Monde: Covid-19 : les outils pour «mettre fin à la pandémie sont entre nos mains», affirme le chef de l’OMS

La deuxième enquête des origines Covid's de l'OMS ressemble à une suite de Suite

 La deuxième enquête des origines Covid's de l'OMS ressemble à une suite de Suite de l'OMS, l'Organisation mondiale de la santé se prépare pour sa deuxième enquête sur les origines de Covid-19. Si vous vous attendiez à ce que ce soit mieux que le premier, vous devriez vous préparer à être déçu.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). © (Pool/Reuters) Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

L’essentiel

  • Selon le dernier bilan de Santé publique France, 4 personnes sont décédées du Covid-19 ces dernières 24 heures. 1 018 patients sont hospitalisés en soins critiques, c’est davantage que la veille.
  • Santé publique France a comptabilisé 5 005 cas positifs ces dernières 24 heures contre 3 778 dimanche dernier.
  • 73,9 % de la population totale française a un schéma vaccinal complet.
  • Samedi, 40 000 personnes, selon le ministère de l’Intérieur, se sont mobilisées un peu partout en France pour la 15e fois contre le passe sanitaire et la politique du gouvernement face au Covid.
  • En Allemagne, en Russie, les contaminations remontent en flèche. Le système de santé bulgare est si saturé que les autorités ont demandé à la Roumanie voisine de rehausser son niveau de restrictions.

20h50. Ce direct est à présent terminé. Merci d’avoir suivi encore une fois l’actualité en notre compagnie. Excellente soirée à vous. Rendez-vous demain pour suivre l’évolution de la pandémie et ses conséquences.

Même la police peut se faire piéger par des bornes escamotables

  Même la police peut se faire piéger par des bornes escamotables Aïe

20h34. Pour l’OMS, mettre fin à la pandémie relève d’un choix. « La pandémie prendra fin lorsque le monde choisira d’y mettre fin, c’est entre nos mains, nous avons tous les outils dont nous avons besoin », a lancé le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lors du Sommet mondial sur la santé à Berlin. Le Dr Tedros déplore régulièrement l’accaparement des vaccins anti-Covid par les pays riches. L’OMS a fixé comme objectif que 40% de la population de chaque pays soit vaccinée d’ici la fin de l’année et 70% d’ici le milieu de 2022. « L’objectif est atteignable, mais seulement si les pays et les entreprises qui contrôlent l’approvisionnement traduisent leurs déclarations en actions », a-t-il lancé à Berlin.

Europe, Amériques plomb Globe en Nouvelle Covid cas, 1B vaccins administrés dans le monde: l'OMS

 Europe, Amériques plomb Globe en Nouvelle Covid cas, 1B vaccins administrés dans le monde: l'OMS L'Organisation mondiale de la Santé a annoncé mercredi que les deux régions avec les taux les plus élevés de nouveaux Covid-19 cas la semaine dernière étaient l'Europe et les Amériques, l'Associated Press a rapporté. © Getty OMS a indiqué que l'Europe et aux États-Unis avaient le plus de Covid-19 cas dans le monde entier.

Dans un message vidéo enregistré, le chef de l’ONU Antonio Guterres a estimé que « le triomphe des vaccins - développés et mis sur le marché en un temps record - est réduit à néant par la tragédie d’une distribution inégale. « Le nationalisme et la thésaurisation des vaccins nous mettent tous en danger », a-t-il déploré.

19h40. Ed Sheeran testé positif au Covid-19 après son passage dans «The Voice All Stars». L’artiste britannique a annoncé sur Instagram avoir été testé positif. Vendredi soir, il enregistrait deux prestations pour la finale du télécrochet de TF1. Notre article.

19h20. Plus de 51 millions de Français ont reçu au moins une dose de vaccin. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 51 056 036 personnes ont reçu au moins une injection, soit 75,7% de la population totale, d’après la Direction générale de la Santé (DGS). 49 825 118 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 73,9% de la population totale).

