Actualités à la une

France: Val-d’Oise. Un voleur interpellé en sortant de la maison qu’il venait de cambrioler

40 pots d’échappements catalytiques désossés, le gang passe au tribunal

  40 pots d’échappements catalytiques désossés, le gang passe au tribunal 40 pots d’échappements catalytiques désossés, le gang passe au tribunalCe gang était composé de quatre individus : un certain Rabhi, 22 ans, surnommé « la Bête », son petit frère de 18 ans, Mani, et deux SDF dont l’un prénommé Cyril. Ces derniers étaient les exécutants du gang. Ils devaient désosser « au moins dix pots » d’échappement catalytiques par jour. L’enquête confiée aux gendarmes de la brigade de Douai et celle de Pont-à Marcq révèlent que les vols avaient lieu dans la rue, dans des parkings de centre commerciaux dans Lille, à Valenciennes ou encore à Lens.

Un voleur présumé a été interpellé le 24 décembre 2022 à Enghien-les Bains (Val-d’Oise). Photo d’illustration © Holger Kraft / Pixabay Un voleur présumé a été interpellé le 24 décembre 2022 à Enghien-les Bains (Val-d’Oise). Photo d’illustration

Un homme a été arrêté par la police alors qu’il sortait d’un logement inoccupé, dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 décembre 2022 à Enghien-les Bains (Val-d’Oise). Il était en possession d’objets volés au cours d’un autre cambriolage, commis la même nuit dans un pavillon voisin. Un autre voleur présumé a pris la fuite.

Les policiers de la brigade anti-criminalité (Bac) sont intervenus dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 décembre 2022 dans un quartier d’Enghien-les Bains (Val-d’Oise). Alertés par un riverain, ils sont tombés sur deux hommes qui sortaient d’une maison inoccupée pendant les fêtes. L’un d’eux est parvenu à prendre la fuite mais le second a été interpellé, rapporte Le Parisien .

Un autre vol la même nuit

Des objets dérobés ont été retrouvés dans les sacs que transportait le suspect. Les policiers ont notamment mis la main sur un passeport, des vêtements et un ordinateur, tous volés dans un logement voisin la même nuit. Les malfaiteurs étaient entrés par une porte-fenêtre, avait constaté l’occupant des lieux.

L’homme a été placé en garde à vue où il a nié son implication dans les cambriolages. Il a été déféré au parquet et sera prochainement jugé, indique le quotidien francilien.

Miss France : pourquoi les dauphines de Coraline Lerasle, Miss Centre-Val de Loire, ont refusé de la remplacer après son départ ? .
C'est fini pour Coraline Lerasle. La jeune femme a abandonné son titre de Miss Centre-Val de Loire comme elle l'a annoncé sur son compte Instagram. Elle n'a cependant pas été remplacée par l'une de ses dauphines. Voilà pourquoi. Your browser does not support this video La nouvelle a fait trembler le comité Miss France. Personne ne s'attendait à un tel événement quelques jours après l'élection d'Indira Ampiot au titre de Miss France 2023. Le 23 décembre dernier, Coraline Lerasle, Miss Centre-Val de Loire, a posté un message qui a fait l'effet d'une bombe sur son compte Instagram : elle décide de tout plaquer.

Voir aussi