Actualités à la une

Monde: Levée des restrictions en Angleterre, record de cas en Allemagne... Le point sur la pandémie

Covid-19: l'Angleterre dit «bye bye» aux restrictions sanitaires

  Covid-19: l'Angleterre dit «bye bye» aux restrictions sanitaires Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé ce mercredi la prochaine levée des restrictions sanitaires en Angleterre. Seule est maintenue l'obligation de s'isoler en cas de test positif. Le Premier ministre Boris Johnson a engagé mercredi la levée des dernières restrictions en Angleterre, promettant même la fin de l'isolement pour les contaminés. D'ores et déjà, le télétravail n'est plus recommandé officiellement. À partir de jeudi 27 janvier, le port du masque ne sera plus légalement obligatoire, mais recommandé dans les endroits fermés et bondés, et il est abandonné dès jeudi dans les écoles.

En difficulté, Boris Johnson a engagé ce mercredi la levée des dernières restrictions en Angleterre. L'Allemagne a de son côté recensé plus de 100 000 nouveaux cas de contaminations par le Covid-19 en 24 heures.

Boris Johnson a engagé la levée des dernières restrictions sanitaires en Angleterre. © afp.com/Robin MILLARD Boris Johnson a engagé la levée des dernières restrictions sanitaires en Angleterre.

Durement touché par la vague Omicron, le Royaume-Uni entrevoit toutefois "la lumière au bout du tunnel". En revanche d'autres pays sont toujours en plein dans la vague Omicron et battent des records de contaminations, comme l'Allemagne, qui a enregistré un nombre record de cas.

  • L'Angleterre va lever l'essentiel des restrictions anti-Covid

En difficulté, le Premier ministre Boris Johnson a engagé ce mercredi la levée des dernières restrictions en Angleterre, promettant même la fin de l'isolement pour les contaminés. Pays l'un des plus endeuillés en Europe avec plus de 152 000 morts, l'Angleterre a subi au tournant de l'année une déferlante Omicron avec des records de contaminations quotidiennes, culminant à plus de 200 000, mais les cas positifs ont amorcé une forte baisse, tandis que les hospitalisations se sont stabilisées. "Alors que les cas devraient continuer à monter à certains endroits, y compris dans les écoles primaires, nos scientifiques pensent qu'il y a de fortes chances que la vague Omicron ait maintenant atteint son pic au niveau national", a déclaré Boris Johnson au Parlement.

Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

  Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.,- 3 millionsPlus de 3 millions de cas quotidiens ont été enregistrés en moyenne dans le monde entre le 13 et le 19 janvier, un chiffre qui a été multiplié par plus de cinq depuis la découverte du variant Omicron fin novembre, selon un comptage de l'AFP.

LIRE AUSSI>> Covid-19, le bout du tunnel ? Pourquoi le virus n'a peut-être pas fini de nous surprendre

D'ores et déjà, le télétravail n'est plus recommandé officiellement. A partir de jeudi 27 janvier, le port du masque ne sera plus légalement obligatoire, mais recommandé dans les endroits fermés et bondés, et il est abandonné dès jeudi dans les écoles. Un passe sanitaire ne sera plus imposé pour l'accès aux boîtes de nuit et certains grands rassemblements. "Alors que le Covid devient endémique, nous devons remplacer les obligations légales par des conseils et recommandations", a souligné Boris Johnson.

Souvent critiqué pour sa gestion chaotique de la crise sanitaire, le dirigeant conservateur a aussi annoncé prévoir en mars la fin de l'isolement pour les cas positifs, déjà réduit à cinq jours moyennant des tests négatifs. Ainsi, il a indiqué ne pas compter prolonger les normes imposant l'isolement pour les cas positifs à leur expiration le 24 mars, une date qui pourrait même être avancée. "Nous n'obligeons pas légalement les gens à s'isoler s'ils ont la grippe", a-t-il expliqué. Mais si "le Royaume-Uni peut commencer à voir la lumière au bout du tunnel", il convient toujours de faire preuve de "prudence" car "la pandémie n'est pas finie", a-t-il affirmé.