Covid-19 : la pandémie prendra fin "lorsque le monde choisira d'y mettre fin", affirme l'OMS

  Covid-19 : la pandémie prendra fin Selon le chef de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, mettre fin à la pandémie est désormais "un choix".Le chef de l'OMS s'exprimait lors de la cérémonie d'ouverture du "Sommet mondial sur la santé", un événement annuel réunissant professionnels et politiques à Berlin. L'OMS a fixé comme objectif que 40% de la population de chaque pays soit vaccinée d'ici la fin de l'année et 70% d'ici le milieu de 2022. Le Dr Tedros déplore régulièrement l'accaparement des vaccins anti-Covid par les pays riches.

19h15. Plus de 5000 cas en 24 heures. Santé publique France a comptabilisé 5 005 cas positifs ces dernières 24 heures contre 3 778 dimanche dernier.

18h20. Le taux de positivité en hausse. Du 15 au 21 octobre, il atteint 1,7%.

18h15. En France, 1018 personnes sont dans des services de soins critiques. Elles étaient 1007 la veille, 1052 il y a sept jours.

18h10. En France, 4 nouveaux morts du Covid-19. Dimanche dernier, Santé publique France avait enregistré cinq décès. Sinon il faut remonter à fin juillet pour des chiffres comparables

17h55. En France, 6377 patients souffrant du Covid-19 à l’hôpital ce dimanche. Ils étaient 6348 samedi, selon les données de Santé publique France.

16h40. Autriche : 3624 nouvelles infections détectées aujourd’hui. C’est le plus grand nombre de cas dominicaux jamais enregistrés cette année dans ce pays de 8,8 millions d’habitants. En moyenne, 3261 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des sept derniers jours. La cellule de crise compte sur les vacances de la Toussaint pour que les contacts soient moins nombreux et que du coup le nombre d’infections au Covid-19 baisse, selon Die Kronen Zeitung.

Coronavirus : L’OMS dévoile un nouveau plan de lutte contre l’épidémie et réclame 23,4 milliards de dollars

  Coronavirus : L’OMS dévoile un nouveau plan de lutte contre l’épidémie et réclame 23,4 milliards de dollars Ce plan vise à aider les pays les plus à risque à se procurer et déployer des moyens de lutte contre le coronavirus © Xinhua News Agency.All Rights Re Le siège de l'OMS, à Genève, en Suisse. EPIDEMIE - Ce plan vise à aider les pays les plus à risque à se procurer et déployer des moyens Un nouveau plan de lutte contre l’épidémie de coronavirus dans les pays les moins riches a été dévoilé, ce jeudi, par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui réclame 23,4 milliards de dollars sur les 12 prochains mois pour le financer.

16 heures. La Suède prolonge la suspension du vaccin Moderna pour les moins de 30 ans. Le 6 octobre, la Suède avait suspendu «par précaution» le vaccin anti-Covid de Moderna pour les moins de 30 ans en raison d’un risque d’inflammation cardiaque chez les jeunes, dont la probabilité reste toutefois « minime ». Cette suspension était prévue jusqu’au 1er décembre. Elle est désormais prolongée pour une durée illimitée.

15h40. Une hausse des nouveaux cas en Belgique. Entre 6 000 et 7 000 nouvelles infections au Covid sont dépistées chaque jour en Belgique. « Ce qui est beaucoup », juge le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke.

15h30. Belgique : vers une extension du passe sanitaire. Face à la hausse des cas de Covid-19, le ministre belge de la Santé Frank Vandenbroucke prône une extension du passe sanitaire. « Les vaccinés auront une vie plus sûre et plus libre », plaide-t-il. Le passe pourrait devenir obligatoire pour des événements qui se tiennent en intérieur à partir de 50 personnes contre 500 actuellement, rapporte la Dernière Heure. Un conseil des ministres se tiendra lundi au sujet de la crise sanitaire.

