Actualités à la une

France: Les lactariums de France lancent un appel au don de lait maternel, indispensable pour les grands prématurés

La haine de Zemmour, le drame de Dupont-Aignan, Blanquer à Ibiza

  La haine de Zemmour, le drame de Dupont-Aignan, Blanquer à Ibiza Le Réveil politique – faits de campagne, analyses, anecdotes… Chaque matin, « l’Obs » décrypte la campagne présidentielle.La semaine commence bien mal pour Eric Zemmour. Les réactions outrées se poursuivent après sa proposition de scolariser les enfants handicapés dans des « établissements spécialisés », à l’écart. « Un pas en arrière d’une centaine d’années », a dénoncé le nageur paralympique Théo Curin, sur Franceinfo.

Les stocks de plusieurs banques de lait maternel s’amenuisent depuis plusieurs semaines. Les professionnels s’en inquiètent, alors que ce lait est indispensable pour nourrir les prématurés et les bébés hospitalisés à cause de certaines pathologies.

La France est confrontée à une pénurie de lait maternel. Dans les lactariums, ces centres de référence sur l’allaitement et banques de lait maternel, les dons chutent depuis plusieurs mois, au point de mettre en tension d’approvisionnement des maternités et services de néonatalogie. Mi-janvier, l’association des lactariums de France (ADLF) et l’association SOS Prémas ont lancé un appel au don aux mères allaitantes, afin de reconstituer des réserves.

A Lyon, la mairie multiplie les expérimentations pour un exercice partagé du pouvoir local

  A Lyon, la mairie multiplie les expérimentations pour un exercice partagé du pouvoir local Après le lancement du budget participatif, une plate-forme numérique et un baromètre du bien-être sont mis en œuvre cette année. L’opposition redoute la mise à l’écart des élus. La majorité écologiste promet, elle, de nouvelles pratiques démocratiques. L’année 2022 sera aussi celle de la transition démocratique pour la ville de Lyon. La mairie dirigée par l’écologiste Grégory Doucet lance plusieurs dispositifs de démocratie de proximité dans les mois à venir, en espérant convaincre de la pertinence et de l’efficacité d’un exercice novateur du pouvoir.

« Le nombre de dons est toujours très fluctuant, comme pour le don du sang, précise le professeur Jean-Charles Picaud, président de l’ADLF. Mais les carences ne touchent habituellement que certains lactariums, ponctuellement. Les tensions sur les stocks nous ont semblé, cette fois, beaucoup plus larges. »

Le lait maternel, « premier vaccin des nouveau-nés », selon l’Unicef

Force est, en effet, de constater que plusieurs centres se trouvent simultanément contraints de fonctionner avec des stocks particulièrement faibles du fait d’un nombre de dons en baisse. A Lyon, où travaille le professeur Picaud, le lactarium dispose de 50 litres de stocks – contre 30 au moment du lancement de la campagne de don –, là où il devrait en avoir 120. « On ne peut pas répondre à la demande de tous les centres de néonatalogie », constate le médecin.

Levée des restrictions en Angleterre, record de cas en Allemagne... Le point sur la pandémie

  Levée des restrictions en Angleterre, record de cas en Allemagne... Le point sur la pandémie En difficulté, Boris Johnson a engagé ce mercredi la levée des dernières restrictions en Angleterre. L'Allemagne a de son côté recensé plus de 100 000 nouveaux cas de contaminations par le Covid-19 en 24 heures. © afp.com/Robin MILLARD Boris Johnson a engagé la levée des dernières restrictions sanitaires en Angleterre. Durement touché par la vague Omicron, le Royaume-Uni entrevoit toutefois "la lumière au bout du tunnel". En revanche d'autres pays sont toujours en plein dans la vague Omicron et battent des records de contaminations, comme l'Allemagne, qui a enregistré un nombre record de cas.

