Actualités à la une

Monde: Tragédie migratoire dans la Manche: Paris et Londres affichent leur volonté de coopérer

Flux migratoires en Amérique centrale: le Mexique pris en étau

  Flux migratoires en Amérique centrale: le Mexique pris en étau Entre le Mexique et les États-Unis et dans toute l’Amérique centrale, les flux migratoires battent tous les records en 2021. Plus d’1,7 million de personnes ont été arrêtées à la frontière américaine. Le Mexique, pourtant réputé pour son ouverture, a renforcé ses moyens de lutte contre les personnes en situation illégale. De notre correspondante, Les dernières données récemment publiées par les autorités mexicaines sont sans appel. 41 225 migrants sans papiers ont été placés en détention pour le seul mois de septembre 2021. C’est un record absolu, le nombre le plus élevé depuis la création des registres, il y a vingt ans.

Des migrants secourus en mer par la RNLI débarquent sur une plage de Dungeness, au sud-est de l'Angleterre, le 24 novembre 2021 © Ben STANSALL Des migrants secourus en mer par la RNLI débarquent sur une plage de Dungeness, au sud-est de l'Angleterre, le 24 novembre 2021

Paris et Londres ont affiché jeudi leur volonté d'intensifier les efforts conjoints pour lutter contre les gangs de passeurs organisant les traversées illégales, au lendemain de la mort de 27 migrants après le naufrage de leur embarcation dans la Manche.

Vue aérienne de la Manche © Patricio ARANA Vue aérienne de la Manche

Le drame, redouté par les autorités et les associations, est le plus meurtrier depuis l'envolée en 2018 des traversées migratoires de la Manche, face au verrouillage croissant du port français de Calais (nord) et d'Eurotunnel, empruntés jusque-là par les migrants tentant de rallier l'Angleterre.

Manche: naufrage le plus meurtrier d'une embarcation de migrants depuis le début des traversées

  Manche: naufrage le plus meurtrier d'une embarcation de migrants depuis le début des traversées Au moins 33 migrants sont décédés ce mercredi 24 novembre dans le naufrage de leur embarcation au large de Calais. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé quatre arrestations, tandis que Boris Johnson convoque une réunion de crise de son gouvernement à Londres. Cet événement suscite une onde de choc à Paris et Londres. Elle était partie de Dunkerque. Une embarcation avec une cinquantaine de personnes à bord a fait naufrage ceElle était partie de Dunkerque. Une embarcation avec une cinquantaine de personnes à bord a fait naufrage ce mercredi après-midi. Elles cherchaient à rejoindre les côtes anglaises.

Un bateau de la SNSM transportant les corps des migrants morts en traversant la Manche, arrive au port de Calais, le 24 novembre 2021 © FRANCOIS LO PRESTI Un bateau de la SNSM transportant les corps des migrants morts en traversant la Manche, arrive au port de Calais, le 24 novembre 2021

Lors d'un entretien téléphonique mercredi soir, le président français et le Premier ministre britannique sont convenus d'"intensifier leurs efforts" et de "garder toutes les options sur la table" pour lutter contre les gangs de passeurs, selon un porte-parole de Downing Street.

Emmanuel Macron a "fait savoir" à Boris Johnson "qu'il attendait des Britanniques qu'ils coopèrent pleinement et qu'ils s'abstiennent d'instrumentaliser une situation dramatique à des fins politiques" après ce drame, a indiqué l'Elysée jeudi.

M. Macron "a insisté sur la nécessité d'agir dans la dignité, dans le respect et dans un esprit de coopération efficace s'agissant de vies humaines", selon la présidence française, précisant que "les ministres de l'Intérieur français et britannique s'entretiendront jeudi à ce sujet".

C'est non ! Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau : cet interdit qu'ils imposent à leur fils de 13 ans

  C'est non ! Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau : cet interdit qu'ils imposent à leur fils de 13 ans Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau sont sur la même longueur d’onde concernant l’éducation de leurs enfants. Soucieux de protéger leur fils Léon des dangers d’Internet, le couple lui interdit d’utiliser les réseaux sociaux, comme le confiait la journaliste au micro de Buzz TV ce mercredi 24 novembre. Des parents hyper-protecteurs. Depuis la naissance de ses deux enfants, fruits de son histoire d’amour avec Jamel Debbouze, Mélissa Theuriau met un point d’honneur à les préserver de leur médiatisation. Et en véritable maman louve, la journaliste de 43 ans veille tout particulièrement à protéger son fils des dangers des réseaux sociaux.

M. Johnson avait déclaré mercredi soir que les efforts face à la crise migratoire n'avaient pas été "suffisants", disant avoir "eu des difficultés à persuader certains de (ses) partenaires, en particulier les Français, d'agir à la hauteur de la situation".

Des migrants secourus en mer, à bord d'un bus, après leur arrivée au port de Douvres, le 25 novembre 2021 dans le sud-est de l'Angleterre © Ben STANSALL Des migrants secourus en mer, à bord d'un bus, après leur arrivée au port de Douvres, le 25 novembre 2021 dans le sud-est de l'Angleterre

Le secrétaire d'Etat britannique à l'Immigration, Kevin Foster, a souligné que Londres était prêt à offrir des "moyens" supplémentaires à la France, au-delà de son aide financière, comme l'hélicoptère déployé mercredi dans le cadre de l'opération de secours.