15h10. Pas encore de « plan B » au Royaume-Uni. Malgré la forte hausse des cas, des hospitalisations et même des décès, l’heure n’est pas encore au « plan B » et à l’imposition de nouvelles restrictions, estime le chancelier de l’Echiquier, Rishi Sunak. Il assure cependant que « toutes les données » sont scrutées en permanence.

Covid-19 : en Guadeloupe, la vaccination peine à décoller et le passe sanitaire est toujours aussi contesté

  Covid-19 : en Guadeloupe, la vaccination peine à décoller et le passe sanitaire est toujours aussi contesté Covid-19 : en Guadeloupe, la vaccination peine à décoller et le passe sanitaire est toujours aussi contesté . En Guadeloupe, la vaccination, bien qu’en augmentation, reste toujours minoritaire, créant une contestation des corps de métiers contraints d’appliquer le passe sanitaire dès le premier client, dont des restaurateurs qui ont exprimé jeudi leur colère à Pointe-à-Pitre.« Quand le passe sanitaire s’est appliqué en France, le taux de vaccination était de plus de 60%. Ici on est toujours à un petit tiers ce qui réduit le potentiel de clientèle.

14h45. L’île de Pâques s’ouvrira-t-elle de nouveau aux touristes ? Après plus d’un an et demi coupés du monde, les habitants de l’île se prononcent ce dimanche pour savoir s’ils vont se rouvrir ou non aux touristes à partir de janvier. Depuis le début de la pandémie, l’île n’a enregistré que huit cas de Covid-19, et aucune nouvelle contamination depuis septembre 2020. Le résultat du vote ne sera pas contraignant et la décision reviendra tout de même aux autorités. L’enjeu est de taille : d’un côté, le tourisme est l’une des principales sources de revenu. De l’autre, l’île ne dispose d’aucune unité de soins intensifs et une seule ambulance médicalisée peut transporter un patient à la vie menacée par le Covid-19.

14h30. Bientôt une nouvelle définition de la vaccination complète aux Etats-Unis ? Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies américains réfléchissent à changer la définition de la « vaccination complète », en raison de l’ouverture de la troisième dose à de plus en plus de monde. Aucune date n’a été avancée mais, à l’avenir, il pourrait falloir avoir sa troisième dose pour le vaccin Pfizer, ou sa deuxième pour Johnson & Johnson pour être considéré comme pleinement vacciné.

14h15. La Roumanie en grande difficulté. Les contaminations et les décès dans le pays sont à un niveau très élevé, depuis plusieurs semaines. Le nombre de nouveaux décès quotidiens pour 100 000 habitants est même plus élevé qu’aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni quand ces deux pays étaient au plus fort de la crise.

Covid-19 : la France plaide pour une meilleure redistribution des vaccins

  Covid-19 : la France plaide pour une meilleure redistribution des vaccins Covid-19 : la France plaide pour une meilleure redistribution des vaccinsRetrouvez les événements de vendredi 29 octobre :

14 heures. Pendant ce temps, à Hongkong. Comme le rappelle le Financial Times, le territoire de Hongkong, dans une volonté de maintenir sa stratégie « zéro Covid », maintient toujours sa quarantaine - à l’hôtel, au frais du voyageur - d’au moins deux semaines pour tous les nouveaux arrivants. De quoi causer des difficultés au monde des affaires.

13h50. Les voyages restreints en Chine. Si les règles se relâchent par endroits, elles se durcissent à nouveau en Chine. Les autorités annoncent la suspension des voyages organisés interprovinciaux dans cinq régions où des cas ont été détectés, dont Pékin. Certaines villes, dont la capitale provinciale du Gansu, Lanzhou, et certaines parties de la Mongolie intérieure suspendent également les services de bus et de taxi.

