Actualités à la une

Monde: Javier Milei, le député antisystème qui bouleverse la vie politique argentine

Covid-19 : le député José Evrard est mort de la maladie à l'âge de 76 ans

  Covid-19 : le député José Evrard est mort de la maladie à l'âge de 76 ans L'élu de Debout la France dans le Pas-de-Calais avait été hospitalisé pour des difficultés respiratoires fin décembre. © Fournis par franceinfo Le député (Debout la France) du Pas-de-Calais, José Evrard, est mort des suites du Covid-19 à l'âge de 76 ans, annoncent son fils et son attaché parlementaire, Guillaume Kaznowski, vendredi 7 janvier. "J'ai l'immense triste de vous annoncer ce soir la disparition du député du pas de calais Jose Évrard suite au Covid19. Je pense ce soir à sa femme, son fils, ses petits-enfants", poste ce dernier sur Twitter.

L'économiste libertaire argentin Javier Milei, en meeting à Buenos Aires le 19 octobre 2021 avant de devenir député pour la ville. © AFP - JUAN MABROMATA L'économiste libertaire argentin Javier Milei, en meeting à Buenos Aires le 19 octobre 2021 avant de devenir député pour la ville.

Il propose de supprimer les aides sociales mais a fait ses meilleurs scores aux législatives de novembre 2021 dans les quartiers défavorisés. Comme il l’avait promis en campagne, il a tiré au sort son indemnité parlementaire pour, dit-il, « rendre son argent au peuple ». Qui est cet homme qui dénonce la « caste politique » et affirme vouloir être président en 2023 pour changer son pays ?

De notre correspondant à Buenos Aires,

Il a démarré l’année sur un formidable coup de pub : le tirage au sort de sa première indemnité parlementaire, le mercredi 12 janvier, pour lequel s’étaient inscrits plus d’un million de personnes. Le résultat a été proclamé à Mar del Plata, station balnéaire où passent leurs vacances des dizaines de milliers d’Argentins, créant ainsi un événement politico-médiatique qui a secoué la torpeur de l’été austral. Il répètera l’opération tous les mois, afin, dit-il, de « rendre au peuple une partie de l’argent que l’État lui vole en prélevant l’impôt ».

Menaces envers les députés : «La classe politique porte une forme de responsabilité»

  Menaces envers les députés : «La classe politique porte une forme de responsabilité» Invité de Sonia Mabrouk dans "Le Grand Rendez-vous", le député Guillaume Peltier estime que le classe politique a sa part de responsabilité quant aux menaces reçues par les députés. Il ajoute aussi que tous les propos tenus à l'encontre des Français ainsi que les décisions prises par Emmanuel Macron n'ont fait qu'alourdir un climat social au bord de l'asphyxie.

Lui, c’est Javier Gerardo Milei, député pour la ville de Buenos Aires depuis le 10 décembre 2021, après avoir été élu avec 17% des voix quelques semaines auparavant. Un succès pour la première incursion en politique de cet économiste de 51 ans, qui avait fondé son parti, « La Libertad avanza » (La liberté avance), à la veille des législatives. Inconnu du grand public il y a seulement deux ans, aujourd’hui enfant terrible de la scène politique argentine, candidat déclaré à la présidentielle de 2023, sa popularité grandit désormais, selon les instituts de sondage, dans toutes les classes sociales et dans toutes les provinces du pays, même si, un peu partout, il recueille un pourcentage important d’opinions négatives.

À lire aussi : Argentine: un député tire au sort son indemnité parlementaire

Javier Mendez: Khabib Nurmagomedov et Islam Makhatev domineraient Charles Oliveira

 Javier Mendez: Khabib Nurmagomedov et Islam Makhatev domineraient Charles Oliveira © fournis par Mmajunkie Votre navigateur ne supporte pas cette vidéo Javier Mendez, n'a pas de doute que deux de ses élèves de STAR seraient un match de cauchemar pour un champion léger UFC Charles Oliveira.