Covid-19 : « La situation en France est mauvaise et rien n’indique qu’elle s’arrangera », estime Catherine Hill

  Covid-19 : « La situation en France est mauvaise et rien n’indique qu’elle s’arrangera », estime Catherine Hill Pour l’épidémiologiste et biostatisticienne Catherine Hill, les conséquences du variant Omicron sur notre système de santé sont loin d’être anecdotiques. Et le calendrier de fin des restrictions sanitaires, pas du tout à l’ordre du jour. Pourquoi pensez-vous qu’il n’est pas pertinent de proposer un calendrier de levée des restrictions maintenant ?

  • Un nombre record d'infections en 24 heures en Allemagne

L'Allemagne a recensé ce mercredi plus de 100 000 nouveaux cas de contaminations par le Covid-19 en 24 heures, un record depuis le début de la pandémie début 2020, selon des données publiées par les autorités sanitaires. La première économie européenne a enregistré 112 323 cas supplémentaires ainsi que 239 décès au cours de la journée écoulée, a précisé l'institut de veille sanitaire Robert Koch. Il s'agit du premier dépassement du seuil de 100 000 cas par jour depuis le recensement quotidien. Le taux d'incidence sur une semaine a par ailleurs atteint 584,4 infections pour 100 000 personnes, selon l'institut.

LIRE AUSSI>> Le passe vaccinal, indispensable ou outil politique ? Le face-à-face Caumes-Fischer

Ce nombre record de cas intervient alors que le variant Omicron est devenu majoritaire en Allemagne, où il est responsable de plus de 70% des nouvelles infections. Le gouvernement a restreint l'accès des bars et des restaurants aux personnes ayant reçu une troisième dose de vaccin ou présentant un test négatif, en plus d'un certificat de vaccination ou de guérison.

Covid-19 : on vous explique pourquoi le calendrier de levée des restrictions sanitaires est critiqué

  Covid-19 : on vous explique pourquoi le calendrier de levée des restrictions sanitaires est critiqué Plusieurs épidémiologistes ont dénoncé un allègement précipité des mesures sanitaires, alors que la France est toujours en pleine cinquième vague de l'épidémie de coronavirus.Le compte à rebours a commencé. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé un calendrier de levée progressive des restrictions sanitaires, jeudi 20 janvier. Dans les prochaines semaines, certaines règles comme le port obligatoire du masque en extérieur, l'interdiction des concerts debout ou la fermeture des discothèques vont être abrogées dans toute la France. Le protocole sanitaire à l'école devrait aussi être allégé fin février.

Le ministre de la Santé Karl Lauterbach a indiqué s'attendre à ce que la vague actuelle de contamination n'atteigne son sommet que "mi-février" en Allemagne, qui a commencé à être touchée par le nouveau variant après d'autres pays européens comme le Royaume-Uni, ou la France.

  • La capitale des îles Salomon confinée

La capitale des îles Salomon, Honiara, a été confinée ce mercredi pour 60 heures après qu'un cas de coronavirus a été détecté, a annoncé le bureau du Premier ministre. La personne testée positive au Covid-19 est un passager dont le navire est arrivé en provenance d'un atoll éloigné de la capitale, selon la même source. Les habitants vont devoir rester chez eux jusqu'à samedi matin, aucun déplacement n'étant autorisé en dehors de la capitale, selon le bureau du Premier ministre.

Cet archipel de 700 000 habitants situé dans le Pacifique, à environ 1500 km au nord-est de l'Australie et juste à l'est de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, n'avait enregistré que 31 cas de coronavirus et aucun décès depuis le début de la pandémie. En novembre, des émeutes anti-gouvernementales avaient frappé Honiara. Trois personnes au moins avaient été tuées, 63 bâtiments brûlés ou pillés et le quartier chinois saccagé.