13h35. « Couloir vert ». Israël et les Emirats Arabes Unis viennent de signer un accord pour mettre en place un « couloir vert ». Les voyageurs vaccinés pourront se déplacer librement entre les deux pays.

13h20. Craintes pour l’avenir au Royaume-Uni. Le professeur Adam Finn, membre du comité britannique de vaccination et d’immunisation, explique sur Sky News que les hospitalisations et les décès liés au Covid-19 sont en hausse. Il précise que la vaccination ne sera pas suffisante pour contenir la vague et qu’il faut continuer à appliquer des gestes barrière, mais que ce sont les personnes non vaccinées - y compris jeunes - qui courent le plus de risque.

Coronavirus : L’OMS donne le feu vert au vaccin indien Covaxin

  Coronavirus : L’OMS donne le feu vert au vaccin indien Covaxin Ce vaccin est « particulièrement bien adapté aux pays à revenu faible et moyen en raison de la facilité avec laquelle il peut être stocké », selon l’OMS © Xinhua News Agency.All Rights Re Le siège de l'OMS, à Genève, en Suisse. EPIDEMIE - Ce vaccin est « particulièrement bien adapté aux pays à revenu faible et moyen en raison de la facilité avec laquelle il peut être stocké », selon l’OMS Le vaccin anti-Covid Covaxin, le premier entièrement développé en Inde, a reçu l’homologation d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce mercredi, la huitième depuis le début de l’épidémie.

13 heures. L’heure du bilan. La Russie, en grande difficulté depuis de longues semaines, est le pays qui enregistre le plus de nouveaux décès liés au Covid-19, avec 1 072 morts ces dernières 24 heures. Suivent les États-Unis (590) et l’Inde (561). Les États-Unis restent le pays le plus touché avec 735 801 décès liés au virus depuis le début de la pandémie. Le Pérou est, en revanche, celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 607 décès pour 100 000 habitants

12h45. Israël voit le variant Delta s’éloigner. « Nous sortons de la vague delta ces jours-ci », a assuré ce dimanche le Premier ministre israélien Naftali Bennett. Israël a enregistré ces dernières 24 heures 324 nouveaux cas de coronavirus, dont 65 % chez des personnes non vaccinées. Le chef de l’exécutif a néanmoins annoncé provisionner 10 milliards de shekels (2,7 milliards d’euros) pour lutter contre les futures vagues de Covid. « Nous établissons un filet de sécurité économique et médical de 10 milliards de shekels pour les futures vagues de coronavirus », a-t-il dit avant le conseil des ministres.

12h37. En Israël. 307 patients se trouvent ce dimanche dans un état, cinq de plus qu’hier. Parmi eux, 175 sont dans un état critique et 157 sont sous respiration artificielle. Les 10 % de d’Israéliens non vaccinés représentent 89 % des patients sous ventilateur, et 60 % des décès.

12h30. Bonne nouvelle pour les voyageurs en Angleterre. Les personnes entièrement vaccinées qui reviennent en Angleterre - sauf s’ils reviennent d’un pays inscrit sur la liste rouge - pourront se tester au moyen d’un test de flux latéral, moins coûteux qu’un test PCR, selon les nouvelles règles entrées en vigueur ce dimanche. Le Pays de Galles, l’Écosse et l’Irlande du Nord devraient bientôt adopter cette règle. Le prix des tests au Royaume-Uni, peu régulé, est depuis des mois matière à polémique.

12h22. Le nombre de patients en soins longue durée baisse peu. Le nombre de patients Covid en soins critiques est passé de plus de 2 200 à près de 1 000 en un mois et demi. Celui de patients en hospitalisation dite « conventionnelle » est tombé de 6 000 à 2 700 sur la même période. Pourquoi ? On vous explique cela dans cet article.

