Actualités à la une

Monde: Forum Chine-Afrique: le président chinois promet fournir 1 milliard de doses de vaccins anti-Covid

Canada vise à garder les déchets de vaccins COVID-19 inférieurs à cinq pour cent: PHAC

 Canada vise à garder les déchets de vaccins COVID-19 inférieurs à cinq pour cent: PHAC Ottawa - L'Agence de la santé publique du Canada affirme qu'il espérait conserver le nombre de doses gaspillées de vaccins Covid-19 au Canada de moins de cinq pour cent. © Fourni par la presse canadienne qui représenterait 3,7 millions de 73,7 millions de vaccins distribués aux provinces et aux territoires, utilisés par le gouvernement fédéral ou détenus dans l'inventaire du vaccin central à compter du 18 novembre.

Le président chinois Xi Jinping prononce un discours par liaison vidéo à l'ouverture du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) à Dakar, Sénégal, le 29 novembre 2021. © REUTERS - COOPER INVEEN Le président chinois Xi Jinping prononce un discours par liaison vidéo à l'ouverture du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) à Dakar, Sénégal, le 29 novembre 2021.

Au premier jour du huitième forum de coopération Chine-Afrique, organisé à Dakar, le président chinois Xi Jinping est intervenu, ce lundi 29 novembre, en visioconférence. Il a annoncé que la Chine allait fournir à l'Afrique 1 milliard de doses de vaccins anti-Covid.

Un milliard de doses de vaccins chinois supplémentaires dont 600 millions de doses sous forme de dons. C'est la promesse que Xi Jinping a faite à l'Afrique lors de la cérémonie d'ouverture du Forum sino-africain de Dakar, afin que le continent puisse faire vacciner 60 % de sa population d'ici à 2022. On est actuellement à 6 % d'Africains et d'Africaines vaccinés.

Le huitième Forum sur la coopération sino-africaine s'ouvre à Dakar

  Le huitième Forum sur la coopération sino-africaine s'ouvre à Dakar Les Nouvelles routes de la soie gagnent du terrain, à la veille de la 8e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine à Dakar, lundi 29 novembre 2021. Deux jours de sommet où il sera question de vaccins et de lutte contre la pandémie de Covid-19, mais aussi et surtout d'économie dans le cadre du projet chinois « Belt and Road Initiative », que viennent de rejoindre l'Érythrée et la Guinée-Bissau. Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane LagardeLa dégradation de la situation sécuritaire en Éthiopie et les sanctions américaines imposées à l'Érythrée auront probablement accélérées ce protocole d'accord.

Le chef de l'État chinois, s'est par ailleurs félicité de voir de plus en plus de pays africains rejoindre l'initiative chinoise de Route de la Soie. Il a aussi promis de doper le commerce entre l'Afrique et la Chine, en particulier de porter les exportations agricoles africaines vers la Chine à 300 milliards de dollars, d'ici à trois ans, en accélérant l'inspection des produits africains et exemptant davantage de ces produits de droits de douane.

Xi Jinping s'est aussi engagé à augmenter les investissements directs des entreprises chinoises pour les porter à plus de 10 milliards de dollars, afin d'accélérer l'industrialisation du continent africain.

Le président chinois a également promis d'alléger la dette des pays africains les moins avancés, à l'égard de la Chine qui est le premier créancier du continent.

xi xi des promesses de la Chine 1bn covid-19 doses de vaccin contre l'Afrique

 xi xi des promesses de la Chine 1bn covid-19 doses de vaccin contre l'Afrique Le président XI JinPing a déclaré que la Chine offrirait une autre dose de vaccins de Covid-19 aux pays africains et encouragerait les entreprises chinoises à investir au moins 10 milliards de dollars en Afrique à travers le trois prochaines années.

Reprise de la coopération sino-africaine

Le sommet a démarré, ce lundi matin, par une conférence interministérielle d’entrepreneurs chinois et africains, une occasion pour les deux parties d’échanger sur cette coopération sino-africaine freinée par la pandémie du Covid-19, mais qui reprend bel et bien.

Les investissements ont repris et rien que dans les neuf premiers mois de cette année 2021, la Chine a investi 2,5 milliards de dollars en Afrique, selon le vice-ministre chinois du Commerce qui est intervenu en visioconférence.

Dans le domaine social, la Chine a offert à l’Afrique 160 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 et va continuer, selon toujours le vice-ministre du Commerce.

À lire aussi: Forum Chine-Afrique à Dakar: Pékin promet une «nouvelle ère» face aux inquiétudes africaines

La coopération sino-sénégalaise se porte bien également, selon les autorités sénégalaises qui font état de 1 200 milliards de francs CFA d’appuis financiers de la Chine, depuis le début de la coopération, coopération que compte d’ailleurs renforcer le président Macky Sall, lorsqu’il sera élu président de l’Union africaine. Il compte donc et ainsi attirer davantage d’entrepreneurs chinois.

Vaccins anti-Covid : au Népal, «on n’a pas le choix, on prend ce qu’il y a» .
Le pays, qui peine à gérer la crise sanitaire en raison d’infrastructures de santé défaillantes, dépend de l’aide de ses voisins pour se procurer des vaccins anti-Covid.Au printemps et à l’été derniers, le monde avait les yeux rivés sur l’Inde, en prise à une deuxième vague mortifère. Les mêmes drames se sont pourtant joués dans son petit voisin himalayen, qui manquait de tout : de lits, de bouteilles d’oxygène, de médicaments, et même d’hôpitaux pour accueillir les malades, à défaut de pouvoir les soigner. Depuis le début de la pandémie, plus de 823 000 personnes ont été infectées et plus de 11 500 en sont mortes, sur une population de 28 millions.

Voir aussi