Actualités à la une

Monde: Doel : en Belgique, une "ville fantôme" bien décidée à renaître

'90 Day Fiancé ': Big Ed obtient fantôme de Kaory dans une extrémité abrupte à leur cour

 '90 Day Fiancé ': Big Ed obtient fantôme de Kaory dans une extrémité abrupte à leur cour © et 90 jours fiancé Star Big Ed espérons qu'une relation avec Kaory a été écrasée sur l'épisode de Friday de 90 jours: la vie unique , quand elle le fit le fictif après qu'il lui a poussé à devenir sérieusement rapidement. Big Ed a rencontré Kaory à travers un ami mutuel et après avoir envoyé des textos, il s'est rendu au Mexique pour la rencontrer en personne.

Avec ses rues désertes et ses façades murées, Doel, au nord d'Anvers, est la "ville fantôme" la plus célèbre de Belgique. Mais ses quelques habitants - 21 actuellement - ont aujourd'hui l'espoir de voir leur cité renaître.

Il s'agirait d'un spectaculaire revirement pour un lieu qui se vide régulièrement depuis la fin des années 1970, époque où sa population était 60 fois plus importante.

Surtout connue pour héberger une centrale nucléaire, isolée au milieu des polders en bordure de l'Escaut, la petite cité flamande de Doel a été victime d'un projet d'extension du gigantesque port d'Anvers qui a poussé les habitants à fuir... mais n'a finalement jamais vu le jour.

Retour de la grippe: EU Face à la menace de «Twindemic» prolongé

 Retour de la grippe: EU Face à la menace de «Twindemic» prolongé par Francesco Guarascio © Reuters / Pascal Rossignol Fichier Photo: Début de la campagne de vaccination de la grippe saisonnière en France Bruxelles (Reuters) - Grippe est revenue en Europe à Un taux plus rapide que prévu cet hiver après avoir presque disparu l'année dernière, soulevez des préoccupations concernant un "vwindemic" prolongé avec Covid-19 au milieu de certains doutes sur l'efficacité des vaccins contre la grippe.

Conséquence : elle est devenue un terrain de jeu pour les graffeurs, ainsi qu'une sorte d'attraction morbide pour les touristes curieux et les "explorateurs urbains" - fans d'urbex - venant se filmer dans des bâtiments en ruine de petite ville de Belgique.

View this post on Instagram

"On peut encore vivre ici"

La police patrouille régulièrement pour prévenir le vandalisme et empêcher l'installation de squatteurs.

Seuls une église et deux cafés - dont un adossé à un moulin du XVIIe siècle - rappellent aux visiteurs que le village n'est pas complètement déserté.

"Ce n'est pas une ville fantôme... Bien sûr si vous venez ici le dimanche, ou surtout le soir, vous voyez les maisons vides et c'est ça qui suscite ce type de commentaires", explique à l'AFP une habitante, Liese Stuer. "Il est très important que les gens sachent qu'on peut encore vivre ici et venir s'installer", ajoute-t-elle.

Feds Blast Portland pour ne pas divulguer la "prière de l'Alt Knight" Meme lors de la formation des flics

 Feds Blast Portland pour ne pas divulguer la © Nathan Howard / Getty Images La police détient des passagers dans une fourgonnette d'aide mutuelle lors d'une journée de rage des peuples autochtones le 11 octobre 2020 à Portland , Oregon. Portland a vu des perturbations permanentes sur la faute de la police.

Cette femme de 37 ans, professeure de néerlandais pour les étrangers et graphiste indépendante, s'est installée il y a cinq ans à Doel où résidait déjà son conjoint. Enfant, elle s'y rendait avec ses grands-parents, qui vivaient à proximité, et elle se souvient du lieu comme d'une destination courue pour s'aérer dans la verdure.

Mais le destin de Doel a dérapé à la fin des années 1990, lorsque les autorités belges ont décidé d'exproprier et de raser plusieurs zones urbanisées autour du port d'Anvers - le deuxième d'Europe - pour construire un nouveau quai à conteneurs.

Si la plupart des habitants sont partis, une poignée d'irréductibles est restée et a décidé de contester ce projet devant les tribunaux, tout en promouvant le street-art pour égayer les maisons vides.

