Actualités à la une

Monde: Coronavirus: Les JO de Pékin ont détecté 72 cas, aucun athlète

Espionnage au Royaume-Uni : Christine Lee, une "taupe" de Pékin au cœur du gotha britannique

  Espionnage au Royaume-Uni : Christine Lee, une Le MI5 a envoyé une alerte aux parlementaires britanniques, jeudi, concernant Christine Lee, une juriste britannique d'origine chinoise, accusée d'essayer d'infiltrer Westminster, le parlement britannique, pour le compte de Pékin. Elle a côtoyé tout le gotha de la classe politique britannique. Christine Lee a reçu, en 2019, une récompense des mains de Teresa May, alors Première ministre du Royaume-Uni ; elle a été vue en compagnie de David Cameron, un autre ex-Premier ministre conservateur, de Jeremy Corbyn, le champion de l'aile gauche du Parti travailliste, et aussi de Ken Livingstone, ancien maire de LondresDepuis jeudi 13 janvier, plus personne ne veut avoir

P-KIN-JO-COVID:Coronavirus: Les JO de Pékin ont détecté 72 cas, aucun athlète

CORONAVIRUS: LES JO DE PÉKIN ONT DÉTECTÉ 72 CAS, AUCUN ATHLÈTE © Reuters/TYRONE SIU CORONAVIRUS: LES JO DE PÉKIN ONT DÉTECTÉ 72 CAS, AUCUN ATHLÈTE

par Tony Munroe

PÉKIN (Reuters) - Les organisateurs des Jeux olympiques de Pékin ont déclaré dimanche avoir recensé 72 contaminations au COVID-19 parmi 2.586 personnes liées aux Jeux qui sont arrivées en Chine du 4 au 22 janvier, aucun cas ne figurant parmi les 171 athlètes et membres d'équipes entrés dans le pays pendant cette période.

Les préparatifs des Jeux d'hiver touchent à leur fin dans un contexte de forte augmentation du nombre de cas positifs au variant Omicron, hautement contagieux. Les Jeux doivent se dérouler du 4 au 20 février dans une "bulle" qui sépare du public tous les participants à l'événement.

Covid-19. Des cas d’Omicron détectés près de Macao, les commerces baissent le rideau

  Covid-19. Des cas d’Omicron détectés près de Macao, les commerces baissent le rideau La ville de Zhuhai, dans le sud-est de la Chine près de Macao a détecté au moins sept cas de contaminations au variant Omicron du Covid-19. Les transports publics sont suspendus et certains commerces ont déjà annoncé leur fermeture. La ville de Zhuhai, dans le sud-est de la Chine, a suspendu samedi 15 janvier les trajets des bus publics après la découverte d’au moins sept cas d’Omicron, le variant hautement contagieux du coronavirus, et a demandé aux habitants de ne pas quitter la ville.

Parmi les cas confirmés, 39 ont été détectés lors de tests à l'aéroport et 33 à l'intérieur de la "bulle", ont indiqué les organisateurs. Les participants sont soumis à des tests quotidiens, avec 336.421 tests PCR réalisés du 4 au 22 janvier.

Brian McCloskey, le président du groupement d'experts médicaux de Pékin 2022, a déclaré que les chiffres étaient cohérents avec ceux des Jeux de Tokyo, l'été dernier, et conformes aux attentes.

"Nous n'avons jamais fixé d'objectif de zéro cas en boucle fermée", a-t-il déclaré dimanche lors d'un point presse en ligne.

Tous les participants aux Jeux ont besoin de deux résultats de test PCR négatifs dans les 96 heures suivant leur départ pour la Chine, la plupart voyageant sur des vols charters spécialement affrétés.

Chine: le variant Omicron serait arrivé à Pékin «via» une lettre d’Amérique du Nord

  Chine: le variant Omicron serait arrivé à Pékin «via» une lettre d’Amérique du Nord Omicron peut-il se transmettre par voie postale ? C’est en tout cas ce que laissent entendre les autorités sanitaires chinoises, ce lundi 17 janvier à Pékin, où un cas d’infection avec le nouveau variant a été rapporté ce week-end. La patiente n’a pas quitté la ville au cours de ces dernières semaines, mais elle a reçue… une lettre d’Amérique du Nord. De notre correspondant à Pékin, Les autorités sanitaires chinoises se méfiaient des produits surgelés importés accusés de plusieurs départs d’infection dans le pays. Cette fois, c’est un courrier qui est pointé du doigt.

La semaine dernière, les organisateurs ont déclaré que les billets pour les JO ne seraient pas vendus au grand public mais distribués à des groupes de personnes contraintes de respecter des mesures de prévention strictes avant, pendant et après avoir assisté aux événements.

La Chine a réussi à contenir les épidémies de COVID-19 sur son territoire depuis l'apparition du virus dans la ville centrale de Wuhan et a pratiquement fermé ses frontières aux arrivées internationales.

Dimanche, le gouvernement de la ville de Pékin a mis en place de nouvelles mesures pour contenir le COVID-19 après avoir détecté la veille neuf cas transmis localement.

(Version française Benjamin Mallet)

JO 2022: Un protocole stressant pour Miradoli .
La skieuse française Romane Miradoli a assuré que les mesures prises par les autorités chinoises dans la lutte contre le coronavirus sont génératrices de stress en amont de Jeux Olympiques d’hiver de Pékin, qui s’ajoute à celui d’un éventuel test positif.« On essaie que ça nous en génère le moins possible, mais c'est un stress permanent », a confié la native de Bonneville dans des propos recueillis par l’AFP. Alors que le protocole sanitaire en place à Pékin sera plus stricte que celui instauré à Tokyo, les communications incessantes à ce sujet peuvent poser problèmes aux athlètes, qui doivent mener de front leur saison et la préparation à l’événement.

Voir aussi