DIRECT. Covid-19 : «Tant qu’il y a des restrictions, il y a des aides», promet Bruno Le Maire

  DIRECT. Covid-19 : «Tant qu’il y a des restrictions, il y a des aides», promet Bruno Le Maire DIRECT. Covid-19 : «Tant qu’il y a des restrictions, il y a des aides», promet Bruno Le Maire

  • Plus de tests à l'entrée en Suisse pour les personnes vaccinées ou guéries

La Suisse a décidé ce mercredi que les personnes vaccinées contre le Covid ou qui en sont guéries n'auront désormais plus besoin de présenter un test pour entrer dans le pays. Compte tenu de la situation tendue dans les hôpitaux, le Conseil fédéral (gouvernement) a également décidé lors de sa séance du jour de prolonger les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus.

LIRE AUSSI>> Covid-19 : Etats-Unis, Espagne, Italie... Ces pays qui entendent "vivre avec" le virus

Ainsi, l'obligation de travailler à domicile est prolongée jusqu'à fin février, tout comme les mesures de quarantaine dont sont exemptées les personnes vaccinées ou guéries depuis moins de quatre mois. Dès samedi, les personnes vaccinées ou guéries n'auront par ailleurs plus besoin de présenter un test PCR ou un test rapide antigénique négatif pour entrer en Suisse.

Les autres devront en revanche continuer de présenter un test. Toutefois, indique le Conseil fédéral dans un communiqué, "compte tenu des capacités de dépistage limitées dans notre pays, le deuxième test exigé actuellement entre quatre et sept jours après l'entrée en Suisse ne sera par contre plus nécessaire".

  • Chine : levée partielle du confinement à Xi'an

En Chine, les transports en commun ont partiellement repris à Xi'an, près d'un mois après le début d'un strict confinement dans la métropole chinoise de 13 millions d'habitants touchée par un rebond épidémique, ont indiqué les autorités. Pour la première fois depuis plusieurs semaines, aucun nouveau cas local de Covid-19 n'a été recensé ce mercredi dans l'ancienne capitale impériale.

Covid-19: près de 400 morts en 24 heures en France

  Covid-19: près de 400 morts en 24 heures en France Variant omicron, pass vaccinal, dose de rappel, bilan épidémique, nouveaux traitements… Retrouvez les dernières informations sur la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.- Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en soins critiques est resté quasi stable dimanche avec 3 760 malades contre 3 746 samedi, selon les derniers chiffres de Santé publique France. Les contaminations restent à un niveau élevé avec 360 007 cas quotidiens en moyenne sur la semaine écoulée.

  • Etats-Unis : Omicron moins dévastateur sur l'économie

Le variant Omicron pèsera sur la croissance économique américaine des mois à venir, mais ne la fera pas dérailler, assure la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, dans un discours qu'elle doit prononcer mercredi devant les maires du pays. Selon elle, le "plan de sauvetage" adopté en mars 2021 "a agi comme un vaccin pour l'économie américaine" en limitant les dégâts liés au virus.

  • Taxer les plus riches pour vacciner la planète ?

Plusieurs organisations internationales, dont l'ONG Oxfam et un collectif de millionnaires philanthropes, proposent l'imposition d'une taxe sur les personnes les plus riches de la planète qui permettrait de sortir des milliards d'autres de la pauvreté et de vacciner la planète contre le Covid-19. Mettre en place une taxe annuelle de 2% pour les personnes possédant plus de 5 millions de dollars, de 3% pour les patrimoines au-delà de 50 millions de dollars et de 5% après un milliard de dollars, permettrait par exemple de rapporter chaque année 2520 milliards de dollars.

Fin des restrictions en Angleterre, 400.000 nouveaux cas en France, le point sur le coronavirus .
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde. © REUTERS/Toby Melville La situation en FranceLe seuil des 130.000 décès liés au Covid-19 a été franchi jeudi, moins de deux ans après le début de l'épidémie , selon les chiffres de Santé publique France, qui a encore recensé près de 400.000 nouveaux cas en 24 heures. Le compteur macabre continue de tourner: depuis le début de l'épidémie, 130.

Voir aussi