« A flux tendu »

La situation est aussi tendue au lactarium d’Ile-de-France, qui distribue chaque année environ un tiers du lait maternel donné en France. « Nous utilisons 800 litres de lait par mois, et, fin décembre, nous n’en avions que 80 en stock », explique au Monde Virginie Rigourd, pédiatre responsable du centre situé à l’hôpital Necker, à Paris. Cette semaine, la structure n’a pu se réapprovisionner qu’auprès du lactarium d’Amiens, le seul à disposer d’excédents.

A Strasbourg comme à Orléans, les dons extérieurs ont chuté de 25 % en 2021, selon France 3. Même constat à Mulhouse où, selon la télévision locale, le centre n’a plus de surplus pour dépanner d’autres lactariums. A Montpellier, qui gère tout le sud de la France, « on est à flux tendu », a également assuré Corinne Lena, puéricultrice et coordinatrice du centre, à France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur. Avec quinze jours de stocks, « c’est difficile de répondre à la demande, ça faisait longtemps que cela n’était pas arrivé », selon elle.

Ravens Partie des façons avec coordinatrice défensive Don 'Wink' MartinDale

 Ravens Partie des façons avec coordinatrice défensive Don 'Wink' MartinDale © fourni par Sports Illustrated Baltimore a terminé la saison régulière de 2021 au 25e en défense totale. Voir l'article d'origine pour voir les supports incorporés. Baltimore fait partie des façons du coordinateur défensif Don Martindale Selon une équipe publiée vendredi. Ravens Head Coach John Harbaugh et Martindale ont organisé plusieurs conversations productives et ont accepté de "aller de l'avant dans des directions distinctes" par la déclaration.

Le centre de Bordeaux-Marmande aurait aussi « les moyens de traiter beaucoup plus de lait qu’actuellement », assure au Monde Dr Delphine Lamireau, responsable du lactarium aquitain. Signe d’une tension nationale sur les stocks, dans ce centre, le plus grand de France, le nombre de commandes en provenance de tout le pays se multiplient. Et les délais d’approvisionnement s’allongent. « Là où il s’écoule habituellement deux jours entre la commande et la livraison de lait, les délais peuvent actuellement atteindre huit à dix jours », souligne Dr Lamireau. Le centre est aussi contraint de répartir les stocks : « Quand on nous commande 20 litres, on en livre 10, pour que tout le monde puisse en avoir », explique la pédiatre.


Vidéo: Dose de rappel et infection au Covid-19: Véran fait le point sur les Français qui risquent la désactivation de leur passe sanitaire (Le Figaro)

Indispensable pour nourrir les prématurés

Si la situation inquiète les professionnels, c’est que le lait maternel est fondamental pour les prématurés ou les bébés souffrant de pathologies, notamment digestives. « C’est un produit très bénéfique pour les enfants, il réduit considérablement le risque de complications liées à la prématurité, insiste le professeur Picaud. On pourrait presque le considérer comme un médicament. Sans le lait maternel, il y a une vraie perte de chances pour le bébé. »

Don Wilson, guitariste avec les aventures, meurt à 88

 Don Wilson, guitariste avec les aventures, meurt à 88 Tacoma, lavage. (AP) - Don Wilson, cofondateur et guitariste du rythme de la bande de guitare instrumentale Les entreprises sont mortes. © Fourni par un fichier de presse associé - Bob Spalding, à gauche et Don Wilson des Ventures se produisent sur la cérémonie d'induction de la renonation Rock and Roll Table de la renonciation à New York, le 10 mars 2008. Don Wilson, cofondateur et guitariste de rythmes de La bande de guitare instrumentale Les entreprises sont mortes. Il avait 88 ans.

Généraliser l’allaitement sauverait plus de 800 000 enfants par an

L’allaitement est, cependant, souvent difficile pour les mères, notamment lorsqu’elles accouchent prématurément, d’où l’importance des dons pour nourrir les nouveau-nés hospitalisés. Chaque année, les lactariums français collectent 75 000 litres de lait, dont environ la moitié sont des dons anonymes distribués aux bébés, dont les mères ne peuvent pas allaiter.

