Actualités à la une

France: Covid-19. Les règles changent ce lundi : voici ce qui est possible et ce qui reste interdit

La mariée est claquée pour sa liste de 11 règles strictes pour les invités de mariage

 La mariée est claquée pour sa liste de 11 règles strictes pour les invités de mariage © fournies par la messagerie quotidienne MailonLine logo Une mariée à être a été qualifiée de "impoli" pour traiter ses invités de mariage comme des "détenus" après avoir écrit une La liste «ridicule» de 11 règles strictes à envoyer avec ses invitations.

Dès ce lundi 3 mai, les contrôles d’attestations pour les déplacements de plus de 10 kilomètres sont terminés. © Thomas Brégardis / Ouest-France Dès ce lundi 3 mai, les contrôles d’attestations pour les déplacements de plus de 10 kilomètres sont terminés.

Lundi 3 mai, première étape du déconfinement. De nouvelles règles contre entrent en vigueur dans la gestion de l’épidémie de coronavirus en France. Attestations, déplacements entre régions, collèges et lycées… On fait le point.

Une petite respiration, après des mois de restrictions. Comme annoncé par Emmanuel Macron dans la presse quotidienne régionale, dont Ouest-France , ce lundi 3 mai marque la première étape du calendrier de déconfinement.

Si les règles concernant le couvre-feu, les commerces ou le télétravail ne bougent pas, plusieurs restrictions sont désormais levées malgré une épidémie de coronavirus toujours très forte. On fait le point.

« Quand tu es fan de Monaco, tu dois toujours te justifier »

  « Quand tu es fan de Monaco, tu dois toujours te justifier » Vos maisons sont aussi celles des supporters de l'AS Monaco.

Lire aussi : Covid-19. Quel est le calendrier du déconfinement annoncé par Emmanuel Macron ?

Se déplacer entre régions et à plus de 10 kilomètres sans attestation

Principale nouveauté de ce 3 mai : les restrictions de déplacement et les attestations sont levées. Dès ce 3 mai, la limite de déplacement de 10 km au-delà de son domicile n’existe plus. Libre à vous de vous rendre où vous voulez en France. Il est aussi désormais possible de se déplacer entre régions. Il n’y a plus besoin de remplir une attestation de déplacement, comme cela a été le cas en avril.

Retours dans les collèges et les lycées (en partie)

L’autre grande nouveauté de ce 3 mai concerne les milliers de collégiens et de lycéens. Pour eux, moins de cours en visio. Ils pourront retrouver leurs camarades, après quatre semaines de fermeture des établissements.

Qui sera au casting d'Objectif Reste du Monde ? Voici les 19 candidats de la nouvelle télé-réalité de W9 (PHOTOS)

  Qui sera au casting d'Objectif Reste du Monde ? Voici les 19 candidats de la nouvelle télé-réalité de W9 (PHOTOS) Le lundi 17 mai 2021, dès 18h50, W9 donnera le coup d'envoi d'Objectif Reste du Monde sa nouvelle télé-réalité. Télé-Loisirs vous propose de faire plus ample connaissance avec les 19 candidats qui participeront au divertissement. C'est le nouveau pari de W9 ! Leader incontestable (et contestée) sur le marché de la télé-réalité, la chaîne de la TNT qui possède déjà dans son catalogue les plus gros formats du genre (Les Marseillais, Les Princes de l'amour, Les Apprentis Aventuriers...) innove avec Objectif Reste du Monde, une émission totalement inédite.

Mais ce retour en présentiel a quelques conditions. Les lycéens ne reprendront qu’en demi-jauge. Dans les collèges, la reprise en présentiel sera également en demi-jauge pour les 4es et les 3es dans les 15 départements les plus touchés par l’épidémie (soit le Nord, l’Aisne, l’Oise, les Yvelines, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine, le Val d’Oise, le Val-de-Marne, l’Essonne, Paris, la Sarthe, la Loire, le Rhône et les Bouches-du-Rhône). Dans les autres départements, tous les élèves de 4e et 3e pourront retourner au collège.

Enfin, partout en France tous les 6es et 5es retournent tous les jours au collège.

En plus des mesures barrières habituelles, les tests salivaires et les autotests devraient être généralisés dans les établissements.

Maintien du couvre-feu à 19 h

Pas de changement à attendre concernant le couvre-feu. Il reste en vigueur de 19 h à 6 h du matin, partout sur le territoire métropolitain, sous peine d’une amende de 135 €. Cela fait plus de six mois qu’un couvre-feu est mis en œuvre en France.

Lire aussi : Covid-19. Peut-on profiter du déconfinement pour supprimer le couvre-feu ?

Le télétravail en priorité

Alors que les contaminations dans le lieu de travail sont nombreuses, le gouvernement estime qu’il est encore trop tôt pour lever le télétravail. Des millions de salariés continuent donc à travailler chez eux.

Pour rappel, les règles sanitaires prévoient 100 % de travail à la maison pour les métiers qui le permettent, avec un jour sur site par semaine autorisé, lorsque le salarié en ressent le besoin et avec l’accord de son employeur. Elles restent inchangées en ce 3 mai.

100 jours à la Maison-Blanche : dans les pas de Joe Biden

  100 jours à la Maison-Blanche : dans les pas de Joe Biden 100 jours à la Maison-Blanche : dans les pas de Joe Biden20 janvier : faire oublier Donald Trump

Pas de changement pour les commerces et les lieux déjà fermés

Que ce soit pour les commerces ou pour les lieux de culture, aucun établissement fermé avant le 3 mai n’est autorisé à rouvrir ses portes. Les commerces jugés « non essentiels » restent donc fermés, tout comme les grands centres commerciaux. Il n’est toujours pas possible de se rendre dans les cinémas, au théâtre, et encore moins dans les bars et les restaurants.

Prochaine étape le 19 mai

Ce lundi 3 mai n’est qu’une étape dans le déconfinement progressif. D’autres assouplissements sont attendus les semaines suivantes. La prochaine date à noter sur le calendrier est le 19 mai. Ce jour-là, le couvre-feu sera décalé à 21 h. Beaucoup d’ouvertures sont prévues comme celles des musées, des salles de spectacles, des théâtres, des stades ou des commerces. Ces levées de restrictions seront valables dans tout le pays, sauf dans les départements dont le taux d’incidence dépasse les 400 cas pour 100 000 habitants.

Malte, la Tunisie, Dubaï… Le guide pour voyager à l’étranger cet été malgré le Covid-19 .
Vous rêvez de partir à l’étranger cet été ? Si, pour l’heure, les déplacements à l’étranger restent déconseillés, cela pourrait évoluer d’ici le mois de juillet. Alors oui, mais pour aller où et à quelles conditions ? Suivez le guide.Depuis plus d’un an, les Français assoiffés de voyage rongent leur frein en raison de la pandémie de Covid-19. L’arrivée du vaccin donne quelques espoirs pour l’été, même si la situation reste floue, deux mois avant les grandes vacances. Depuis le 3 mai, il n’y a plus de restrictions de déplacement.

Voir aussi