D'après Tom Pursglove, un autre secrétaire d'Etat chargé de l'immigration, M. Johnson a réitéré lors de l'entretien téléphonique une proposition, auparavant rejetée par Paris pour une raison de souveraineté, d'organiser des patrouilles franco-britanniques sur les côtes françaises afin d'empêcher les migrants d'embarquer.

Matignon convoque une réunion de crise après le naufrage de 27 migrants dans la Manche

  Matignon convoque une réunion de crise après le naufrage de 27 migrants dans la Manche Le décès de plus d’une vingtaine de migrants au large de Calais, mercredi 24 novembre, est considéré comme la plus grave catastrophe depuis le début de la crise migratoire et des traversées de migrants dans le détroit du Pas-de-Calais. Ce jeudi 25 novembre, Matignon a convoqué une réunion de crise sur le sujet. Après le choc face à la plus terrible tragédie migratoire dans la Manche, une réunion de crise s’est tenue jeudi autour de Jean Castex à Paris, et Londres a proposé à la France des patrouilles de police communes sur la côte française longeant la Manche.

A Paris, le Premier ministre Jean Castex tient une réunion interministérielle sur "les traversées de migrants dans la Manche à la suite du naufrage dramatique".

Des migrants secourus en mer, à bord du HMC Vailant, arrivent au port de Douvres, dans le sud-est de l'Angleterre, le 24 novembre 2021 © Ben STANSALL Des migrants secourus en mer, à bord du HMC Vailant, arrivent au port de Douvres, dans le sud-est de l'Angleterre, le 24 novembre 2021

Cette question, qui attise régulièrement les tensions bilatérales, est délicate pour le gouvernement conservateur britannique, qui a fait de la lutte contre l'immigration son cheval de bataille dans la foulée du Brexit.

- "Organisations mafieuses" -

Le drame s'est déroulé sur un "long boat", un bateau gonflable fragile au fond souple dont l'utilisation par les passeurs s'est accru depuis l'été. Le bateau était parti de Dunkerque (nord), selon une source proche du dossier.

Parmi les victimes figurent 17 hommes, sept femmes et trois jeunes, ainsi que deux survivants, selon la procureure de Lille (nord). Il y aurait un adolescent et trois enfants parmi les victimes, a précisé une source policière.

Manche: 27 migrants meurent dans un naufrage © Pierre BEAUVILLAIN Manche: 27 migrants meurent dans un naufrage

Les deux survivants, un Irakien et un Somalien, étaient en "grave hypothermie hier" mais "un peu mieux aujourd'hui", a indiqué jeudi le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

A Calais comme à Londres : "arrêtons les morts" scandent les manifestants

  A Calais comme à Londres : Après le choc de la tragédie migratoire survenue mercredi dans la Manche, les gouvernements français et britanniques sont interpellés par des centaines de manifestants. View on euronews © euronews Liste de noms d'exilés morts en voulant se rendre en Angleterre depuis la France, 25 novembre 2021 Par dizaines, des militants associatifs, des exilés et des Londoniens sont venus manifester devant le ministère britannique de l'Intérieur en scandant qu'il fallait ouvrir les frontières aux demandeurs d'asile, qu'ils ne voulaient plus de morts dans la Manche.

L'épave a été saisie et sera examinée pour éclaircir les causes du naufrage.

Selon M. Darmanin, une cinquième personne soupçonnée d'être un passeur a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi. Il avait "une plaque d'immatriculation allemande" et avait "acheté des zodiacs en Allemagne", a-t-il ajouté, indiquant n'avoir aucune précision sur les circonstances du drame.

Quatre passeurs présumés avaient été arrêtés mercredi en fin d'après-midi, suspectés d'avoir un lien avec la tragédie, selon le ministre.

Une enquête a été ouverte en France pour "aide à l'entrée et au séjour irréguliers en bande organisée", "homicide et blessures involontaires" et "association de malfaiteurs".

"Depuis le 1er janvier, nous avons arrêté 1.500 passeurs", a assuré M. Darmanin jeudi. Des passeurs qui fonctionnent comme des "organisations mafieuses" qui "relèvent du grand banditisme" avec l'utilisation notamment de "téléphones cryptés".

Il y a des "associations de malfaiteurs" en Belgique, en Allemagne et en Angleterre, a-t-il affirmé, soutenant que les pays devaient travailler "ensemble" sur ce sujet.

Les tentatives de traversées de la Manche à bord de petites embarcations ont doublé ces trois derniers mois, avait récemment mis en garde le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, Philippe Dutrieux.

Au 20 novembre, 31.500 migrants avaient quitté les côtes depuis le début de l'année et 7.800 migrants avaient été sauvés. Une tendance qui n'a pas baissé malgré les températures hivernales.

Avant ce naufrage, le bilan humain depuis janvier s'élevait à trois morts et quatre disparus, après six morts et trois disparus en 2020.

A Calais, un "cercle de silence" aura lieu jeudi en fin de journée pour rendre hommage aux migrants noyés.

ali-bj/cb/dch/dlm/pz

Crise migratoire : Darmanin appelle le Royaume-Uni à «changer sa législation» et à «prendre ses responsabilités» .
Crise migratoire : Darmanin appelle le Royaume-Uni à «changer sa législation» et à «prendre ses responsabilités»

Voir aussi