif ne suffira plus, sauf pour accéder aux établissements et services de santé. Les députés avaient toutefois repoussé de 12 à 16 ans la nécessité d'un pass vaccinal pour les sorties scolaires et activités péri et extrascolaires. Les sénateurs ont simplifié les choses en prévoyant de limiter la possibilité d'imposer la présentation d'un pass vaccinal aux personnes de plus de 18 ans. Les mineurs âgés de 12 à 17 ans resteraient soumis à l'obligation de présenter un pass sanitaire.

Autre modification majeure, M. Bas a prévu un mécanisme d'"extinction automatique" du pass vaccinal. Ainsi, il ne pourrait être imposé que lorsque le nombre d'hospitalisations liées au Covid-19 serait supérieur à 10.000 patients au niveau national et disparaîtrait automatiquement en-deça de ce seuil. Les hôpitaux comptent aujourd'hui près de 23.000 patients malades du Covid, selon les chiffres des autorités sanitaires. En-deça du seuil de 10.000 patients, le pass vaccinal ne pourrait être maintenu que dans les départements où le taux de vaccination complète est inférieur à 80% de la population totale et avec un taux d’incidence élevé.

Covid-19: plus de 22 000 patients hospitalisés

  Covid-19: plus de 22 000 patients hospitalisés Cinquième vague, troisième dose, variant omicron, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Face aux «quasiment 10 millions de personnes» testées par semaine, le porte-parole de l’exécutif Gabriel Attal a annoncé un «plan de renforcement» des capacités de tests du pays. «Plusieurs centaines» de centre de dépistages devraient notamment ouvrir près des centres de vaccination ou des pharmacies.

Les sénateurs ont réécrit la mesure relative à la vérification d'identité que pourront effectuer les cafetiers et restaurateurs pour s'assurer que le pass vaccinal se rattache bien à la personne qui le présente. Celle-ci pourrait justifier de son identité en présentant un document officiel comportant une photographie, formule qui inclurait permis de conduire ou carte vitale. Les sénateurs ont en outre supprimé purement et simplement les dispositions relatives au contrôle du télétravail par les inspecteurs du travail. Le sénateur centriste Philippe Bonnecarrère a par ailleurs dénoncé "l'imprévoyance du gouvernement sur les conditions de vote pour l'élection présidentielle", a indiqué le président du groupe Hervé Marseille.

Les malades du Covid-19 continuent d'affluer dans les hôpitaux , qui comptent plus de 22.000 patients, dont près de 4.000 en soins critiques, selon les chiffres publiés lundi par Santé publique France. Les hôpitaux français accueillent actuellement 22.749 patients atteints du Covid (contre 21.982 dimanche), dont 2.543 ont été admis en 24 heures. Il y a une semaine, environ 19.600 malades du Covid étaient hospitalisés. Le nombre de patients continue également d'augmenter en soins critiques, qui traitent les cas les plus graves notamment en réanimation, avec 3.904 malades (3.847 la veille), dont 380 nouvelles admissions. Cet indicateur très surveillé n'a cessé de progresser depuis le début de la cinquième vague de l'épidémie de Covid en France, en novembre 2021. En 24 heures, 281 personnes ont été emportées par la maladie, portant le nombre total de décès à 125.718 depuis le début de l'épidémie.

Passe vaccinal : les députés rétablissent le contrôle par les restaurateurs

  Passe vaccinal : les députés rétablissent le contrôle par les restaurateurs Au cours d’une nuit de débats menés au pas de charge, l’Assemblée nationale a adopté samedi matin en nouvelle lecture le projet de loi transformant le passe sanitaire en passe vaccinal. © PASCAL GUYOT/AFP via Getty Images A man shows a digital sanitary pass document on his smartphone, in front on the terrasse of a restaurant in Montpellier, southern France on August 11, 2021. - France on Aug 9, 2021, began enforcing a Covid pass championed by President Emmanuel Macron in cafes, restaurants and trains, a tightening of rules the government hopes will boost vaccinations but which has prompted weeks of angry protests.