« Anarcho-capitaliste »


Vidéo: Présidentielle 2022: la Primaire Populaire «n'est pas ce qui permettra de dégager une candidature commune», selon Anne Hidalgo (Le Figaro)

Se définissant volontiers comme un « anarcho-capitaliste », Milei s’inscrit dans le courant libertarien dont le représentant le plus illustre est le penseur autrichien Friedrich Hayek, pourfendeur du keynésianisme. Partisan d’une économie de marché aussi ouverte que possible, Milei est un ennemi déclaré de l’État, « omniprésent » et responsable de tous les maux de l’Argentine selon lui, qu’il accuse en particulier, quel que soit le gouvernement en place, d’augmenter constamment les impôts pour financer des politiques sociales « inefficaces » et « clientélistes » qu’il propose de supprimer. Si ce discours peut séduire des classes moyennes qui se plaignent d’une fiscalité trop lourde et pénalisant l’initiative personnelle, il n’a pas empêché Milei de faire ses meilleurs scores aux législatives dans des quartiers populaires où une partie de la population vit grâce aux allocations et autres aides sociales.

"Ce serait une insulte totale aux fans de Tottenham": Sky Sports Reporter gouttes Big Romero Réclamer

 Sky Sports Reporter Michael Bridge estime que Cristian Romero s'en va à l'absence d'Argentine plus tard ce mois-ci serait une "insulte à tottenham fans". Romero est actuellement mis à l'écart d'une blessure Kammastring , subi pendant le retour international en novembre. L'Argentine est de retour en action plus tard ce mois-ci, ce qui signifie que le défenseur Tottenham pourrait revenir pour son pays avant de jouer encore à nouveau pour Spurs.

En parallèle à cette critique de l’État, et fort logiquement dans son esprit, Milei dénonce la classe politique, qu’il qualifie, tous partis confondus, comme une « caste parasitaire et corrompue ». Déçus par pratiquement tous les gouvernements qui se sont succédé au pouvoir depuis le retour de la démocratie en 1983, beaucoup d’Argentins, de toutes les catégories socioprofessionnelles, ne sont pas loin de penser la même chose.

Au-delà de ses justifications idéologiques, le tirage au sort de l’indemnité parlementaire de Milei, une promesse de campagne, vise aussi à marquer sa différence à l’égard des politiciens traditionnels, accusés de profiter des fonctions qu’ils occupent et de renier leurs engagements une fois élus. « Ce n’est pas son cas », a reconnu le gagnant du tirage au sort, un ouvrier du bâtiment qui se déclare pourtant péroniste et admirateur de l’ancienne présidente Cristina Kircher, en saluant le geste du député. L’heureux bénéficiaire a reçu un chèque (en réalité, un virement) de 205 000 pesos (1 000 dollars), correspondant au salaire de Milei pour la période du 10 au 31 décembre. Les prochains gagnants toucheront l’indemnité complète, soit 1 500 dollars par mois. Quant au député, il vivra, dit-il, des honoraires de ses conférences. Ajoutons que, cohérent avec lui-même, le 12 janvier, après le tirage au sort, et toujours devant les plages de Mar del Plata, Milei a donné un cours d’économie sur… « l’injustice du concept de justice sociale ».

Covid-19. La vague Omicron déferle sur l’Amérique du Sud

  Covid-19. La vague Omicron déferle sur l’Amérique du Sud L’Amérique du Sud et les Caraïbes subissent une montée sans précédent du variant Omicron. La région a doublé son record de nouveaux cas quotidiens de Covid-19. Une moyenne de 304 000 cas quotidiens de Covid-19 a été détectée entre le 7 et le 13 janvier 2022 en Amérique du Sud, soit près de deux fois plus que le record établi avant la vague actuelle. Entre le 28 mai et le 3 juin 2021, la région avait compté 155 000 cas quotidiens.Les contaminations ont augmenté de 126 % sur les 7 derniers jours par rapport à la semaine précédente.