12h15. La Namibie suspend l’utilisation du vaccin russe Spoutnik V. Le ministère de la Santé affirme agir « par abondance de prudence », les hommes ayant reçu Spoutnik V « pouvant présenter un risque plus élevé de contracter le VIH ». Il y a quelques jours, l’autorité de réglementation des médicaments d‘Afrique du Sud, pays voisin, a refusé une demande d’utilisation d’urgence du sérum russe pour ces raisons. L’institut de recherche Gamaleya, qui a développé le Spoutnik V, a déclaré que la décision de la Namibie n’était pas fondée sur des preuves ou des recherches scientifiques.

12 heures. Pour les fans du Milan AC. L’international français Théo Hernandez va pouvoir sortir de son isolement et retrouver le groupe milanais après un test négatif, annonce son club. Le latéral de 24 ans avait été testé positif le 13 octobre au retour de la Ligue des nations remportée par l’équipe de France en Italie.

11h50. En République tchèque. C’est demain qu’entre en vigueur l’obligation de porter le masque en intérieur, notamment dans les lieux de travail.

11h46. Les 12-15 ans britanniques éligibles au vaccin vont recevoir un courrier. Un peu plus de 2,5 millions de lettres vont être envoyées demain aux parents et tuteurs des adolescents britanniques pour les inviter à réserver un rendez-vous de vaccination en ligne. En Grande-Bretagne, 100 sites vaccinent déjà les 12-15 ans et des centaines d’autres doivent se joindre à cet effort dans les semaines à venir.

11h30. Vaccins volants. En Inde, des drones seraient utilisés pour transporter des vaccins contre le Covid. C’est ce qu’a assuré le Premier ministre Narendra Modi en déclarant que son pays travaillait à l’utilisation de drones pour le transport, l’assistance en cas d’urgence ou la surveillance policière. Il a ajouté que cette méthode était déjà employée pour les vaccins.

11h15. La Chine a vacciné 75,6 % de sa population. 1,068 milliard de personnes ont reçu un schéma vaccinal complet, pour 1,412 milliard d’habitants, soit 75,6 % de la population, déclare Mi Feng, porte-parole de la Commission nationale de la santé.

11 heures. Des renforts en Nouvelle-Calédonie. C’est demain que des renforts médicaux de l’armée française arrivent en Nouvelle-Calédonie pour aider à lutter contre le Covid-19. Le gouvernement a annoncé la mort de cinq personnes entre samedi 14 heures et aujourd’hui 14 heures, ce qui porte à 257 le nombre de personnes décédées du virus sur le territoire. 28 nouveaux cas positifs ont été confirmés en 24 heures. 123 patients sont hospitalisés, dont 29 en réanimation.

10h50. Quand Hillary Clinton donne des conseils à Boris Johnson. Actuellement en Grande-Bretagne pour vendre son livre, l’ancienne cheffe de la diplomatie américaine a estimé « impératif » que le Premier ministre britannique « fasse ce qu’il peut pour stopper la hausse du covid » dans le pays et notamment en imposant le passeport vaccinal dans les pubs et les restaurants, pour les employés comme les clients. Elle a cité l’exemple de New York où le personnel médical et enseignant a été soumis à une obligation vaccinale. « Sur 77 000 employés, 1000 ont refusé de se faire vacciner, ils ont été renvoyés ».

10h35. Flambée en Russie. La Russie a enregistré un nouveau record sur 24 heures avec 35 660 nouveaux cas, qui s’ajoutent aux 37 678 de la veille. « 3 143 cas (8,8 %) (n’ont pas de) symptômes cliniques », a déclaré le centre fédéral de réponse au Covid.

10h20. Le mutant du variant Delta présent en Inde. La nouvelle forme mutée AY.4.2 du coronavirus responsable d’une forte augmentation des cas au Royaume-Uni, en Russie et en Israël est présente en Inde « en très faible nombre », ont déclaré les scientifiques du réseau INSACOG qui surveille les variations du Covid en Inde. L’AY.4.2 comporte un risque plus élevé de maladie et/ou de décès que le variant Delta.