View this post on Instagram

"Cicatrices du passé"

Après une série de rebondissements en justice, la victoire est acquise en 2019 quand le gouvernement régional flamand confirme que le village pourra être conservé.

Propos antisémites, espionnage, djihadisme : la Belgique expulse un imam marocain

  Propos antisémites, espionnage, djihadisme : la Belgique expulse un imam marocain L'imam marocain Mohamed Toujgani a été déchu de son permis de séjour en Belgique. Le secrétaire d'État belge à l'Asile et la Migration a expliqué aux médias belges que le prédicateur représentait un danger « actuel, réel et sérieux ». Déjà connu pour des propos incitant à la haine des Juifs, il est soupçonné d'ingérence pour le compte de l'État belge et apparaît dans une affaire de filière djihadiste.

Trois ans plus tôt, en 2016, le Conseil d'Etat belge avait invalidé le projet d'extension du port, en s'appuyant sur une décision de la Cour de justice de l'UE qui insistait sur la nécessaire préservation des marécages au bord de l'Escaut.

Liese Stuer explique être restée à Doel pour la nature, et pour la solidarité et les liens qui se sont créés entre résidents.

"Le vert que l'on voit ici l'été, c'est vraiment agréable (...) c'est l'endroit où je veux que mon enfant grandisse", poursuit la graphiste. "Et puis je n'ai pas l'impression d'être isolée, pas du tout, l'ambiance est très chaleureuse ici".

Sur la forme que prendra la résurrection du lieu, les discussions se poursuivent entre autorités et habitants. En décembre, la commune a présenté un plan visant à accueillir progressivement de nouveaux habitants et à rénover un vieux bateau échoué, tout en construisant un nouveau quai pour les besoins du trafic portuaire.

"Nous savons que le village ne disparaîtra pas... Il a effectivement l'image d'une ville fantôme, mais il ne doit pas l'être", assure à l'AFP Matthias Diependaele, ministre flamand chargé des Finances et du Patrimoine immobilier. Le gouvernement flamand est aujourd'hui propriétaire de toutes les maisons sauf une.

Léger assouplissement des restrictions sanitaires en Belgique

  Léger assouplissement des restrictions sanitaires en Belgique SANTE-CORONAVIRUS/BELGIQUE (PHOTO):Léger assouplissement des restrictions sanitaires en Belgique BRUXELLES, 21 janvier (Reuters) - Les autorités belges ont annoncé vendredi un léger assouplissement des restrictions sanitaires instaurées pour freiner la propagation du variant Omicron du coronavirus et qu'un rappel vaccinal serait nécessaire pour les majeurs au bout de cinq mois pour accéder aux bars et aux cinémas. Le gouvernement belge a par ailleurs porté à minuit au lieux de 23 heures l'heure des fermeture des bars et autorisé la réouverture de lieux fermés, tels que les bowlings.

"La chose la plus difficile est que nous savons pertinemment que juste à côté, il y aura une activité portuaire 24 heures sur 24 et sept jours sur sept", ajoute-t-il.

A ce stade, aucun calendrier n'a été arrêté, il est seulement question de préciser dans les semaines ou mois à venir les projets pour faire revivre Doel. "J'espère vraiment qu'ils évolueront dans le sens du retour à un village normal, avec ses cicatrices, bien sûr... Elles seront toujours visibles, les cicatrices de ce passé récent", lâche Liese Stuer.

Lire aussi :

À lire aussi
5 villes fantômes à visiter en France
À lire aussi
Brésil: quatre ans après la catastrophe de Mariana, un décor fantôme
À lire aussi
A Fukushima, la difficile renaissance d’anciennes villes fantômes

Procès des attentats du 13-Novembre : la juge belge fâche les avocats français .
Une juge d’instruction belge a fait savoir qu’elle ne viendra pas témoigner au procès des attentats du 13 novembre 2015. Provoquant la colère des avocats de la défense. Ces derniers ont demandé au président de la cour d’insister, menaçant en cas contraire de demander le renvoi du procès. La position de Mme Grégoire est prise comme un bras d’honneur fait à la justice, s’agace Me Christian Saint-Palais. Décidément, le procès du 13 novembre 2015 met à rude épreuve les relations entre les autorités belges et françaises. L’objet du courroux de Me Saint-Palais et de plusieurs autres avocats vise Sophie Grégoire, juge d’instruction belge.

Voir aussi