Un lion comme étendard

Sa différence, Milei l’a sans doute accentuée grâce à une abondante et dense chevelure châtain clair, toujours décoiffée, qui lui donne une image sans pareil parmi les politiciens argentins. Il en a fait un étendard : c’est un lion de profil (très ressemblant à celui d’une grande marque automobile française) qui s’imprime sur les bannières de ses meetings, manière aussi de souligner sa combativité. Mais, s’il est toujours combatif, Milei a perdu l’agressivité qu’il manifestait à l’égard de ses adversaires politiques et des journalistes qui l’interviewaient avant son élection. Il est plus placide aujourd’hui. Si le fond n’a pas changé, la forme s’est adoucie. Logique pour certains, imprécateur devenu député, Milei doit arrondir les angles pour gagner de nouveaux soutiens dans l’opinion publique. Et se rapprocher aussi de cette classe politique qu’il dit abhorrer ? S’il reste sur ses positions, il a engagé un dialogue avec des dirigeants parmi les plus libéraux de la coalition centriste Juntos por el Cambio (Ensemble pour le changement), aujourd´hui dans l’opposition après avoir été au pouvoir avec Mauricio Macri (2015-2019). Pas de contacts, en revanche, avec le Frente de Todos (Front pour tous), le rassemblement péroniste qui gouverne le pays avec Alberto Fernández. Dans les deux blocs, et surtout chez les péronistes, on critique volontiers Milei. Mais pas trop fort, sans doute parce qu’en politique, on ne sait jamais.

Mort de Gaspard Ulliel : Arte bouleverse sa grille pour rendre hommage à l'acteur disparu

  Mort de Gaspard Ulliel : Arte bouleverse sa grille pour rendre hommage à l'acteur disparu Ce vendredi soir Arte bouleverse sa grille de programmes pour rendre hommage à l'acteur tragiquement disparuLe 7ème Art est en deuil. Victime d’un terrible accident de ski au domaine de la Rosière en Savoie où il était en vacances, le comédien Gaspard Ulliel est mort ce mercredi 19 janvier 2022 à l'âge de 37 ans des suites de ses blessures. Après l'incident, il avait été transporté au CHU de Grenoble alors qu'il était inconscient.

L'homme du moment en Argentine

Dans un paysage politique qui s’est très peu renouvelé depuis une vingtaine d’années, Javier Milei, avec l’aide des médias, qui n’ont cessé de s’intéresser à lui en 2021, et des réseaux sociaux, qu’il sait bien utiliser, a marqué les esprits. Par la fermeté de son discours qui rencontre les préoccupations de beaucoup d’Argentins, mais aussi par son indépendance à l’égard de deux grandes formations de gouvernement. S’il se risquait à des alliances qui l’obligeraient à des compromis, il pourrait perdre aux yeux de ses partisans ce qui fait son attrait : ne pas être comme les autres. C’est ce que soulignent les analystes politiques qui remarquent que sa popularité échappe aux clivages politiques traditionnels. Favorable à la légalisation des drogues et partisan de l’amour libre, mais conservateur sur d’autres sujets de société, comme l’avortement, il est pourtant très suivi par les jeunes, qui le voient comme un défenseur de la liberté individuelle.

Certains ont comparé Milei à Donald Trump ou à Jair Bolsonaro. Sans doute par son côté antisystème et son libéralisme économique et aussi parce qu’il nie le changement climatique (« une invention socialiste », selon lui), comme l’ancien président des États-Unis et l’actuel chef de l’État brésilien. Mais il n’accuse pas ses ennemis de manipulations politiques et médiatiques. Est-il d’extrême droite ? On le dit parfois dans les réseaux sociaux et dans certains milieux intellectuels, peu parmi les politiques. C’est l’homme du moment en Argentine. Il affirme vouloir être président pour changer son pays. Reste à savoir s’il tiendra la distance : d’ici à la présidentielle de 2023, en tant que député et dans ses déclarations publiques, il ne pourra pas se contenter de dénoncer l’État et la « caste » politique mais devra se prononcer sur bien d’autres sujets. On verra alors s’il a l’étoffe d’un présidentiable ou si le phénomène Milei n’aura duré qu’un été.

À écouter et lire aussi : Les «entreprises récupérées», symboles d'une Argentine où les crises se suivent et se ressemblent

Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann bouleversé par l'histoire d'un candidat, il lance un appel aux téléspectateurs .
Les candidats des 12 coups de midi partagent de précieuses anecdotes sur le plateau. Ce mardi 25 janvier, Jean-Luc Reichmann a été touché par l'appel d'un participant pour tenter de retrouver la personne qui lui a sauvé la vie. Ce lundi 25 janvier, Laurent, nouveau champion des 12 coups de midi a franchi le cap des 100 000 euros. Il tente de suivre le parcours de Jérôme, dernier grand champion en date et les choses démarrent bien. En à peine 12 participations, le champion a déjà franchi un cap en remportant sa première Étoile Mystérieuse et il compte bien faire grossir sa cagnotte et son lot de cadeaux.

Voir aussi