Actualités à la une

France: Strasbourg : Des activistes plongent des portraits d’Emmanuel Macron dans du (faux) mazout près du Parlement européen

Sécurité : A Nice, Emmnuel Macron défend son bilan et gonfle le budget de 15 milliards d’euros sur cinq ans

  Sécurité : A Nice, Emmnuel Macron défend son bilan et gonfle le budget de 15 milliards d’euros sur cinq ans Ce lundi à Nice, à trois mois de la présidentielle, le chef de l’Etat et quasi-candidat à sa succession a défendu son bilan et présenté ses projets au-delà de 2022 sur la sécurité © Daniel Cole / POOL / AFP A Nice, Emmanuel Macron, a défendu son bilan sécuritaire et annoncé de nouvelles mesures concernant la police et la justice.

Des portraits du président de la République ont été plongés dans des fûts de (faux) mazout par des membres d’ANV-Cop21, devant le Parlement européen à Strasbourg

Action d'ANV-Cop21 devant le Parlement européen à Strasbourg, le 19 janvier 2022. © Basile Mesré-Barjon pour ANV-COP21 Action d'ANV-Cop21 devant le Parlement européen à Strasbourg, le 19 janvier 2022. ACTIVISME - Des portraits du président de la République ont été plongés dans des fûts de (faux) mazout par des membres d’ANV-Cop21, devant le Parlement européen à Strasbourg

Les activistes d’Action non-violente Cop-21 (ANV-Cop-21) ont saisi l’occasion de la venue d’Emmanuel Macron au Parlement européen à Strasbourg, présent dans la capitale alsacienne ce mercredi pour son discours de présentation sur la présidence française de l’Union européenne (PFUE), pour « dénoncer son bilan climatique et social désastreux ». Soutenus par Greenpeace France et les Amis de la Terre, ils veulent « pointer le sabotage climatique du quinquennat » du président de la République et « le scandale de ses pratiques de greenwashing au service des lobbies et de la finance. Une douzaine d’actions similaires ont lieu en ce moment partout en France », assurent-ils.

Basket – Ligue des Champions (Play-in) : Strasbourg bat le PAOK Salonique et valide son billet

  Basket – Ligue des Champions (Play-in) : Strasbourg bat le PAOK Salonique et valide son billet Après sa victoire au Rhénus lors du match aller, Strasbourg a difficilement confirmé sur le parquet du PAOK Salonique (79-80) et se qualifie pour la suite de la Ligue des Champions. Strasbourg va poursuivre son parcours en Ligue des Champions. Quatrièmes de la compétition la saison passée, les joueurs de Lassi Tuovi ont passé l’obstacle que représentait le PAOK Salonique en deux manches sèches et disputeront la deuxième phase de groupes. Mais les Alsaciens ont joué à se faire peur à l’occasion de leur déplacement en Grèce une semaine après leur très nette victoire au Rhénus.


Vidéo: Albanie : incidents et querelles politiques dans le principal parti d'opposition (Dailymotion)

Des portraits décrochés en mairie réapparaissent

Peu avant le discours d’inauguration, les activistes ont brandi tête en bas des portraits présidentiels d’Emmanuel Macron qui sont réapparus pour l’occasion, près de trois ans après les premiers décrochages dans les mairies, et les ont plongés dans un fût contenant un simili de pétrole. Des banderoles sur lesquelles était inscrit « Sabotage climatique : Macron coupable », en français et en anglais, ont été déployées pendant que les porte-paroles intervenaient. L’action s’est terminée juste avant l’arrivée des forces de l’ordre, qui ont évacué les activistes et les portraits « mazoutés »… abandonnés sur place.

La Maltaise Roberta Metsola favorite pour présider le Parlement européen

  La Maltaise Roberta Metsola favorite pour présider le Parlement européen La Maltaise Roberta Metsola favorite pour présider le Parlement européen © Reuters/GONZALO FUENTES LA MALTAISE ROBERTA METSOLA FAVORITE POUR PRÉSIDER LE PARLEMENT EUROPÉEN BRUXELLES (Reuters) - La députée européenne de Malte Roberta Metsola est la grande favorite pour devenir mardi la première femme à depuis 20 ans.

Le débrief présidentiel : Macron fait un geste, Taubira se paie Zemmour, Le Pen tente l'apaisement .
LES CLES DE L'ELYSEE. A partir d'aujourd'hui et jusqu'à la fin de la campagne, le JDD vous propose chaque soir son débrief présidentiel. Aujourd'hui, nous revenons sur les déclarations d'Emmanuel Macron sur la guerre d'Algérie, sur la nouvelle tactique de Marine Le Pen et sur une proposition de Valérie Pécresse. J - 74 avant le premier tour de l'élection présidentielle J - 88 avant le second tour Le fait du jour : Le "geste mémoriel" d'Emmanuel Macron Les faits.

Voir aussi