10 heures. Un cluster en Sibérie. A 3000 km au sud-est de Moscou, la vielle russe de Biysk, 200 000 habitants, subit actuellement un assaut épidémique et un afflux sans précédent de patients en soins intensifs. 65 personnes sont hospitalisées à l’hôpital n°2, contre 23-24 l’an dernier. « Il y a de grandes difficultés avec le personnel. Certaines personnes viennent et ne peuvent tout simplement pas faire face à l’énorme charge de travail ici », a déclaré le médecin en chef de l’hôpital, Aleksei Karhaukhov.

9h45. Inquiétude dans le sud de la Nouvelle-Zélande. Sur les 104 nouvelles infections recensées hier, est apparu le premier cas communautaire du virus à Blenheim, dans le nord-est de l’île du Sud, depuis près d’un an. La plupart des cas se concentraient jusqu’ici à Auckland, sous strict confinement depuis plus de deux mois.

9h30. Les Etats-Unis vaccinent doucement mais sûrement. Samedi matin, 412 856 169 doses de vaccins avaient été administrées, soit 893 000 doses de plus que la veille. 190,4 millions d’habitants sont entièrement vaccinés. Environ 13 millions de personnes ont reçu une troisième dose depuis le 13 août, date du lancement de la campagne des rappels pour certaines catégories.

9h15. Au Togo. Où vivent près de 9 millions de personnes, les autorités ont enregistré deux décès du Covid en 24 heures, ce qui porte le bilan fatal de la pandémie à 242.

9 heures. L’Europe orientale dans une vague. La Russie, l’Ukraine et la Roumanie figurent dans les cinq pays qui enregistrent le plus grand nombre de décès dans le monde ces derniers jours. Bien qu’elle ne compte que 4 % de la population mondiale, l’Europe de l’Est représente environ 20 % de tous les nouveaux cas quotidiennement signalés dans le monde.

8h55. Jauge préCovid pour le Clasico. 65 000 spectateurs sont attendus ce soir au Stade Vélodrome pour la rencontre OM-PSG.

8h45. La Grande-Bretagne veut porter sa recherche. Dans le cadre du plan de révision des dépenses publiques sur trois ans qui doit être annoncé dans quelques jours, 5 milliards de livres (5,9 milliards d’euros) vont être affectés au financement de la recherche dans le domaine de la santé et 3 milliards de livres (3,5 milliards d’euros) à l’enseignement supérieur, a annoncé le ministère des Finances tard samedi soir.

8h30. À Bangkok, restrictions = kratom. Les bars de la capitale thaïlandaise, qui ne peuvent vendre d’alcool depuis des mois pour éviter la propagation du virus, ont trouvé un filon avec la dépénalisation en août du kratom. Cette plante tropicale, de la même famille que le café, stimule les mêmes récepteurs cérébraux que la morphine mais avec des effets beaucoup plus légers. Le kratom est utilisé dans certains bars pour concocter des mocktails.

8h15. Situation inquiétante en Allemagne. Les nouvelles infections ne cessent d’augmenter, au point que le taux d’incidence sur sept jours atteinte ce dimanche de 106,3. En une semaine, les nouvelles infections quotidiennes sont passées de 8600 à 13700 environ.

8h05. Flahault sur le même mode. Le constat d’Arnaud Fontanet (ci-dessous) est partagé par l’épidémiologiste Antoine Flahault. « En France et en Europe, on a beaucoup négligé la ventilation des espaces clos. Or le coronavirus ne se transmet presque que dans ces lieux : salles de classe, amphis, open space, transports publics. On n’investit pas assez », jugeait-il hier soir sur France 5.

