Actualités à la une

Monde: LEAD 1-Yémen-Un raid de la coalition saoudienne contre Sanaa fait 14 morts-témoins

Émirats arabes unis : trois morts dans l'explosion de camions-citernes à Abou Dhabi

  Émirats arabes unis : trois morts dans l'explosion de camions-citernes à Abou Dhabi L'explosion de camions-citernes transportant du carburant a fait trois morts et six blessés lundi à Abou Dhabi, capitale des Émirats arabes unis, où les autorités ont évoqué un incident "probablement" dû à des drones. De leur côtés, les rebelles yéménites Houthis ont annoncé une "opération militaire d'envergure" aux Émirats arabes unis. L'explosion de camions-citernes a fait trois morts, lundi 17 janvier à Abu Dhabi, a indiqué la police de la capitale émiratie tandis que les rebelles yéménites Houthis ont annoncé une "opération militaire d'envergure" aux Émirats arabes unis.

Un raid aérien de la coalition sous commandement saoudien a fait 140 morts et plus de 500 blessés samedi lors d'une veillée funèbre dans le sud de la capitale yéménite , ont annoncé diverses sources. La coalition emmenée par Ryad a nié toute implication. Les victimes étaient rassemblées pour veiller le corps du père du ministre de l 'Intérieur du gouvernement houthi, Djalal al Roueïchane, mort de causes naturelles, a déclaré Ghazi Ismaïl, ministre de la Santé par intérim. Le bombardement est l'un des plus meurtriers depuis l'entrée en lice de la coalition saoudienne formée pour enrayer la progression des

Annonçant le lancement d'une opération militaire baptisée "Ouragan du Yémen ", les Houthis ont affirmé sur leur chaîne Al-Massira avoir "ciblé des installations et site émiratis importants et sensibles" à l'aide de missiles balistiques et de drones. "Nous prévenons les entreprises étrangères, les citoyens À Abu Dhabi, trois camions-citernes ont explosé "près des réservoirs de stockage" de la compagnie pétrolière d'Abu Dhabi, entraînant la mort d'un Pakistanais et de deux Indiens, a indiqué l'agence officielle émiratie WAM, faisant état de six blessés. En outre, un "incendie mineur" s'est produit dans

YEMEN-ARABIE/SECURITE (LEAD 1, UPDATE 1):LEAD 1-Yémen-Un raid de la coalition saoudienne contre Sanaa fait 14 morts-témoins

(Actualisé tout du long avec précisions, modifie dateline)

ADEN, 18 janvier (Reuters) - Des frappes aériennes de la coalition sous commandement saoudien intervenant militairement au Yémen contre les Houthis ont fait 14 morts dans la capitale Sanaa, contrôlée par le mouvement chiite, ont déclaré mardi à Reuters des habitants.

Cette offensive de la coalition saoudienne fait suite à une attaque imputée aux Houthis lundi contre l'aéroport d'Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, dans laquelle trois personnes ont trouvé la mort. La coalition a dit avoir aussi intercepté lundi huit drones lancés vers l'Arabie saoudite.

Attaque meurtrière des rebelles yéménites aux Emirats, raids sur Sanaa

  Attaque meurtrière des rebelles yéménites aux Emirats, raids sur Sanaa Les rebelles yéménites Houthis ont ciblé lundi des installations civiles aux Emirats arabes unis faisant trois morts, et menacé de lancer de nouvelles attaques en appelant les civils et les compagnies étrangères à éviter les "sites vitaux" dans ce pays.L'attaque contre les Emirats, qui ont averti qu'elle ne resterait "pas impunie", a suscité des condamnations internationales de pays arabes et occidentaux en tête desquels les Etats-Unis, ainsi que de l'ONU.

Un bombardement a détruit au moins deux bâtiments dans le quartier de Faj Attan à Sanaa au Yémen , faisant une quinzaine de morts dont plusieurs enfants. L'ONU a de nouveau appelé les belligérants à éviter les cibles civiles dans ce pays en guerre. Ce dernier, chassé de la capitale yéménite , est soutenu par coalition arabe dirigée par Riyad, qui intervient militairement dans le pays depuis 2015. Les bombardements, qui se sont fortement intensifiés en 2017, auraient fait près de 10 000 morts dans la région et 40 000 autres blessées, tandis que la guerre a provoqué le déplacement de près de trois

Yémen : raids aériens intensifs dans la région de Sanaa . AFP LP. 1 :05. Yémen : 14 morts dans des bombardements sur Sanaa . euronews (en français). 0:33. Yémen : attentat antichiite à Sanaa , au moins 25 morts . Agence France-Presse. 0:37. Syrie: des raids aériens font six morts à Idleb. Frappes sur Sanaa de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite.


Vidéo: Afghanistan : les toxicomanes dans la mire des Taliban (France 24)

D'après une source médicale et des habitants, une frappe aérienne a atteint le domicile d'un ancien représentant de l'armée, qui a été tué, de même que son épouse, son fils, d'autres membres de sa famille et d'autres personnes non identifiées.

Plus tôt dans la journée, la coalition saoudienne avait indiqué qu'elle lançait des raids contre plusieurs bastions et camps des Houthis à Sanaa, dans le nord du Yémen, contrôlé en grande partie par le mouvement chiite soutenu par l'Iran.

Il semble s'agir de l'offensive saoudienne la plus meurtrière à Sanaa depuis 2019.

Un membre de l'administration Houthi a déclaré via Twitter que les frappes de la coalition à Sanaa ont fait au total une vingtaine de morts.

La télévision officielle des Houthis a rapporté dans un premier temps que 12 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tués par une offensive aérienne de la coalition. Onze personnes ont été blessées et cinq maisons détruites, a indiqué par ailleurs Al Massirah. (Reportage Alaa Swilam et Mohammed Ghobari; version française Jean Terzian)

Yémen: Le bilan de l'attaque contre une prison s'élève à quelque 90 morts .
Yémen: Le bilan de l'attaque contre une prison s'élève à quelque 90 mortsDUBAÏ (Reuters) - Les frappes aériennes menées la semaine dernière contre une prison au Yémen ont fait quelque 90 morts et plus de 200 blessés, a déclaré mardi le ministre de la Santé des rebelles houthis, au terme des opérations de secours.

Voir aussi