Actualités à la une

France: Carburants : dans l'ouest, le succès du GPL face à l'envolée des prix

Grève du 13 janvier dans l’Éducation nationale : à quoi faut-il s’attendre ?

  Grève du 13 janvier dans l’Éducation nationale : à quoi faut-il s’attendre ? La mobilisation du personnel de l’Éducation nationale s’annonce « historique » pour la grève du jeudi 13 janvier 2022. Le premier syndicat du primaire a prévu que 75 % des enseignants du premier degré seraient grévistes et que la moitié des écoles seraient fermées. Il s’agit là d’une « mobilisation historique », selon le SNUipp-FSU qui a lancé un appel à la grève nationale pour le jeudi 13 janvier 2022.

Avec un prix de l'essence qui flambe, les automobilistes cherchent la parade. Celle-ci tient peut-être en trois lettres, GPL, pour gaz de pétrole liquéfié. Un carburant deux fois moins cher qui séduit de plus en plus de Français, comme dans l'ouest de la France. © REMY GABALDA / AFP Avec un prix de l'essence qui flambe, les automobilistes cherchent la parade. Celle-ci tient peut-être en trois lettres, GPL, pour gaz de pétrole liquéfié. Un carburant deux fois moins cher qui séduit de plus en plus de Français, comme dans l'ouest de la France.

"J'ai payé 16,63 euros pour 20 litres, et je fais à peu près 400 km", affirme, satisfait, Christophe. Cet automobiliste rennais rencontré par Europe 1 a fait le plein de sa petite citadine en GPL (pour gaz de pétrole liquéfié), un carburant qu'il a choisi par souci économique. "Et encore, il a un tout petit peu augmenté", souligne-t-il, non content toutefois de dépenser moins d'argent. Alors que dans cette station-service de l'ouest de la France, la ligne indiquant le prix défile plus vite que celle affichant le nombre de litres d'essence, ce n'est pas le cas pour la borne numéro 7 qui distribue le GPL.

« Il a à moitié démoli l’école » : Jean-Luc Mélenchon qualifie Jean-Michel Blanquer de « crétin »

  « Il a à moitié démoli l’école » : Jean-Luc Mélenchon qualifie Jean-Michel Blanquer de « crétin » Présent à la manifestation des enseignants à Paris, le candidat LFI à la présidentielle n’a pas mâché ses mots à l’égard du ministre de l’Éducation nationale, ce jeudi 13 janvier.Les enseignants se mobilisent en masse ce jeudi 13 janvier 2022 pour dénoncer la « pagaille » dans les écoles, liée au protocole sanitaire. Plusieurs rassemblements et défilés ont lieu partout en France.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

Près de deux fois moins cher que le gazole ou l'essence

Partout en France, les prix du carburant connaissent une nouvelle envolée, notamment en raison de la reprise de l'activité économique . La barre des 1,70 euro est parfois dépassée pour le sans-plomb 95, et quelques stations affichent un prix supérieur à deux euros. Dans ce contexte, même s'il est donné à un peu moins de 90 centimes le litre, le GPL reste près de deux fois moins cher que le gazole ou l'essence.

Dans les concessions, les clients sont de plus en plus demandeurs de cette alternative, comme le confirme Coraline Cornuaille, vendeuse dans une concession Renault à Rezé, au sud de Nantes. "C'est un budget d'acheter une voiture et surtout de mettre le carburant derrière. Les clients veulent limiter cela en achetant le GPL", explique-t-elle au micro d'Europe 1. Elle ajoute : "Mon collègue qui vend des Dacia, pour lui, ça devient quasiment la moitié de ses ventes".

Carburants : dans une station d'Ile-de-France, la barre des deux euros exaspère

  Carburants : dans une station d'Ile-de-France, la barre des deux euros exaspère Les prix des carburants s'envolent à nouveau depuis le début de l'année 2022, notamment en raison de la reprise de l'activité économique. Dans certaines stations-service, le prix du sans-plomb 98 a même dépassé la barre symbolique des deux euros, comme dans l'est de l'Ile-de-France.

>> LIRE AUSSI - Prix des carburants : «Sur le très long terme, il faudra quitter le fossile»

Des arguments économiques et sécuritaires

Les arguments sont nombreux en faveur du GPL. D'un point de vue sécurité d'abord, les risques d'explosion sont nuls. Et sur le plan économique, en plus d'un carburant bon marché, la carte grise est le plus souvent gratuite ou moins chère, au même titre que les véhicules électriques, en raison d'une empreinte carbone limitée.

Pour les véhicules âgés de plus de trois ans, il vous faudra installer un adaptateur GPL et, de préférence, que votre compteur affiche moins de 60.000 kilomètres. Et cela a forcément un coût : il faudra débourser, en moyenne, la coquette somme de 3.000 euros.

Pouvoir d’achat : après le carburant, voici l’augmentation du prix des péages .
Alors que les prix à la pompe battent des records, l’Etat a annoncé une hausse moyenne de 1,89% sur le réseau. Une hausse bien supérieure à l’inflation, l’un des critères censé expliquer les fluctuations.Ce chiffre moyen cache par ailleurs des disparités en fonction des réseaux et des types de trajet. Dans le détail, pour les voitures, les tarifs vont augmenter de 1,89 % sur le réseau Cofiroute (Centre-Ouest, A10 de Paris à Poitiers, A11…), 2,19 % sur les Autoroutes du sud de la France (ASF), 1,91 % sur Sanef (Nord et Nord-Est), 2,12 % sur la plupart du réseau SAPN (Normandie) ou encore 2,05 % sur APRR (A6 et autoroutes du Centre-Est) ainsi que sur Escota (Sud-Est).

Voir aussi