Plus les bébés sont petits, plus la nutrition avec du lait maternel est importante – voire indispensable pour les plus fragiles, dont le système digestif est trop immature pour digérer le lait infantile. En France, les lactariums sont organisés pour nourrir ainsi les prématurés de moins de 1,8 kg, nés à moins de 34 semaines de grossesse. « En ce moment, faute de stock, ce n’est pas possible, donc on en donne prioritairement aux plus fragiles, ceux de moins de 1,5 kg [environ 10 000 enfants par an] », explique le président de l’ADLF.

Une vingtaine de centres sur le territoire pour les dons anonymes

Les professionnels peinent à expliquer la faiblesse des dons, mais estiment que la crise due au Covid-19 n’y est pas étrangère. « Nous faisons l’hypothèse que l’épidémie a généré beaucoup de stress et de désorganisation familiale, entre le travail, les gardes d’enfants, les contaminations… Ce sont autant de difficultés pour les mères qui allaitent », estime le professeur Picaud, de l’ADLF. Pour le docteur Rigourd, du lactarium de l’hôpital Necker, les tensions sur le personnel hospitalier ont aussi pu affecter les actions de promotion du don, encore peu connu, et l’accompagnement de l’allaitement.

Grand Prix Fipadoc: «Raconter le Darfour, avec Marie-José Tubiana, 91 ans»

  Grand Prix Fipadoc: «Raconter le Darfour, avec Marie-José Tubiana, 91 ans» « Marie-José Tubiana est pour moi une Juste parmi les Nations. Et son portrait me permettait de raconter le Darfour », explique Camille Ponsin sa motivation. Le réalisateur français vient de remporter le Grand Prix du documentaire national au Fipadoc, à Biarritz, avec Marie-José vous attend à 16h. Un merveilleux hommage à cette ethnologue née en 1930, spécialiste de cette région à l’ouest du Soudan, qui mobilise son savoir pour aider les réfugiés du Darfour à obtenir l’asile politique en France. Pour être reconnu, chaque demandeur d’asile en France doit prouver d’où il vient.

Pourquoi les Françaises n’allaitent pas aussi longtemps que le préconise l’OMS

La campagne lancée par les lactariums s’adresse à toutes les mères allaitantes qui souhaiteraient donner leur surplus de lait. Les femmes peuvent contacter le lactarium le plus proche de chez elles ; sur les 74 centres français, une vingtaine collecte des dons anonymes.

Le centre fournit tout le matériel nécessaire, qu’il s’agisse du tire-lait électrique ou des biberons. Le lait prélevé doit ensuite être congelé jusqu’à ce qu’un collecteur vienne le récupérer au domicile des donneuses pour l’amener au lactarium, où il est systématiquement testé pour détecter d’éventuelles bactéries et pasteurisé avant d’être donné à des nourrissons.

Il existe des contre-indications au don, notamment la consommation de tabac, d’alcool, de stupéfiants, de certains médicaments. Le fait d’avoir attrapé des infections virales comme l’hépatite B ou C, ou le HIV, peut également être un obstacle. Dans tous les cas, un entretien médical préalable, comme pour le don du sang, permet d’établir l’éligibilité ou non d’une femme au don. Le fait d’avoir attrapé le Covid-19, en revanche, n’empêche en rien de donner son lait.

Cyberattaque en Biélorussie: des «hackers» lancent un rançongiciel à caractère politique .
Un groupe de pirates informatiques revendiquent depuis lundi 24 janvier avoir chiffré les serveurs de Belarusian Railway, l’équivalent biélorusse de la SNCF. Mais au lieu d’exiger une rançon en cryptomonnaie, les « hackers » demandent la libération de prisonniers politiques et l’arrêt de l’acheminement des troupes russes par le réseau ferroviaire de la Biélorussie. Particuliers, gouvernements, sociétés publiques ou privées, rien ni personne n’échappe au fléau des « rançongiciels », c'est-à-dire des programmes malveillants capables de prendre le contrôle des ordinateurs.

Voir aussi