8 heures. Ouvrez les fenêtres. « Nous nous remettons à vivre à l’intérieur, fenêtres fermées. Comme prévu, il y a une reprise de l’épidémie en Europe, surtout dans le nord et l’est du continent », note, dans le JDD, le professeur Arnaud Fontanet. Et elle va se poursuivre, dit-il. Il met en garde contre la transmission par aérosol dans les lieux clos, et martèle la nécessité d’ouvrir régulièrement portes et fenêtres, au bureau, à l’école, à la maison, pour évacuer ces gouttelettes invisibles potentiellement porteuses de virus.

7h48. En Inde, la situation s’améliore encore. 15 906 nouveaux cas de Covid ont été recensés au cours des dernières 24 heures, ainsi que 561 décès. C’est moins que les 666 morts de la veille, pour un pays qui compte plus d’1,2 milliard d’habitants. Le nombre total de décès dus à la pandémie s’élève à 454 269, un nombre à relativiser toutefois face à l’immensité du pays, maillé de grandes zones rurales pauvres en soins et d’immensités urbaines.

7h35. L’Australie rêve de son Boxing Day. Le Premier ministre de l’État australien de Victoria, Daniel Andrews, s’est félicité que les habitants aient joué le jeu et fait leurs vaccins en un temps record. La barre des 80 % sera atteinte vendredi prochain, celle des 90 autour du 24 novembre, a-t-il dit. Et c’est pourquoi il espère voir des foules de plus de 80 000 personnes au Melbourne Cricket Ground pour le Boxing Day Test du 26 décembre entre l’Australie et l’Angleterre. Toutes vaccinées.

7h30. Soulagement pour des millions d’Australiens. Le Premier ministre de l’État du Victoria, qui représente 6,7 millions d’habitants, a annoncé ce dimanche qu’à partir de vendredi, lorsque 80 % de la population atteindra un taux de vaccination complet de 80 %, les habitants pourront cesser de porter le masque à l’extérieur, et se déplacer dans tout l’État. Melbourne, la capitale, a subi 262 jours de restrictions depuis mars 2020, soit plus longtemps que les 234 jours de confinement continu de Buenos Aires. Dimanche, l’État de Victoria a enregistré 1 935 nouveaux cas de coronavirus et 11 décès.

7h20. Le marathon de Wuhan n’a pas eu lieu. Alors que la Chine a signalé ce dimanche 26 nouveaux cas symptomatiques de Covid, à un peu plus de 100 jours du début des Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin, les organisateurs du marathon de la ville d’où est partie la pandémie avaient pris les devants en annulant l’épreuve. Les autorités s’efforcent de contenir l’infection en procédant à des tests massifs sur les résidents et à des fermetures ciblées. 26 000 coureurs étaient inscrits.

7h10. Aux États-Unis, le paradoxe de l’emploi. L’expiration en septembre des allocations-chômage plus généreuses mises en place au début de la pandémie ne s’est pas accompagnée d’une ruée vers l’emploi et 10 millions de postes sont toujours à pourvoir. La saison des fêtes ne va rien arranger : l’entreprise de logistique GXO doit recruter 9 000 saisonniers pour livrer à temps, mais c’est sans comparaison avec les besoins d’Amazon et Walmart (150 000 recrues chacun), UPS ou FedEx (90 000 à 100 000 chacune).

7 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Nous y suivons chaque jour l’actualité du Covid et de ses conséquences, grandes ou petites.

Coronavirus : L’OMS donne le feu vert au vaccin indien Covaxin .
Ce vaccin est « particulièrement bien adapté aux pays à revenu faible et moyen en raison de la facilité avec laquelle il peut être stocké », selon l’OMS © Xinhua News Agency.All Rights Re Le siège de l'OMS, à Genève, en Suisse. EPIDEMIE - Ce vaccin est « particulièrement bien adapté aux pays à revenu faible et moyen en raison de la facilité avec laquelle il peut être stocké », selon l’OMS Le vaccin anti-Covid Covaxin, le premier entièrement développé en Inde, a reçu l’homologation d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce mercredi, la huitième depuis le début de l’épidémie.

Voir aussi