Actualités à la une

Insolite: Sondage : 79% des Français s'inquiètent à l'idée de retourner sur leur lieu de travail

SONDAGE EXCLUSIF - 91% des Français "inquiets" de la situation des commerçants et des PME

  SONDAGE EXCLUSIF - 91% des Français Selon un sondage BVA exclusif pour Europe 1 et Orange publié jeudi, les Français sont très inquiets de l'évolution économique du pays, notamment en ce qui concerne l'avenir des artisans, des commerçants et des PME. Le moral des Français se stabilise mais l'inquiétude pour l'avenir économique grandit. Alors que la quatrième semaine de confinement s'apprête à commencer, c'est le pouvoir d'achat, le niveau d'endettement du pays, et surtout la situation des commerçants et des petites entreprises qui préoccupent le plus les Français, selon un sondage* exclusif BVA pour Europe 1 et Orange.

68% des personnes interrogées ne savent pas encore par quels moyens elles se rendront sur leur lieu de travail pendant la phase de déconfinement. © kieferpix/Istock.com 68% des personnes interrogées ne savent pas encore par quels moyens elles se rendront sur leur lieu de travail pendant la phase de déconfinement.

Source de réjouissance pour certains, source d'inquiétude pour d'autres... En France, le déconfinement imminent implique pour une partie de la population un retour sur le lieu de travail. Une perspective teintée d'appréhension et d'incertitude pour une majorité des habitants de l'Hexagone, montre un récent sondage réalisé par l'entreprise Deskeo.

Prévu lundi 11 mai, le déconfinement va rimer pour certains Français avec retour sur le lieu de travail, bien que le gouvernement recommande de privilégier un maximum le télétravail lorsque cela est possible. Recommandation à laquelle est favorable une majorité de Français, selon un récent sondage réalisé pour l'entreprise Deskeo sur 2856 Français actifs.

Les Canadiens soutiennent massivement des mesures plus fortes pour lutter contre le COVID-19, selon un sondage

 Les Canadiens soutiennent massivement des mesures plus fortes pour lutter contre le COVID-19, selon un sondage © (Xinhua / Zou Zheng via Getty Images) Les clients s'alignent avec une distance sociale pour entrer dans un magasin-entrepôt Costco à Mississauga, Ontario, Canada, le 20 mars 2020. Un nouveau sondage Ipsos suggère qu'une forte majorité de Canadiens appuierait un large éventail de mesures gouvernementales pour limiter davantage la propagation de COVID-19 , des lois de distanciation physique plus strictes à la limitation des mouvements personnels.

D'après l'enquête, un Français sur deux souhaiterait poursuivre le télétravail pendant la phase de déconfinement, dont 32% à hauteur d'une à deux demi-journées par semaine après l'épidémie de Covid-19. Si les Français ont eu l'occasion de s'habituer au télétravail depuis le 17 mars, 22% d'entre eux attendent toutefois avec impatience d'en finir avec le travail à distance.

Mais difficile pour les sondés de dire si les entreprises suivront ou non leur souhaits, pour la bonne et simple raison que 43% ne connaissent pas encore la date à laquelle ils retourneront sur leur lieu de travail. Près de 8 Français sur 10 (79%) se disent par ailleurs inquiets à l'idée de retourner au bureau. Seulement 9% comptent revenir dès le 11 mai.

SONDAGE EXCLUSIF - Coronavirus : regain d'optimisme chez les Français

  SONDAGE EXCLUSIF - Coronavirus : regain d'optimisme chez les Français Selon un sondage BVA exclusif pour Europe 1 et Orange publié jeudi, les Français ont un regain d'optimisme concernant la situation économique du pays, mais aussi sur leur vie de confiné. Un effet possiblement engendré par les précisions gouvernementales sur l'après 11 mai.

"Les Français ont besoin d'être rassurés par leurs employeurs. En cette période de crise, il est vital que les entreprises communiquent activement avec leurs salariés pour que leur retour se passe avec sérénité et dans les meilleures conditions possibles", commente le co-fondateur de Deskeo Frank Zorn.

L'incertitude plane également concernant le mode de transport : 68% des personnes interrogées ne savent pas encore par quels moyens elles se rendront sur leur lieu de travail pendant la phase de déconfinement. Elles souhaitent toutefois éviter à tout prix les transports en commun et le covoiturage, au profit des moyens de transport individuels (marche, vélo ou véhicule motorisé).

Concernant l'usage du masque au travail, 25% des Français sondés se déclarent prêts à en mettre un toute la journée et 34% "uniquement en présence d'autres personnes". Mais 31% se disent opposés à l'idée de porter un masque sur leur lieu de travail.

Les Américains s'inquiètent de l'augmentation du nombre de cas de coronavirus, selon un sondage Reuters / Ipsos .
© Reuters / MIKE SEGAR PHOTO DE FICHIER: L'Empire State Building se prépare à rouvrir aux visiteurs et aux locataires après l'éclosion de la maladie du coronavirus (COVID-19) à New York Par Chris Kahn NEW YORK (Reuters) - Les inquiétudes des Américains face à la propagation du nouveau coronavirus ont atteint leur plus haut niveau en plus d'un mois, selon un sondage Reuters / Ipsos, alors que le nombre de cas augmentait à travers le pays, poussant le nombre de morts à plus de 127 000 personnes.

Voir aussi