Vidéo: Covid-19: «À Paris, plus d'une contamination sur trois semble liée au variant Omicron», alerte Gabriel Attal (Le Figaro)

Le nombre de contaminations s'élève à 93.896, chiffre peu significatif au sortir des week-end car moins de personnes se font tester. Mais en calculant la moyenne de cas quotidiens sur les sept derniers jours, qui permet de lisser les écarts, ce chiffre atteint 268.185, contre 167.338 il y a une semaine. Les infections ont connu une progression fulgurante sous la poussée du variant Omicron, extrêmement contagieux . Le taux de positivité, qui rapporte le nombre de cas à celui des tests, frôle les 20%, un plus haut depuis l'automne 2020.

Côté vaccination, 53,3 millions de personnes ont reçu au moins une injection (79,1% de la population totale) et plus de 52 millions sont complètement vaccinés (77,2% de la population). Parallèlement, près de 29 millions de personnes ont reçu une dose de rappel.

L'épidémie de Covid s'envole en Martinique

Le nombre de cas de Covid-19 explose en Martinique avec 1.842 contaminations enregistrées ces dernières 48 heures mais le préfet Stanislas Cazelles a assuré lundi que tout serait mis en œuvre pour éviter le confinement. Selon les derniers chiffres hospitaliers datant du vendredi 7 janvier, l'île a enregistré 794 décès du Covid depuis le début de l'épidémie.

Vers l'adoption du passe vaccinal, un milliard de doses pour Covax... Le point sur la pandémie

  Vers l'adoption du passe vaccinal, un milliard de doses pour Covax... Le point sur la pandémie Le Parlement doit adopter le projet de loi concernant le passe vaccinal ce dimanche. Selon un sondage Ifop pour le JDD, 58% des Français y sont favorables. © AFP Le Parlement doit adopter le projet de loi concernant le passe vaccinal le dimanche 16 janvier. Se dirige-t-on vers la fin de cette saga politique ? Dimanche, le Parlement doit adopter le projet de loi controversé concernant la mise en place du passe vaccinal sur le territoire. Après deux semaines houleuses, ce nouvel outil de lutte contre la pandémie devrait bientôt être opérationnel.

Invité sur la radio locale RCI, le préfet a jugé la situation actuelle "très critique, très dure". "Mais, a-t-il assuré, nous allons faire tout pour éviter le confinement." "On examine en continu les mesures", a indiqué M. Cazelles, alors que le couvre-feu, mis en place en juillet dernier au début de la quatrième vague, est toujours en vigueur sur le territoire de 20H00 à 5H00. Selon les derniers chiffres publiés par la préfecture, le taux d'incidence s'envole avec 1.948 cas pour 100.000 habitants ce lundi, et le taux de positivité atteint 15,5 %. Le nombre de tests réalisés en Martinique explose également avec 45.000 tests effectués la semaine du 3 au 9 janvier 2022.

Selon un communiqué de l'Agence régionale de santé, le variant Omicron représente aujourd'hui la moitié des cas. Une situation qui pousse la population, réfractaire à la vaccination, à franchir le pas. Depuis le 1er janvier, 1.524 personnes ont reçu leur première dose, soit une moyenne de 200 à 300 personnes chaque jour. "C'est le plus fort bilan depuis deux mois, ce qui montre qu'en période de crise, les gens se tournent vers la vaccination, et ils ont raison", a commenté le préfet sur RCI. La préfecture espère donc que la dynamique se poursuivra afin d'éviter un nouveau confinement. Quant au pass vaccinal, qui devrait entrer en vigueur le 17 janvier dans l'hexagone, "il y aura un sur-mesure en Martinique", a déclaré Stanislas Cazelles. Le territoire reste aujourd'hui en état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 mars 2022.

Le bilan dans le monde

La pandémie a fait près de 5,5 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi lundi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 839.451 morts, suivis par le Brésil (620.091), l'Inde (483.936) et la Russie (316.904).

L'Organisation mondiale de la santé estime toutefois, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

Passe vaccinal : « Il y a encore peu de temps, une loi comme celle-ci nous aurait paru renversante » .
Alors que la loi renforçant une nouvelle fois les mesures de lutte contre le Covid-19 a été adoptée, des spécialistes du droit s’inquiètent de voir entrer dans le droit commun des mesures d’exception. © Fournis par Le Monde Le projet de loi instaurant le passe vaccinal à la place du passe sanitaire a été définitivement adopté à l’Assemblée nationale, le 16 janvier 2022, avant l’examen de recours par le Conseil constitutionnel.

Voir aussi