France: Politique: visé par une «main courante», Adrien Quatennens se met en retrait de ses fonctions à LFI

PORTRAIT. Adrien Quatennens, un espoir de la France Insoumise rattrapé par des violences conjugales

  PORTRAIT. Adrien Quatennens, un espoir de la France Insoumise rattrapé par des violences conjugales Adrien Quatennens, coordinateur de la France insoumise, a, ce dimanche 18 septembre 2022, annoncé se « mettre en retrait » de ses fonctions, après le dépôt par sa femme d’une main courante pour violences conjugales. Une annonce qui vient jeter une ombre sur un parcours jusque-là sans accroc. © STEPHANE MAHE / REUTERS Adrien Quatennens à l’Assemblée nationale, en septembre 2017.

Dans un communiqué diffusé sur Twitter, le député du Nord (notre photo d'illustration) évoque «des disputes» depuis l'annonce par sa femme de sa volonté de divorcer. © AFP/Gérard Julien Dans un communiqué diffusé sur Twitter, le député du Nord (notre photo d'illustration) évoque «des disputes» depuis l'annonce par sa femme de sa volonté de divorcer.

Le numéro deux de La France insoumise (LFI) Adrien Quatennens a annoncé, dimanche 18 septembre, qu'il se mettait « en retrait de sa fonction de coordinateur » du mouvement, après  la révélation dans le Canard Enchaîné du dépôt d'une « main courante » par son épouse.

Dans un communiqué sur Twitter, le député du Nord évoque « des disputes » depuis l'annonce par sa femme de sa volonté de divorcer, reconnaissant aussi lui avoir « donné une gifle », « dans un contexte d'extrême tension et d'agressivité mutuelle ». « J'ai profondément regretté ce geste » qui « ne s'est jamais reproduit », précise le député.

Adrien Quatennens violent avec sa femme : Jean-Luc Mélenchon réagit aux aveux du député LFI

  Adrien Quatennens violent avec sa femme : Jean-Luc Mélenchon réagit aux aveux du député LFI Jean-Luc Mélenchon s'est emparé de son compte Twitter pour réagir au communiqué d'Adrien Quatennens, qui reconnaît avoir frappé sa femme Céline, dimanche 18 septembre 2022. Le message du leader de La France insoumise n'est pas du goût de tout le monde ...La France insoumise est dans la tourmente. Après la main courante déposée par son épouse Céline avec qui il est en instance de divorce, Adrien Quatennens a reconnu avoir été violent, et a annoncé sa "mise en retrait de sa fonction de coordinateur" au sein du mouvement politique, dimanche 18 septembre 2022. "Depuis cette annonce de séparation, nous avons eu des disputes.

M. Quatennens admet également avoir « envoyé de trop nombreux messages » à son épouse « pour tenter de la convaincre que nos difficultés de couple pouvaient être dépassées ». « Je suis un homme de dialogue.(...) Je déteste la violence en général et spécialement envers les femmes », se défend-il, présentant « à nouveau (s)es excuses » à son épouse.

« Je suis responsable politiquement »

« Je pourrais faire le dos rond, minimiser les faits et attendre que la tempête passe », écrit encore M. Quatennens, dénonçant « des spéculations infamantes » à son sujet. « Mais parce que je suis responsable politiquement et que je tiens à l'exemplarité à laquelle je veux m'assigner et qui a toujours été ma ligne de conduite, j'en tire les conséquences politiques », poursuit-il, indiquant par conséquent se mettre « en retrait » de sa fonction de coordinateur, « pour protéger le mouvement, ses militants et toutes celles et ceux qui comptent beaucoup sur » lui.

Adrien Quatennens reconnaît des violences commises sur son épouse et se met en retrait de La France insoumise

  Adrien Quatennens reconnaît des violences commises sur son épouse et se met en retrait de La France insoumise Le député insoumis annonce ce dimanche se mettre en retrait de son parti politique, après des faits de violences conjugales commis sur son épouse. Il avait annoncé dans la semaine que cette dernière avait déposé une main courante.Dans un précédent communiqué cosigné avec son épouse, le député du Nord avait révélé mardi que cette dernière avait déposé une main courante contre lui après une dispute durant laquelle elle lui annonçait son intention de divorcer. L’information avait été publiée le lendemain dans le Canard enchaîné.

« La malveillance policière, le voyeurisme médiatique, les réseaux sociaux se sont invités dans le divorce conflictuel d'Adrien et Céline Quatennens », a commenté dimanche sur Twitter le leader Insoumis Jean-Luc Mélenchon. « Adrien décide de tout prendre sur lui. Je salue sa dignité et son courage. Je lui dis ma confiance et mon affection », a-t-il insisté.

Le couple Quatennens avait réclamé, mardi 13 septembre, dans un communiqué commun « le respect » de sa « vie privée » après la révélation le même jour du dépôt de cette main courante. Agé de 32 ans, élu député en 2017, M. Quatennens est l'une des figures de la jeune garde de La France insoumise et son nom était évoqué, parmi d'autres, pour la succession de M. Mélenchon à la tête du mouvement.

LFI prise en étau

« Il y pense et il aurait tort de ne pas y penser, il est jeune, intelligent, talentueux », glissait récemment un de ses camarades insoumis. Cette affaire intervient alors que La France insoumise, qui se veut en pointe sur le sujet, s'est retrouvée cette année prise en étau sur la gestion interne difficile des cas d'Éric Coquerel et Taha Bouhafs, accusés de violences sexuelles.

(avec AFP)

►À lire aussi : Adrien Quatennens nommé coordinateur du parti La France insoumise (23 juin 2019)

« Quelle époque ! » Alors ça donne quoi le nouveau talk-show de Léa Salamé ? .
Promesse tenue. Le mélange des genres était au rendez-vous, ce samedi 24 septembre 2022, dans le premier rendez-vous de la journaliste, secondée par un inattendu Christophe Dechavanne. Mais que le show était long !Prenez un décor bleu et or un peu chic, ambiance années 1930, une grande table ronde et des invités variés pour les faire parler de leurs livres, spectacles ou de l’actualité politique. Remplacez Laurent Ruquier par une Léa Salamé rigolarde et très à l’aise, en meneuse de jeu, suffisamment loin de Christophe Dechavanne, l’invité permanent, pour montrer que c’est elle qui tient la baraque​.

Voir aussi