Actualités à la une

France: Gabriel Attal : « Si on a pu faire le “quoi qu’il en coûte”, c’est parce qu’on a fait des réformes »

Ibiza, protocoles sanitaires... Pourquoi Jean-Michel Blanquer est dans la tourmente

  Ibiza, protocoles sanitaires... Pourquoi Jean-Michel Blanquer est dans la tourmente Les dernières révélations de Mediapart sur les vacances du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, ont encore fragilisé sa position au sein du gouvernement. Face aux députés, il a dit "regretter" la symbolique du lieu, Ibiza. Un séjour qui ne passe pas. Jean-Michel Blanquer , se retrouve sous le feu des critiques après les révélations de Mediapart . Le ministre de l'Education nationale était en vacances à Ibiza, pour un séjour privé, lorsqu'il a dévoilé le nouveau protocole sanitaire pour les écoles, à la veille d'une rentrée scolaire de janvier tendue en raison de la situation sanitaire.

Le porte-parole du gouvernement était l’invité de France Inter, de France Télévisions et du « Monde » dimanche 23 janvier, de midi à 13 heures.

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement était l’invité de « Questions politiques », dimanche 23 janvier sur France Inter. Interrogé par Thomas Snégaroff, avec Carine Bécard et Alexandra Bensaid (France Inter), en collaboration avec Françoise Fressoz (Le Monde) et Nathalie Saint-Cricq (France Télévisions), il a rendu hommage au brigadier Alexandre Martin, un militaire français qui a été tué, samedi 22 janvier, au Mali dans une attaque au mortier du camp militaire de l’opération « Barkhane » à Gao.

A quelle heure suivre ce jeudi la conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran ?

  A quelle heure suivre ce jeudi la conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran ? Le Premier ministre et le ministre de la Santé prendront la parole ce jeudi pour dévoiler les décisions prises ce matin lors du Conseil de défense sanitaire. © Blondet Eliot/ABACA Le Premier ministre et le ministre de la Santé prendront la parole ce jeudi pour dévoiler les décisions prises ce matin lors du Quand seront levées les restrictions mises en place pour lutter contre le Covid-19 ? C’est la question à laquelle Jean Castex et Olivier Véran devraient répondre ce jeudi soir.

« C’est une terrible nouvelle et je veux avoir évidemment un mot pour lui. Pour le brigadier Alexandre Martin, un mot évidemment de solidarité avec sa famille, avec ses frères d’armes, a-t-il commencé. Nous sommes engagés au Mali pour lutter contre le terrorisme. Et lutter contre le terrorisme sur place, c’est aussi protéger les Français chez nous en France, car des projets terroristes qui se déroulent sur notre territoire ont parfois été préparés, organisés depuis l’étranger. »

Gabriel Attal est ensuite revenu sur l’augmentation des prix de l’énergie et a défendu les choix du gouvernement. « Sur le gaz, sur l’électricité, sur l’essence, [les] indemnités inflation, on a été au rendez-vous comme aucun autre pays européen », a-t-il dit. A la question « cela sera-t-il suffisant ? », il a répondu : « Comme l’a dit le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, on s’adaptera toujours. »

Stéphanie de Monaco : ce symbole de son père le prince Rainier qu’elle préservera coûte que coûte

  Stéphanie de Monaco : ce symbole de son père le prince Rainier qu’elle préservera coûte que coûte Stéphanie de Monaco tient à honorer la mémoire de son père, le prince Rainier III. Ce vendredi 21 janvier dans Nice-Matin, la princesse a poussé un coup de gueule concernant un symbole de son père qui a bien failli être détruit. Proche de sa famille. Voilà comment l’on pourrait définir Stéphanie de Monaco, qui fait tout pour soutenir son clan. La preuve le 19 novembre dernier, pour la Fête nationale de Monaco. Comme le dévoilait votre magazine Voici, Albert n’avait pas pu compter sur la présence de Charlène pour l’événement monégasque.


Vidéo: Gabriel Attal sur le coût des tests: \ (BFMTV)

« Zemmour, bac à recyclage »

Il a également loué la politique du « quoi qu’il en coûte », menée par le gouvernement au moment de la crise du Covid-19. « C’est précisément parce qu’on a fait des réformes depuis 2017 sur notre marché du travail, avec les ordonnances travail, avec la réforme de l’apprentissage, avec la baisse des impôts de production. Si on a pu faire “quoi qu’il en coûte”, c’est aussi parce qu’on avait remis de l’ordre dans nos finances publiques », a-t-il dit.

A moins de trois mois de l’élection présidentielle, Gabriel Attal s’en est pris aux oppositions, alors qu’Emmanuel Macron n’a toujours pas officialisé sa candidature. « Vous avez Marine Le Pen qui est le produit d’origine. Vous avez le tandem Pécresse-Ciotti qui est un peu la copie. Et puis vous avez Zemmour, qui est le bac à recyclage, qui récupère un peu tout le monde », a-t-il estimé.

Gabriel Attal a enfin tenu à préciser en fin d’émission qu’« il n’y aura[it] pas d’augmentation des droits d’inscription » dans les universités. Le porte-parole réagissait aux inquiétudes provoquées par les propos d’Emmanuel Macron jeudi 13 janvier à propos de sa vision de l’enseignement supérieur.

Nicola Sturgeon conserve l'avertissement de Watchdog sur les réformes transgenres .
Nicola Sturgeon a rejeté Revendications de l'égalité du Royaume-Uni, Watchdog que sa refonte prévue des lois sur la sexe menace les droits des femmes.

Voir aussi